Aéroville : le cinéma est ouvert, ainsi que Forever 21, Shana et… Johnny B. Goode !

cliquez!

Ce coup-ci c’est bon! Le cinéma d’Aéroville est enfin ouvert, depuis hier soir. Ouf! Enfin, le numéro d’info d’Europa Corps (0149901950) ne sait pas encore (du moins ce jour à 12h30) que le cinéma est ouvert …. Je vous ai trouvé le numéro d’info d’Aéroville (01 74 25 75 71) qui fonctionne et qui a confirmé l’ouverture du ciné… Mais j’ai pas trouvé le site web avec les programmes d’ici, même sur le site d’EuropaCorp

Aéroville a annoncé aussi (voir le communiqué ici), l’ouverture de Forever 21 , une enseigne de mode californienne qui ouvre aujourd’hui (avec un cadeau d’entrée de 21€..) et Shana , une boutique de fringues pour les girls, “pas cher”…

le resto Johnny B.Goode, près du cinéma. Ah! les Fifties !

Mais le top, c’est le resto US Johnny B.Goode ! Ça va nous changer du bœuf bourguignon… 0h là! j’entends déjà les hurlements de mes P’tits Loup … Vous vous rendez compte? “Américain + Aéroville” … Ils vont faire une crise d’apoplexie !  Allez, mes P’tits Loup, j’invite 3 (non, 2, faut pas déconner quand même) d’entre vous a y manger un de ces jours. Vrai !

EV

Partagez cet article

L’axe Tremblay-Roissy tire la région aéroportuaire vers le haut

Jeudi soir, dans une des salles de réunion du Parc des Expos de Villepinte

Jeudi soir, au Parc des Expos de Villepinte, se tenait une réunion débat organisée conjointement par la CA Terres de France et la CA Roissy Porte de France (unies par le CDT “Cœur économique Roissy Terres de France“).

Mathieu Montes et Patrick Renaud, à la tribune

Patrick Renaud,président de Roissy Portes de France et Mathieu Montes, 1er adjoint au maire de Tremblay ont fait un point sur  l’évolution des importants projets territoriaux menés par ces deux communautés. Communautés de plus en plus proche d’ailleurs : on a entendu Patrick Renaud dire que pendant un moment s’était posée la question d’une fusion entre elles (ce qui, à mon avis, serait excellent).

Les choses avancent et reculent…  Patrick Renaud a bon espoir que le “nouveau” SDRIF (actuellement au Conseil d’Etat) permettra la prise en compte du CDT commun (malgré un avis défavorable de la Commission permanente, en plein été . Revoir ici), légèrement amputé toutefois d’une partie du “Trapeze” (partie nord du Triangle de Gonesse, située à Roissy-en-France). Mathieu Montes, suivi en cela par P. Renaud s’est inquiété une fois de plus du projet de “Métropole parisienne” qui absorberait toutes les communautés de la petite couronne et donc la sienne.

S’en serait fini alors de la dynamique territoriale désormais en route, après de longs efforts, au niveau du Grand Roissy.

Les deux dirigeants ont aussi déploré la non prise en compte de deux projets importants pour le territoire : le projet Comet (une ligne de bus en site propre traversant le coeur du Grand Roissy d’est en ouest, et le projet “Aérofret” , qui vise à ouvrir une gare sur le tracé actuel du RER B, au niveau de la zone Cargo 4 et d’Aéroville.

De son côté, le SIEVO, présidé aussi par Patrick Renaud, a dû, lors de sa dernière séance, reporter l’application de son SCOT jusqu’à la mise en route effective du SDRIF.

Un document récapitulatif a été présenté, que vous pourrez consulter ici.

Les réseaux d’entreprises se sont présentés

Joël Porcher, Laurent Perra, Marie-Chistine Bouvier, M. Limoge, Christian Nahon
Joël Porcher, Laurent Perra, Marie-Christine Bouvier, M. Limoge, Christian Nahon

On reconnait, parmi l'assistance, Denis Millard (AFTRP), Hervé Chastagnol (Paris Nord 2) et son adjoint Enrico et, au fond, Joël Ehkirch (CIF)

La  deuxième partie de la réunion a consisté en une présentation de plusieurs réseaux d’entreprises à savoir (cliquez sur chaque pour avoir les docs) :

– Roissy Développement, qui est l’agence de développement économique de la CA Roissy Porte de France, présentée par Christian Nahon, président (et maire de Villeron)

Roissy Entreprises (la plus vieille, créée en 1993), présentée par son nouveau président, M. Limoge, qui a mis en avant “Roissy 2.0“, un site participatif destiné aux chefs d’entreprises

Entreprendre à Tremblay, présidée par Jacques Boyadjian. La présentation a été faite par Mme  Bouvier (Partner) responsable de la communication,

– Le réseau PLATO, initié par les Chambres de Commerce, a été présenté par Joël Porcher, de la CCI 93

– l’association “MontMelian Val d’Ysieux” (Fosses), présentée par Laurent Perra

Mon avis : excellent !

Vous pensez bien que je me réjouis de cette collaboration, exemplaire à bien des titres, entre les deux communautés. Mais je crois qu’il faut encore aller plus loin (et plus vite). Organisons une campagne en faveur de Comet et d’Aérofret !

Et si, tant Patrick Renaud et Mathieu Montes, dans l’expression de leur  vision territoriale, n’ont pas oublié, et c’est heureux, le Nord Seine-et-Marne, il conviendrait, je pense, que l’association des collectivités du Grand Roissy soit un peu plus audible. Pourquoi ne pas organiser, en février prochain, une telle réunion (mais d’une manière moins… microcosmique…) en associant la Seine-et-Marne (et le sud de l’Oise). N’oublions pas que, malgré le bazar actuel au niveau de leurs intercos, le centre de gravité du Grand Roissy se déplace vers le 77.  Avec le Mesnil-Amelot, bien sûr (les aérogares S4, TG2 et  les entreprises qui s’installent tout autour, la grande “future” zone de la Chapelle-de-Guivry, le développement hôtelier), mais aussi Dammartin, Saint-Pathus, Saint-Soupplets, Compans et Mitry , les possibilités de logement etc (et j’ai oublié Villeparisis!) . Quelles potentialités ! Il faut sauver le soldat “seine-et-marne” !

EV

Partagez cet article

Turkish Airlines (et son cargo) en pleine forme !

Les heureux lauréats

Déjà “Best Airline in Europe” depuis 3 ans, (titre décerné par Skytrack), Turkish Airlines est en pleine forme. Un croissance continue et régulière depuis au moins 2004,  49 avions (dont 9 cargo) cette année (mais 85 dont 14 cargo en 2016), un réseau en constante progression  (245 destinations dans 104 pays). Et une activité fret qui suit : 500 000 tonnes en 2012 (+21%).

Les dirigeants "Europe" de Turkish Airlines: Ahmet Yildirim (Directeur Cargo France Rafet Sisman, DG Passage Paris, Mehmet Kizilkaya (Directeur Cargo Europe),Hasan Koray SENYUCEL (Chef d’escale CDG)

Jeudi soir, le direction Europe de Turkish avait invité une centaine de ses clients “fret”au Pulmann de CDG, pour une soirée “Award” destinée à récompenser les meilleurs clients. J’y suis  passé au début  rapidement (y’avait une autre réunion en même temps, voir plus haut) et j’ai pu faire la connaissance des responsables de la compagnie. Celle-ci opère 4 vols quotidiens au départ de CDG et 1 vol quotidien au départ de Lyon, Nice, Marseille,Toulouse. Je vous invite à consulter le document qui a été présenté sur cette compagnie européenne si dynamique (c’est ici).

L'équipe de DB Schenker (2ème chargeur vers la Turquie)

Les Turkish Awards 2013 ont été :

Meilleurs chargeurs vers La Turquie : numéro 1 : Kuehne + Nagel

Meilleurs chargeurs vers les autres destinations : numéro 1 : Clasquin

Utilisateurs du Produit express TKPLUS : numéro 1 : Kuehne + Nagel

A noter que le GSA de Turkish à CDG est “Global CMF”, (basé à la ZA du Moulin, à Roissy-en-France) du groupe  Global Airline Services,

M. Rafet Sisman a remis à l'heureux gagnant de la loterie, M. Laurent Billière –(Responsable HUB CDG – Kuehne+Nagel ) deux billets d'avion

Une tombola a offert  10 maquettes d’avions et 3 billets pour 2 personnes vers la Turquie et l’ensemble du réseau TK.

Une soirée conviviale !

EV


Partagez cet article

Le maire Alain Louis retire les délégations à 5 élus. It’s the war !

Alain Louis, maire (ex PS) de Goussainville

Luc Broussy (qui vient d'être décoré de l'Ordre du Mérite national)

Ce n’est plus chaud, c’est bouillant à Goussainville, du côté gauche. On se souviendra que l’actuel maire, Alain Louis, avait refusé se de frotter aux primaires socialistes qui l’opposait à son adjoint Luc Broussy, par ailleurs conseiller général du canton de Goussainville-Louvres. Et il avait démissionné du PS la veille du vote de la section. Alain Louis avait ensuite annoncé qu’il se présenterait à sa propre succession, avec le soutien des communistes (qui avaient géré la ville pendant longtemps, voici des années), Luc Broussy recevant l’appui des verts de EELV en la personne de Abdel Bourakba (celui qui est contre le développement de la région aéroportuaire, contre le triangle de Gonesse etc.) , adjoint au maire.

On a appris hier qu’Alain Louis avait retiré ses délégations à 5 élus : Luc Broussy, Cécile Madura,David Ulger, Sevgi Karaman (tous adjoints au maire) et Abdel Bourakba, conseiller municipal délégué.

Un prochain conseil municipal devrait se tenir rapidement. Pas moyen de joindre Alain Louis pour avoir plus d’explications sur ce geste symbolique qui reste incompréhensible aux yeux de beaucoup.

A ce train là, Elisabeth Hermanville, la charismatique et sulfureuse ancienne maire (droite, UMP au besoin, mais surtout Hermanvillienne)  de Gouss, est assurée d’être élue.

!!!

EV

Partagez cet article

Anthony Arciero veut être maire de Survilliers

Anthony lors du dernier 11 novembre (foto piquée sur son FB)

Ah! les élections municipales dans le Grand Roissy vont avoir au moins le mérite d’être, pour certaines communes du moins, plutôt mouvementées, la principale caractéristique de celles-ci étant les batailles zinternes aux partis politiques. Ainsi, après la war (war plus haut) à Goussainville, les luttes internes à Villepinte, la “mère des batailles” à Sevran, les cocufiages à Puiseux-en-France, les trahisons à Le Thillay, (on reviendra sur ces  dernières), c’est au tour de Survilliers de faire parler d’elle.

En plus, il a une bonne gueule, non?

De bonne source, on a appris que le jeune patron des jeunes UMP du Val d’Oise, Anthony Arciero (dont j’ai un jour écris que, parti comme il est, il pourrait bien devenir un jour président de la République…), s’est lancé dans la course pour succéder au maire (UMP) actuel de Survilliers (95), Jean-Noël Moissey, dont c’était le premier mandat. Il était, avant sa retraite, le directeur de la “cartoucherie” et devait être un maire “de transition”. Anthony est simple conseiller municipal, alors que, si je me souviens bien, il devait être adjoint ou avoir une délégation. Ça ne s’est pas fait, et on peut imaginer un certain ressentiment, d’autant que ce jeune élu a été très actif pendant ce mandat. Il est quand même délégué à La CA Roissy Porte de France (et délégué UMP , j’oubliais, de la 9ème circonscription).

Toujours est-il qu’il se pose en candidat pour mener une liste à Survilliers. Il semblerait (non, il semble…) que l’actuel maire veuille, contre toute attente, se représenter. Le dossier sera examiné courant décembre par les instances départementales de l’UMP. Et il ne devrait pas y avoir foto: on voit mal comment l’UMP 95 désavouerait son président (dynamique par ailleurs, et une de ses  étoiles montantes ) des djeun pop ! Voyez son Facebook

D’autant que, ironie de l’histoire, l’ancien maire, Arnaud de Saint-Salvy (qui avait pourtant mis en place Moisset) soutiendrait Arciero.

Bon, y’a de la bataille dans l’air… Moisset, à mon avis, a dû se sentir pousser des ailes quand Paternotte l’a choisi (faute de mieux …) pour être son candidat suppléant. Mais Anthony est ceinture noire de judo …En tout cas, vous aurez compris que ce dernier à la sympathie de l’observateur que je suis… Pourquoi ? Parce qu’il est actif, pas borné, ne manie pas la langue de bois, fais des choses, et… fait de la politique ! Ça suffit à mon bonheur de vieux citoyen.

EV

Partagez cet article

Les communistes d’Aulnay : “les choix austéritaires du Président de la République et de son gouvernement sapent l’espoir à gauche et favorisent la montée du FN”

Le PCF a abandonné (en catimini )la faucille et le marteau récemment. Dommage, je l'ai toujours trouvé génial ( l'allégorie...)

Pauvres communistes d’Aulnay-sous-Bois ! Dans un document (une soupe, plutôt) intitulé “Les élections municipales : les communistes s’expriment” (à lire ici, c’est un morceau non d’anthologie, mais … d’anthropologie), ils ne s’expriment pas, en fait. Écartelés entre leur désir de continuer à exister au sein de la municipalité dirigée par le maire Gérard Ségura (PS, qui se représente) et leur position politique nationale anti-gouvernementale, ils terminent leur improbable prose par ceci : “Nous sommes prêts à prendre nos responsabilités non seulement pour être force de proposition dans la conception d’un projet pour Aulnay, mais également pour le mettre en œuvre dans le cadre d’une équipe municipale reconnaissant pleinement le rôle et la place des communistes dans une majorité de gauche par un renforcement du nombre d’élus et de maires adjoints communistes.
Un tel engagement ne pourra se faire qu’avec la concrétisation d’un accord politique sur lequel les adhérents communistes se prononceront souverainement
.”

C’est pathétique. Il sont donc prêts à s’allier (comment pourraient-ils faire autrement, ils ne représentent plus rien à Aulnay…) avec Gérard Segura et ses amis socialistes qui soutiennent François Hollande et son gouvernement, qui eux-mêmes, “favorisent la montée du Front national” (sic). Et en plus, en demandant davantage d’élus et  d’adjoints, pas moins  !

Si j’ai bien compris,

En fait, c'était dans ce sens là, pour le PCF. Voyez le wikipedia...

dans ce cas, ils favoriseraient eux-même ladite montée…

Robert, reviens ! ils sont devenus fous !

Quelle tristesse, quelle pauvreté ! Robert Ballanger, ancien maire d’Aulnay  (qui fut, de 1979 à 1981 mon patron en tant que président du groupe communiste à l’Assemblée nationale) doit se retourner dans sa tombe.

Et… bon courage, M. Ségura …

EV

Partagez cet article

Retour sur le futur siège d’ADP à RoissyPôle

Les réalisations d'ADPi dans le monde

Lorsque nous avions évoqué le futur siège d’ADP à Roissy CDG (à Roissypôle Ouest exactement) et mis en ligne des esquisses du futur bâtiment, vous aurez remarqué que nous n’avions pas mentionné qui était en charge du dossier. C’était un oubli. En fait c’est ADPi (“i” comme ingénierie), la structure ingénierie “adossée” à ADP qui fait le job. On en saura encore un peu plus plus tard.

Mais c’est une occasion, pour ceux qui ne connaissent pas ADPi, de voir ce qu’il font, ici et dans le monde entier. Cliquez donc sur la foto du haut) pour télécharger leur plaquette et regardez leur site qui montre bien toutes ces belles réalisations.              EV

Une des dernières réalisations d'ADP i: le nouveau terminal de l'aéroport Sir-Seewoosagur-Ramgoolam de l'Ile Maurice (clin d’œil à Ridwann...) , inauguré le 30 aout dernier (date célèbre...). Cliquez pour voir (foto ADPi)
Partagez cet article