Pose de la “première pierre” des 2 hôtels Océania au Mesnil-Amelot

Le maire Alain Aubry (à droite) à la truelle avec Gurvan Branellec, et Pierre Champy (ETPO)

Ça bouge au Mesnil (et pas seulement en politique…). Avant-hier s’est déroulée une cérémonie fort sympathique : la pose (symbolique, car le chantier est déjà bien avancé) de la première pierre du futur complexe hôtelier “Océania” (deux hôtels , 350 chambres, un restaurant, juste à l’entrée de ville (en venant de CDG). Le chantier, impressionnant  est dirigé par l’entreprise nantaise ETPO. Cent  personnes (dont des gens en contrat d’insertion venant de Bretagne et du pays nantais) sont mobilisées pour la construction, pour 100 000 heures de travail. L’architecte est M. Bruno Ricard.

On vous avait déjà annoncé cette venue dans notre ancien magazine papier (grrr, je vais retrouver le numéro), mais cette fois, c’est parti, et c’est bien parti. J’ai discuté avec François Branellec, le fondateur du groupe Océania Hôtel (société Sobifra) une entreprise familiale de Bretagne, qui m’a expliqué qu’en fait, le complexe du Mesnil aura été leur plus grosse affaire depuis le début (25 hôtels actuellement, dans toute la France) et que le dossier technique a été compliqué (“trois grues et pourquoi pas deux?” me dit-il en riant…) . Il faut savoir que François Branellec a été fondateur aussi du groupe B&B, en 1990, dont il s’est séparé en 2003.

Son fils, Gurvan Branellec a repris les rênes du groupe en 2003 justement. J’ai parlé avec lui hier au tél, pour savoir comment ils avaient eu l’idée du Mesnil (idée géniale au passage…). Il m’a dit que son groupe souhaitait s’investir dans la région parisienne et que, naturellement, il pensait aux aéroports et à Roissy… Après une offre, ils ont décidé de venir eux-même rechercher un emplacement…. Et, je peux dire qu’ils ont vu de la lumière à l’entrée du Mesnil…

Et voilà ce que ça va donner.

Regardez le site du groupe Océania.  Belle entreprise familiale créée (Sofibra) en 1975 en Bretagne. Ils sont aujourd’hui le 17ème groupe hôtelier de France, avec 550 collaborateurs et 50 millions de CA en 2012. Voyez le détail sur le dossier de presse ici.

Le cocktail fut... breton

La cérémonie a été sympa, le maire du Mesnil, Alain Aubry, a dit de bons mots et Gurvan Branellec a remercié longuement le maire, son conseil municipal et ses services pour leur coopération.

“Nous ne cessons jamais d’investir, a t-il déclaré. Et, avec humour : “nous sommes des partenaires de confiance. Nous avons un sale caractère, mais nous sommes fidèles”. Puis il a souligné que le Mesnil-Amelot était pour eux un emplacement stratégique et révélé qu’un des deux hôtels sera sous l’enseigne “Nomad”, un concept tout nouveau créé par le groupe.

L’ouverture des hôtels est prévue à la rentrée 2014.

Et ce n’est pas fini : bientôt le chantier de Hilton (2 hôtels non loin) va commencer… D’autres sont prévus. On doit faire le point pour vous sur cette commune qui bouge, avec le maire.

Le Mesnil ? (Si les loups ne le mangent pas) : c’est bien… EV

Partagez cet article

Aéroville : des précisions sur les offres d’emplois du forum de Villepinte

Ouverture en octobre !

Les choses se précisent sur les premières offres d’emploi d’Aéroville. Vous trouverez ici le communiqué qui précise ce que nous vous avions annoncé l’autre fois. Des grandes marques Auchan, parfumerie Douglas, Factory & Co …  et le cinéma de Besson… Voyez-ça ici.

Partagez cet article

Les Japonais financent le budget du Val d’Oise

Voyez notre glorieux voyage au Japon, avec le Vel d'Oise, en ... 2002 !

Au moment où François Hollande est en visite officielle au Japon la nouvelle tombe à pic : les financiers de l’Empire du Soleil Levant , dont l’économie est… pourtant en recherche, il n’est pas inopportun de signaler que le conseil général du Val d’Oise vient d’obtenir un prêt (après d’autres) avantageux de leur part. Pensez: 20 millions sur 12 ans à des taux plus qu’intéressants (voyez le communiqué du CG ici).  Cela fait certainement suite à la bonne appréciation du redressement des finances du CG (voyez ici), assez bien noté par l’agence Fitch (AA-)…Bazinsan doit être content…

Et, certainement, à la bonne appréciation des investisseurs nippons de la position (et surtout de sa visibilité) après 25 ans de rapports business et politique entre le département (qui a su créer des réseaux la-bas) et le Japon, du Val d’Oise. Surtout à Osaka (M. Benon, directeur du CEEVO, qui est en Chine actuellement avec, entres autres Frédéric Vernhes, président de la CCI 95, salut à eux, les deux nous lirons de là-bas) appréciera, j’en suis sûr cette reconnaissance (dont je témoigne depuis longtemps).

C’est mieux que les emprunts “à taux variables” contractés par l’ancienne majorité communiste du 9.3, non?

Ah, au fait, cher Didier Arnal, que pensez-vous de tout ça ?

EV

Partagez cet article

Les seins de Nabilla ! ALLO??!!!

cliquez pour voir les autres!

Le dessin de Na! présenté hier sur BFM  TV. J’adore… Au fait, j’ai vu la fameuse Nabilla dimanche dernier. Elle était l’invitée de  l’émission “Le Supplément” sur Canal Plus (en clair). Trop drôle cette émission. J’aime particulièrement l’humoriste belge Stéphane De Groodt.

Voyez justement sa dernière chronique (en présence de Nabilla) : un grand moment !

ALLO ?

Les barbus ont raison... Sur leurs petits nibards, c'est marqué un truc du genre: c'est mon corps et seulement à moi (mon arabe est loin...)
Partagez cet article

Triangle de Gonesse : la concertation publique commence le 14 juin

voyez la page de garde du futur site, en cliquant.

Le Triangle de Gonesse, c’est un des projets phare du Grand Roissy-Grand Paris (et l’aboutissement d’années de travail…). Après bien des péripéties, les choses concrètes avancent. La concertation publique (il y en a déjà eu…) officielle va commencer par une réunion qui se tiendra vendredi 14 juin à 20h30, salle Jacques Brel à Gonesse.D’autres initiatives se succèderont jusqu’en octobre prochain.

Vue du sud du Triangle (illustration cabinet Güller)

Cette première réunion se fera en  présence du député maire, J-P Blazy, de Didier Vaillant, président de Val de France, de Damien Robert, DG de l’EPA Plaine de France et des concepteurs du projet d’aménagement, dont l’architecte urbaniste, Mathis Güller, lauréat du concours.

EV

Partagez cet article

WFS honorée par le prix Washburne décerné par l’ambassade US en France

Olivier Bijaoui recevant le prix par Fleur Pellerin (fotos P. Maulavé)

On sait que WFS a adopté depuis longtemps  une politique d’égalité des chances en son sein et mène une action exemplaire via sa fondation d’entreprise, (revoir ici le reportage qu’on avait fait à l’occasion de la soirée de lancement, en   septembre dernier

On reconnait, à gauche, Zahia Gandolfo, directrice de la fondation WFS, l'ambassadeur Rivkin (à gauche de la ministre) et les lauréats

L’entreprise a été honorée pour cette politique. Olivier Bijaoui, son PDG a reçu, le 14 mai dernier, le prix Washburne 2013, des mains de Fleur Pellerin, ministre des PME, en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis en France, M. Charles Rivkin. Le prix, est rendu en souvenir d’ Elihu Washburne, un homme politique américain qui fut proche du président Lincoln et ambassadeur des USA en France au 19ème siècle et qui fut un partisan de l’égalité raciale (un des promoteurs du 14ème amendement)

“Ce prix, décerné par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique en France en partenariat avec l’American Chamber of Commerce in France et la French-American Foundation – France vise à encourager les entreprises françaises et américaines implantées en France à promouvoir l’égalité des chances sur le lieu de travail en récompensant celles qui excellent dans le recrutement, la formation et l’ascension professionnelle de tous leurs employés”, relate le site de l’ambassade, où vous pourrez voir les détails de la cérémonie. Et ici le communiqué de WFS.

Outre WFS (à qui nous adressons nos félicitations), Coca-Cola Entreprises s’est vue aussi remettre le prix.

EV

Partagez cet article

6ème anniversaire de A Nossa Casa : c’est samedi ! (oups, non, c dimanche…)

Et on vous conseille d’y aller : j’y suis retourné manger samedi dernier et ma foi, la recette du poulet grillé (qui a toujours été excellent), s’est encore améliorée, avec une petite sauce rouge. En plus, les petites pommes de terre qui l’accompagnent sont délicieuses, avec du GOUT !

Normal, Manu, le patron, a été longtemps un vendeur de légumes ambulant dans notre secteur…

Mais il n’y a pas que le poulet grillé (voir la pub à gauche). Toutes les spécialités portugaises sont là, devant vous, il suffit de choisir et on vient vous servir. Les tables sont installées dans le petit supermarché (où vous trouverez des vins et autres boissons portugaises, ainsi que produits de là-bas: frais, surgelés ou en conserve) et dans le bar attenant(on vous rentrez en traversant un immense … tonneau !).

Et il y a une terrasse dehors, bien agréable surtout que le soleil et la chaleur seront de la partie, météo France annonce 26° pour samedi. Sauf que je me suis trompé: c’est dimanche et il fera moins beau: 17°. Mais on ira quand même. Merci pour l’alerte, Gilles.

Ambiance sympa assurée. J’irai en revenant de la journée “Portes ouvertes” de General Motors, à Gonesse.               EV

Partagez cet article