Je suis rentré dans le ventre de l’immense chantier d’Aéroville

La future place des restaurants...

C’était hier après-midi, comme dit dans RM 713… Je suis allé visité l’impressionnant chantier d’Aéroville, qui avance vite.

Ca, c'est l'entrée (au fond) du futur cinema multiplex de Luc Besson

J’ai été scotché par l’immensité et l’organisation du lieu, par le ballet des entreprises, des techniciens, des ouvriers au boulot.

Promis, je vous fais un reportage plus complet, avec des fotos en pagaille, plus tard. Ainsi que de plutôt bonnes nouvelles sur l’interco de Seine-et-Marne, suite aux premiers échos de la CDCI de ce matin…

D’ici là allez voir le site d’Aéroville...

Merci pour votre patience. J’embauche !!

EV

Partagez cet article

Le très haut débit avance dans l’Est du Val d’Oise

Le président Bazin, (président en exercice de Debitex), à la truelle

Certains (dont  nous) peuvent penser que ça ne va pas assez vite, question débit, mais ça avance. Ce jour, Arnaud Bazin, président du CG 95, des élus de l’est du Val d’Oise accompagné des responsables de Debitex ont posé la 1ère pierre d’un NRO, abréviation romantique  du non moins romantique “Nœud de Raccordement Optique” à Villiers-le-Bel. Etape pour le raccordement en très Haut débit des habitants et des entreprises d’Arnouville, Ecouen, Gonesse et Villers-le-Bel.

C’est bien…

Voyez les détails sur le communiqué officiel ici.

EV

Partagez cet article

Nominations chez ADP : recomposition du comité exécutif. Didier Hamon secrétaire général, Benjamin Perret “dircom'”

Didier Hamon

Augustin de Romanet, le “nouveau” PDG d’ADP a procédé à des changements au sein de la direction du gestionnaire des aéroports parisiens.Vous pourrez voir les changements dans le communiqué officiel, paru hier, ici. Ainsi que la composition du comité exécutif. Bon, on saluera ici la promotion de Didier Hamon, qui fut “dircom”, puis directeur du développement durable (pour faire vite, la titulature est longue…) au poste de secrétaire général du groupe. Voyez tout sur lui ici.

On a fait connaissance, dans le communiqué, de Benjamin Perret, nouveau

Benjamin Perret

directeur de la communication. On a découvert le nouveau “dircab” du PDG, Patrick Collard (un homme de presse) et apprécié à sa juste valeur l’évolution de Pascal Bourgue, ancien directeur de la communication et désormais directeur “marketing et commerces” chargé de la préfiguration d’une direction clients”.

Ah …! Vous le savez déjà, mais le siège d’ADP, actuellement rue de Raspail (Paris 14) va déménager à … CDG, ce qui est une bonne nouvelle (au moins pour le Grand Roissy… ). On vous en dira plus…

EV

Partagez cet article

GA va constuire en express pour Excess à RoissyPark International

Le futur siège d'Excess International (image GA-SA)

Le constructeur toulousain GA-SA (bien connu ici pour des nombreuses constructions dans le Grand Roissy et la qualité de ses prestations) va construire en un temps record (moins de 6 mois, livraison en octobre) le nouveau siège du groupe Excess, un transitaire international “multi-service” (dont l’évènementiel) basé jusque-là en zone cargo 4 de CDG.

Les réalisations de GA dans la ZAC du Moulin. Voyez l'emplacement d'Excess

Un investissement de 3.56 millions d’euro rendu nécessaire par le développement d’Excess, indique GA dans un communiqué.

Samir Risk, président de GA-SA

La construction se fait sur un terrain de la ZAC du Moulin (RoissyPark International) à Roissy-en-France. C’est l’AFTRP qui en est l’aménageur.

J’en profite pour saluer Samir Rizk, président de GA, abonné de RoissyMail, et toute l’équipe de GA (dont Archibald Loheac, qui vient de m’envoyer le plan ci-dessus et voyez aussi ça, qui situe mieux encore la ZAC dans la région) que je connais depuis longtemps, et qui font un super boulot (et qui ont gagné de l’argent en 2012, c’est pas mal). J’ai toujours entendu des retours enthousiastes des client de GA dans la région. Regardez bien leur site (relooké depuis que je n’y étais allé) !

Encore une bonne nouvelle !

EV

Partagez cet article

Un grand chantier à venir : l’écoquartier du Fort d’Aubervilliers

Le projet d'écoquartier du Fort d'Aubervilliers (illustration Madec)

Les anciens “d’Auber” (et reste de la banlieue), allaient jouer, petits, dans les “fortifs, un ensemble de forts construits au 19ème siècle autour de Paris. Parmi ceux-ci, le fort d’Aubervilliers.

Il fait aujourd’hui l’objet d’un vaste projet d’écoquartier, mêlant logements (2000!), espaces verts et activités. Le tout sur 35 ha. C’est l’AFTRP qui pilote, avec la CA Plaine Commune (voir ce qu’en la CA ici). La ZAC devrait être créée cette année, après de multiples études, la dépollution du site (Frédéric et Irène Joliot Curie y ont fait des expériences…) et des concertations. Les travaux commenceraient dans la foulée.

Pour en savoir plus, voyez le doc de présentation ici. Intéressant pour les affaires à venir. C’est l’architecte urbaniste Philipe Madec qui a conçu le projet. Voyez d’autres illustrations sur son blog. Ça a de la gueule !

EV

Partagez cet article

Y’a de la “liorgue” d’Auvergne, aujourd’hui, au Bouchon Gourmand

Je viens de voir ça sur leur carte, mise en ligne tous les jours sur RoissyMail (pensez-y en cliquant sur la pub à gauche), il ya de la “liorgue” d’Auvergne ce jour dans notre restaurant fétiche , le fameux Bouchon Gourmand (au Vieux Pays de Tremblay).

Y’en a pas tous les jours. Je peux vous dire que, pour y avoir goûté plusieurs fois, que c’est délicieux. Pas moyen de trouver un tuyau sur la “liorgue” sur Internet. Tu ne trouveras pas, me dit Claude, l’un des patrons du Bouchon, c’est un vieux mot !  Il s’agit en fait d’un saucisson à base de viande de bœuf et de porc (un peu comme le saucisson de Lyon, mais en plus petit), m’explique Claude, que l’on sert en tranches sur une compotée de choux aux genièvres. Et on ajoute un peu  de moelle sur les tranches.

Ca se mange … en entrée ! C’est très, très bon, avec du goût… Comme tout ce que fait le Bouchon, d’ailleurs, qu’on recommande une fois de plus.

La foto, ce n’est pas la liorgue (je le prendrai en foto une prochaine fois), mais un des autres plats du BG: la côte de cochon fermier braisée. Attention à la sieste après !

EV

Partagez cet article