Vers une liste FN-UMP à “Gonesse-lès-Villeneuve” ? Marine Le Pen à Gonesse lundi

Hier, 14h 15. Je sortais du Bouchon Gourmand (dont je ne me lasse pas) où j’avais déjeuné à la sympathique invitation de mon ami Olivier. On a pris en entrée une nouveauté : une salade de joue de porc, divine. Et en plat le fameux filet de canette au Séchouan, un poivre formidable…).

Karim Ouchikh, prochain maire de Gonesse? C'est pas impossible...

J’étais donc en forme. Mon téléphone sonne à ce moment : “M.Veillon, bonjour, je suis Karim Ouchikh, du Rassemblement Bleu Marine...”. Hum, je le fais répéter car je suis pas sûr d’avoir bien compris. Ce qu’il fait. Moi: ah! le Front national ? Il me dit que non, et répète Rassemblement Bleu Marine (RBM…) … Je lui fais remarquer qu’il n’y a pas de différence notable et il en convient. En rajoutant qu’on s’est déjà vu… Ce qui m’inquiète un peu, n’ayant pas l’habitude de fréquenter des gens d’extrême droite. En fait c’était il y a quelques années, dans un hôtel du Bourget, où j’avais fait une présentation de notre activité à  la demande d’un des Rotary Club. Je m’en souvenais.

Ces “présentations” faites, voilà ce qu’il m’annonce: il va tenir une conférence de presse lundi à Gonesse en présence de Marine Le Pen, afin de présenter sa candidature comme tête de liste. Mais en compagnie de Denis Vigouroux, leader “historique”  de l’UMP  Gonesse  et conseiller municipal d’opposition.

Là, je tombe  sur le cul, croyant à une mauvaise blague.  La suite me montrera que non.  Je lui demande de de me confirmer tout ça par mail. “Ce soir ou demain” me répond-il. Il m’envoie toutefois un SMS avec ses coordonnées. Il me demande de ne pas en parler maintenant, car il le ne veut pas que “Blazy envoie des troupes” pour gâcher la conférence de presse… On raccroche.

Je pense tout de suite que je vais en parler sur RoissyMail, car, même si j’aurais aimé ne pas en parler, c’est quand même un sacré scoop, même national. Surtout une semaine après que le jeune candidat du FN ait failli l’emporter à Villeneuve-sur-Lot, de l’aveu même du “vainqueur” UMP.

N’empêche, je suis abasourdi et je n’y crois encore pas. Je pense à appeler Vigouroux. Pas la peine: c’est lui qui m’appelle. J’étais alors chez M. Dubois père, agriculteur au Vieux-Pays de Tremblay, que j’ai revu avec grand plaisir, pour lui soumettre une idée que je souhaite lui faire partager avec ses autres collègues agriculteurs du Grand Roissy. Je  dit à Vigouroux que je le rappelle.

Denis Vigouroux, leader (depuis longtemps) de l'UMP à Gonesse, membre des instances départemantales de ce ... parti

Ayant fini mon entretien, je le rappelle illico. Il me confirme et m’explique dans le détail sa position. Il sera 2ème sur la liste  d’Ouchki et que ses amis de l’UMP y seront aussi.

Je lui dit ce que j’en pense, que ça va chauffer, qu’il va se faire traiter de tous les noms…  Il le sait, il assume et m’explique encore.  Ce type est un vrai démocrate, je le sais, et c’est aussi un “souverainiste” convaincu, comme il y en a beaucoup  l’UMP (mais aussi au PS,  chez les ex-chevènementistes,  à l’extrême gauche…) . Je sais aussi que “l’ambiance”  l’UMP (ou ce qu’il en reste) est exécrable dans l’Est du Val d’Oise (si ce n’est dans tout le Val d’Oise) et que Vigouroux a été, pas plus tard que pour les dernières cantonales, sérieusement malmené par Paternotte, qui avait imposé la candidature de ce petit Geoffroy Didier, qui avait pris finalement une veste phénoménale (Voir aussi ici).

J’ai rappelé les deux en fin d’après-midi, me promettant de faire ce RoissyMail spécial hier soir, sans dire le lieu et l’heure de la conférence. C’est OK. Mais, après une grosse journée (et semaine, et mois, et année…) de travail, j’étais un peu crevé et j’ai remis ça  à ce jour. Voici qui est fait. Et je couvrirai, bien sûr la conférence de presse lundi…

Karim Ouchikh, ancien maire-adjoint … PS à Gonesse, chargé des finances, passé au FN.

Qui est Karim Ouchikh?  D’origine algérienne (Kabyle de la Petite Kabylie exactement, mais son père n’était pas harki, ai-je appris…), il est né dans le Val de Marne voici 47 ans. Il a un parcours pour le moins atypique. Avocat au barreau de Paris, “élisant de longue date domicile dans le Val d’Oise“, (admirez la litote) précise-t-il dans une interview publiée en mars 2012 sur l’inénarrable site “Riposte laïque” (voyez ça ici), il a été au PS et même … maire-adjoint de J-P Blazy, chargé des finances, après les élections de 2001. MDR ! Et son frère est, me dit-on, directeur des finances de cette ville. Cette situation serait pénible pour lui (le frère) et une de mes correspondantes à la mairie de Gonesse, que je viens d’avoir au téléphone, me supplie de ne pas en parler: “Tu comprends, il n’est pas d’accord avec lui… Ses enfants à l’école...”.  Ça me fait sourire et pas moyen de savoir si c’est Karim qui avait fait embaucher ou non son frère, à l’époque où il était maire adjoint. Mais je le saurai…

Qui sème le vent…

N’empêche, ça va tousser dans le landernau.

Vous pensez bien qu’on y reviendra, d’autant que cette coalition peut l’emporter à Gonesse, l’année prochaine.

D’autant aussi qu’elle aura les soutiens objectifs des DSK (que le Sénat de gauche vient d’inviter à  faire un cours d’économie !!!)  Cahuzac, affaires Karachi ou de l’héritière de l’Oréal, Claude Guéant (la vente de ses tableaux et ses 10000 boules par mois, au black-revendiqués et personne ne dit rien, par même Valls- ), Tapie, ancien ministre de F. Mittérand, et sa mise en examen pour 450 patates (dont 50+ de “dommages”), la gauche immorale et caviardeuse (cf. les tribulations de “Papa-ma-dit”) Paternotte (dont les procès pour abus de faiblesse trainent depuis des années, et dont j’attends toujours la plainte en diffamation ! Dépose-là, Yanick, on va se marrer)  et sa vieille “donatrice”, Moscovici et ses attaques (dont il est récidiviste, je m’en souviens bien, je vous raconterai) contre Barroso, attaques pour le coup véritable carburant pour le FN… (voir la position toute récente de Cohn-Bendit),

Voyez ce Monsieur (membre de l'UMP), qui vient chez moi dire qu'il est pour la grande interco et qui se renie après pour un plat de lentilles.

et J-F Copé et sa manière de “chocolater” et, at last but not least, mon ex-ami Yves Albarello (dont le vernis a craquelé entre les deux tourss des législatives) , pauvre député UMP 77, et ses tristes tribulations. Avec, en prime, les discours abscons de beaucoup d’élus locaux, cumulards ou non, leur pratique politique crasse et indigente, les palinodies intéressées de maires qui, comme Alain Aubry (Mesnil-Amelot) ou Durand (Marchémoret, président de” l’amicale”  des maires du canton de Dammartin, et…. “abonné au gaz !”, comme dirait mon vieux copain Yves, -un autre…-) vendent leur âme pour un plat de lentilles, les “bonnes âmes” de gauche et leur cortège de bo-bo (comme l’ancienne maire PS de Dammartin-en-Goële qui manifestait contre l’ouverture du CRA au Mesnil (voir aussi ici) , les “anti-racistes” patentés effrayés à l’idée que leur fille épouse un Noir ou que (les mêmes souvent), défenseurs du “mariage pour tous” qui sont malades à l’idée que leur fils soit homosexuel et prépare son mariage, les néo tiers-mondistes qui refusent l’entrée des marchandises fabriquées dans les pays sous-développés, laissant ceux-ci dans une incroyable tragédie, les “syndicalistes” qui clament que leur usine en déroute est rentable, mais qui ont la trouille de faire une coopérative ouvrière (parce qu’il faudrait qu’ils travaillent pour de vrai),  les zécolos de tous poils qui manifestent contre le chômage et combattent tous les projets créateurs (et vouent les jeunes générations au maraichage !)…

Et aussi : les”comités de jumelages” qui dépensent des fortunes (avion, hôtel, frais) pour aller se balader en Afrique (ou plus loin…) pour “creuser un puits”  ou (je vous reparlerai de Créteil un jour), comme j’ai vu l’autre fois à  Fosses, appeler les pauvres gens de leur ville, au nom de je ne sais quelle solidarité avec un pays corrompu jusqu’à la moelle, financer un “incinérateur” de déchets hospitaliers dans un village du Burkina, qui ne coute même pas la moitié d’un billet d’avion d’un des 6 “élus” burkinabé invités à grands frais par la municipalité néo-communiste, les “vrais journalistes”, nationaux ou régionaux ( à de rares exceptions près) qui vont à la soupe  sans arrêt et qu’on retrouve un jour ou l’autre dans les cabinets ministériels ou présidentiels (ou dans les lits desdits)…

Qu’on ne vienne pas me chercher sur ces sujets, (ou plutôt qu’on vienne) je développerais et citerais au moins 20 pages d’exemples… Sans parler des problèmes d’immigration et du mauvais comportement de certains qui en sont issus, des provocations des néo-islamistes (prière de rue, des piscines de Lille ou d’ailleurs, ou autre imposition de la nourriture “halal” dans les cantines (ou même dans les avions) : le Front National a non pas un boulevard, mais une autoroute devant lui. Et les trouillards de tous bords lui lustrent le passage.

Pauvre République française qui voit à ce jour (mais ça fait un moment), les héritiers idéologiques du fascisme et de son avatar moins burlesque, le nazisme et de tout le côté obscur de la race humaine occuper le haut du pavé en matière de morale, de démocratie, de laïcité, à cause de ses lâchetés. Les cendres d’Hitler se réchauffent. Et les néo-nazis surfent sur la poussière qu’elles dégagent.

Qui a dit que l’Histoire ne se répétait pas?

De Gaulle, Cincinnatus, revenez  !

Ou plutôt : “Aux armes, citoyens” !

EV

Partagez cet article