Le grand “Relais SPA” (5 étoiles, 465 suites) a été inauguré hier

M.Nicollet, PDG de Réside Etudes et André Toulouse, maire de Roissy

C’était le grand jour pour l’équipe de Réside Etudes, le promoteur et celle du Relais SPA Paris Roissy CDG : l’inauguration de l’ensemble des deux grands bâtiments comprenant au total 465 “appartements” . Le premier bâtiment avait ouvert en avril 2011 (voir le compte rendu), pendant que commençait le chantier du second . Celui-ci a ouvert depuis peu et le SPA également.

Tout était donc près pour l’inauguration, qui s’est déroulée vendredi à 12H30, en présence d’André Toulouse, maire de Roissy, de M. Nicollet, PDG de Réside Etudes et de nombreux invités.

Ceux-ci ont pu découvrir les suites (magnifiques, voyez la description ici) ), le SPA et la piscine, les salons de massage, les salles de séminaires , le bar et le restaurant Flo.

Les Chefs étaient prêts..

Après la traditionnelle coupure de ruban, M. Nicollet puis A.Toulouse ont pris la parole. Le PDG s’est bien sûr réjoui du succès de la commercialisation des appartements et du bon début des locations. L’ensemble représente un investissement de 110 millions d’euros Il a remercié à plusieurs reprises le maire et les services communaux pour leur grande implication dans le suivi du chantier. Et aussi les établissements bancaires qui ont soutenu le projet : Natixis Lease, la Banque Populaire Rives de Paris (c’est notre banque!!) et la Société générale.

André Toulouse a rappelé les étapes du projet et salué particulièrement Antonio L’Abatte, le directeur du relais SPA, ainsi que M. Le Cloirec, qui est à l’origine du concept du Relais SPA.

Pendant les discours, dans la grande salle, magnifique
M. Le Cloirec est à l'origine du concept du Relais

Il s’est réjoui aussi du maintien de la présence de la gendarmerie à Roissy. Dans les projets du gouvernement, Roissy devait passer en zone police, alors qu’une gendarmerie toute neuve venait à peine d’être construite. Le maire s’est battu et a gagné: il  remercié publiquement Manuel Valls pour sa compréhension. Ce qui a bien à voir avec la grande zone hôtelière de Roissy (plus de 4000 chambres) car la sécurité des hôtels et des clients est un enjeu essentiel et les gendarmes de Roissy (qui étaient présents ce jour) font un boulot efficace, a rappelé le maire. Il a également souligné que CDG est à 60% de ses capacités et que donc les besoins en hôtellerie seront encore importants dans les années à venir et qu’il ya du travail pour tous. Il s’est félicité aussi de la décision du Nouveau Grand Paris (la desserte de Roissy avait été un temps abandonnée…) qui est un signe fort de confiance en l’avenir proche

La cérémonie s’est terminée par un super cocktail “déjeunatoire”.

On se félicitera aussi de ce nouvel équipement hôtelier qui est désormais, l’avait rappelé M. Nicollet, le “navire amiral” de Réside Etudes. La société gère également le Résidhome Appart Hôtel à Roissy Village et va ouvrir, à la fin de cette année une autre résidence, dont on peut voir l’immense chantier à l’entrée de la zone hôtelière. On rendra aussi un nouvel hommage à André Toulouse, qui a su, très intelligemment, développé la grande zone hôtelière de Roissy Village.

Allez voir le site du Relais Spa, où vous saurez tout le reste et où il y a de nombreuses fotos. De même, si vous avez de l’argent à placer (revenu net de 4.80%, un des meilleurs du moment) allez sur celui de Réside Etudes.

SPA anti stress, anti crise...
Partagez cet article

Ca chauffe à Aulnay ! Benjana annonce sa candidature : “la page Ségura doit être tournée…”

Abdel Benjana

Les choses n’ont pas trainées: quelques jours après son éviction, Abdel Benjana, un temps 1er adjoint au maire (PS) d’Aulnay-sous-Bois, Gérard Ségura, annonce son intention de briguer la mairie de la plus grande ville du Grand Roissy.

Son communiqué est à voir ici. Et il n’y va pas avec le dos de la cuillère: “Aulnay-sous-Bois se meurt“, puis “désintérêt honteux de la part de l’équipe actuelle (…) folle gouvernance” pour en arriver à ” la page “Ségura doit être tournée “. Le reste à l’avenant.

Il y annonce aussi la création d’un nouveau parti: le “mouvement pour un Nouveau Parti Républicain” , bien mystérieux pour l’instant, qu’il situe au “centre-gauche”.

On verra si le maire (PS) réagit aux vifs propos de son ancien 1er adjoint. Pour l’heure, et j’allais dire, peu importe ce qui s’est passé, se pose quand même la question de la réussite de l’engagement en politique des citoyens “d’origine…” . Même si cette expression est illégitime, la République ne reconnaissant que des citoyens à part entière.

Depuis la “marche des Beurs”, voici 25 ans, on a vu les citoyens issus de la “diversité”  s’engager de plus en plus dans la vie politique. Et il est de bon ton d’avoir de la part des candidats à la fonction de maire, sur sa liste électorale, quelques Arabes et un peu de Noirs. En fait, des questions se posent : souvent les candidats “divers”  sont très sollicités par les têtes de liste (et s’ils du genre féminin, ça fait d’une pierre deux coups). Honorés, beaucoup d’entre eux ne se posent même pas la question de l’orientation politique de la liste. Et souvent ça marche : la présence de  “divers” est un atout sérieux pour capter, dans certaines villes, le vote  des citoyens “divers”. On a vu ça aux dernières municipales de Goussainville.

Et même à Aulnay: si j’ai bonne mémoire, Abdel Benjana, pourtant militant actif au PS local, n’était pas sur la liste de G. Ségura en 2001, liste qui a échoué. Mais en 2008  Benjana est mis en avant sur la liste et cette fois c’est la gagne …

Mais après…? A. Benjana s’est plaint d’avoir été mis de côté dès le début de la mandature. Et je connais pas mal de situations où ça se passe comme ça. En fait les “divers”, même élus, sont souvent des cautions de la diversité plus qu’autre  chose. D’un autre côté, ils sont souvent inexpérimentés vis à vis de la pratique politique.  Au bout d’un certain temps, ce cocktail peut devenir explosif…

N’hésitez pas à donner votre avis sur la question en commentant cet article (attention: pas d’anonymat et politesse…)

EV

Voyez aussi cet article publié dans le blog “Aulnay Libre” qui montre une interview  (dans le Parisien) de Benjana et de son collègue Fouad Guendouz.

Partagez cet article

Fedex a fêté ses… 40 ans ! Bon anniversaire !

Fred Smith, le fondateur de Fedex, devant un Falcon (Dassault Aviation) qui lui a permis de faire décoller son entreprise, voici 40 ans

40 ans ! c’est la force de l’âge… Fedex a fêté chez lui, c’est à dire dans le monde entier, ses 40 printemps, le 17 avril dernier.

Vous pourrez voir tout ça dans le communiqué ici, et notamment les débuts de la très belle aventure industrielle initiée par le fondateur Fred Smith, avec … “nos” Falcon. Et lire ce qu’a déclaré Alain Chaillé, patron de Fedex Europe du Sud, basé à Roissy.

Il faut savoir que, dit aussi le communiqué : “En France, où FedEx Express opère depuis 1985, FedEx a maintenu un bon niveau de recrutement externe avec 512 nouveaux membres d’équipe depuis Octobre 2011. En prenant en compte les membres de la nouvelle équipe venant de FedEx Express France (ex-TATEX), FedEx compte aujourd’hui 4.170 collaborateurs en France, ce qui représente une augmentation de plus de 40% des effectifs au cours des 18 derniers mois. Enfin, 241 membres des équipes FedEx ont été promus en France sur la même période.

En France, FedEx a ouvert 19 agences depuis Octobre 2011. Grâce aux 36 agences exploitées par FedEx Express France (ex-TATEX, société française qui a été acquise par FedEx en Juillet 2012), FedEx compte maintenant un total de 68 sites en France. La présence de FedEx sur le territoire a donc été multipliée par plus de quatre. En outre, FedEx a également multiplié par plus de quatre sa propre flotte qui atteint plus de 950 véhicules. Enfin, FedEx a créé ou renforcé six itinéraires aériens depuis l’aéroport de Paris – Charles-De-Gaulle.”

C’est pas mal, de nos jours, non?  Dommage que Fedex “Roissy” ait fêté cet anniv’ en interne…

Mais voyez aussi tout ça ici.

EV

Partagez cet article

Joël Gayssot nommé DG du groupe Brémond

Joël Gayssot (au micro) lors du dernier SIMI

Joël Gayssot (dont le père est  l’ancien ministre communiste des transports) qui avait fondé, je m’en souviens bien, voici 10 ans, l’agence de développement économique du Val de Marne, a été nommé, on a su ça via Business Immo récemment, Directeur général du groupe breton Brémond.

Suite logique d’une carrière… Félicitations, Joël, et un bonjour au papa, qui nous avait accordé une belle interview dans Bénéfice.net n° 3

EV

Partagez cet article

Le Pays de Valois aide et honore ses créateurs d’entreprises

Voici de gros chèques ! (foto A.Carrara/CCPV)

La Communauté de communes du Pays de Valois (62 communes au nord est du Grand Roissy, à partir d’Eve ou du Plessis-Belleville) soutient l’activité sur son territoire et encourage financièrement la création et la reprise d’entreprise. En 2012, 100 créateurs ont été accompagnés par les services de la CC, dont 16 ont reçu un prêt d’honneur, pour un montant total de 180 500 €, ce qui a permis le maintien ou la création de 39 emplois sur le territoire.

Arnaud Foubert, président de la CCPV et maire de Crépy-en-Valois et Laurent Nuns, président de Oise-Est Initiative (foto A. Carrara/CC)

Pour la troisième année consécutive, les heureux lauréats ont été honorés jeudi dernier, à l’hôtel d’Orléans de Crépy-en-Valois à l’occasion de la cérémonie” Ils entreprennent dans le Valois” où le président de la CC, Arnaud Foubert et Laurent Nuns, président de OIE, leur ont remis les chèques.

Vous pourrez voir dans ce dossier la listes des créateurs de cette année. A noter que ce soutien (prêt à taux 0) est assuré en partenariat avec la plate-forme Oise Est Initiative, créée en 1999.

On souhaite pleine réussite aux lauréats.

EV

Partagez cet article

Trafic de mars: le fret va toujours mal: – 12% pour le cargo d’Air France

Tout savoir sur Air FRance KLM

Si le trafic global sur CDG, du côté du passage, s’est un peu mieux comporté en mars (+1.9% / mars 2012), le fret aérien n’en finit pas de souffrir. Selon les statistiques de Célia Charlet (Hubstart/Datagora), l’activité cargo a diminué de 7.2% à CDG par rapport à mars 2012. Mais c’est le fret d’Air France KLM qui souffre la plus. La compagnie, qui a publié son état du trafic du mois dernier, a perdu 12.1 % de TKT (tonne kilomètre transportée) de mars 2012 à mars 2013.Les raisons, selon  AF KLM sont le manque de dynamisme du commerce international, l’épisode neigeux et le conflit social à AF Cargo.

J-C Spinetta quittera  AF KLM le 1er juillet

Concernant Air France KLM, il y a du nouveau : J-C Spinetta quittera son poste de PDG du groupe le 1er juillet. Il sera remplacé  par Alexandre de Juniac, PDG d’Air France qui lui même sera remplacé par Frédéric Gagey.

Prenez connaissance du “document de référence”  pour l’année 2012, qui est sorti récemment. Vous saurez absolument tout sur la compagnie franco-hollandaise.

EV

Partagez cet article

Les journaux de Val de France et de Gonesse se félicitent du Grand Paris Express

Notre mobilisation a payé !” ou “merci aux 10 000 signataires de la pétition“… Ce mois-ci, les magazines de la CA Val de France et de Gonesse consacrent leur “une” et un dossier sur la “victoire” du Grand Paris Express, revu et corrigé par le gouvernement. C’est que le territoire (Gonesse, comme Bonneuil rejoindront Val de France en 2014) avait gros à perdre: si la gare du triangle de Gonesse n’avait pas été confirmée, les projets importants définis par le futur CDT (Contrat de développement territorial) commun à Val de France, Bonneuil et  Gonesse auraient eu du plomb dans l’aile.

Prenez le temps de parcourir ces deux journaux (cliquez sur les “une”), de mieux en mieux faits (j’observe les journaux municipaux du Grand Roissy depuis  au moins 15 ans), comme beaucoup d’autres d’ailleurs.

Les dossiers des deux mags relatent toute la bataille, menée par l’association des collectivité du Grand Roissy (pétition, campagne de presse, mobilisation des élus et des habitants…) qui a abouti au maintien de ce qu’on appelle désormais les lignes 16 et 17 du “Nouveau Grand Paris”.

Vers une Grande Interco de l’ensemble du Grand Roissy ?

Le magazine de Gonesse publie un autre dossier intéressant, relatif à la prochaine entrée de la ville dans Val de France. Le conseil municipal a approuvé, le 14 mars dernier, cette adhésion. Et l’article revient sur l’historique de la position de Gonesse en matière d’interco: elle souhaitait rejoindre Roissy Portes de France pendant un moment, mais les négociations avaient échouées (pas tout à fait, d’ailleurs, pour les raisons évoquées dans l’article…). Celui-ci revient aussi sur une probable interco plus grande à venir, étendue (c’était effectivement une idée de J-P Blazy) à l’ensemble de l’Est du Val d’Oise, épousant le périmètre du SIEVO (dont le site ferait bien de se mettre à jour). Puis, au-delà, c’est l’ensemble du Grand Roissy qui pourrait se rassembler, ce qui serait, à mon avis, formidable (rappelons que la région de Roissy aurait pu si les gouvernements de l’époque avaient un peu plus anticipé le développement et du transport aérien et de la région qui l’entoure devenir une “Ville nouvelle”). La mise au point (on en discute en ce moment) d’un SCOT élargi au Grand Roissy pourrait aller dans ce sens.

J’en discutais hier avec Didier Vaillant, président de Val de France, à qui j’ai rendu visite au siège de la CA, à Villiers-le-Bel et Patrick Renaud, président de Roissy Porte de France (ainsi que du SIEVO et de l’association du Grand Roissy) devrait nous accorder une interview pour faire le point sur ces sujets.

Ça a mis du temps, mais ça avance bien, tout ça. Et on se félicitera à nouveau de l’implication grandissante de Val de France…

EV

Partagez cet article