Découpage cantonal : Asensi tape sur la table (et à mon avis il n’a pas tort).

cliquez pour avoir le texte examiné par le Conseil général 93

François Asensi, maire de Tremblay, député de la 11ème circonscription de Seine-Saint-Denis et président de la CA Terre de France est vraiment fâché. Il vient de publier un “quatre pages” rageur (voir ci-contre)  qui n’y va pas de main-morte. Outre la Métropole parisienne (qui a été confirmée vendredi par l’Assemblée nationale) qui verrait la disparition des 19 intercos de la petite couronne, dont sa Communauté d’agglo le 1er janvier 2016, c’est le nouveau découpage cantonal qui a fait bondir le maire de Tremblay.

Ce nouveau découpage a été présenté le vendredi 13 par le préfet de Seine-Saint-Denis au Conseillers généraux. De 40 le nombre de ceux-ci passera à 21. Tremblay, qui constituait un canton à elle seule, se voit fondre dans un canton plus large comprenant Vaujours, Coubron et Montfermeil (en jaune sur la carte en haut). Et c’est qui fait réagir vivement Asensi car, et c’est bien vrai, sa commune n’entretient guère de liens avec les autres. C’est surtout avec Villepinte que les relations se sont faites historiquement. Or Villepinte est renvoyée dans un nouveau canton, avec Sevran. En plus, électoralement, le nouveau canton de Tremblay pourrait bien passer à droite (alors qu’actuellement il est détenu par un “Front de Gauche”, Pierre Laporte), ou, plus vraisemblablement passer au PS.

On sait que les socialistes, sous la houlette de Claude Bartolone, grignotent depuis des années les positions communistes en Seine-Saint-Denis. Ceux-ci on déjà perdu la présidence du conseil général, battu le député de Saint-Denis Patrick Braouzec et, petit à petit, nombre de communes rouges sont passées au rose. Il devrait y en avoir d’autres l’année prochaines (sauf Tremblay, fief inexpugnable…).

La fameuse affiche où l'on voit Valls et Bartolone en charcutiers, couteaux à la main. C'est en fait une reprise d'une vieille affiche communiste qui montrait Poniatowski (père...) dans une situation identique, lors d'un précédent découpage.

Vendredi, la séance du conseil générale a été houleuse. Asensi l’a suivie en “direct” sur sa page Facebook. Il y eu une interruption de séance décidée par Stéphane Troussel (qui a succédé à Claude Bartolone à la présidence), lorsque des élus Front de gauche ont voulu placarder un affiche dénonçant le “charcutage”. La droite, elle, a offert des “ciseaux d’or” au président Troussel. Au final, une majorité de conseillers a donné un avis défavorable au texte du gouvernement. “On attend maintenant du gouvernement qu’il prenne en compte l’avis de la Seine-Saint-Denis et qu’il fasse de nouvelles propositions. En tant que député de Seine-Saint-Denis et maire de Tremblay, je poursuivrai mes interventions contre ce projet injuste. Je me réserve le droit de faire appel d’une décision qui lèserait l’ensemble des séquanodyonisiens” a déclaré aussitôt Asensi sur Facebook.

EV

Partagez cet article

Succès du 12ème SIMI. Bonnes présentations des territoires Grand Roissy et Plaine de France, dans l’unité

Ilham Moustachir et le Président Vaillant ont présenté les projets de Val de France-Gonesse

Organisé par le Groupe Moniteur, le Simi 2013 a réuni les 4, 5, 6 décembre au Palais des Congrès de la Porte Maillot  24 669 visiteurs professionnels (+ 3,6 % par rapport à 2012) et 440 exposants. Un bon cru donc, et on ne sentait guère la crise…  Le salon est de plus en plus national. Même la Meuse avait un stand… Et même international… Y’avait un stand de … Gazprom !

[easyrotator]erc_4_1386576979[/easyrotator]

Il y avait un grand et beau stand commun à l’EPA Plaine de France (voyez son dossier de presse ici, y’a plein d’infos) , les CA de l’Aéroport du Bourget, Val de France, Terres de France et Roissy Portes de France. Juste à côté étaient les stands d’ADP et de la Société du Grand Paris. Autant dire que le Grand Roissy était bien visible.

[easyrotator]erc_46_1386754479[/easyrotator]

Le jeudi plusieurs présentations étaient au programme : l’AFTRP où a été présentée Aérolians en présence de François Asensi, député et président de la CA Terres de France,, et de Thierry Lajoie PDG de l’agence.

[easyrotator]erc_51_1386752154[/easyrotator]

Puis le pôle  métropolitain du Bourget à 11h, avec Vincent Capo-Canellas, sénateur maire et François Charritat,le DG de l’aéroport du Bourget. le Grand Roissy avec les CA Terres de France et Roissy Terres de France et  Val de France Gonesseà 17h. Pour cette dernière, Ilham Moustachir adjointe au maire de Gonesse, chargée des affaires économiques et de l’emploi (et qui devrait être élue demain vice-présidente de la CA Val de France, qui comprendra Gonesse le 1er janvier), et le président Vaillant ont présenté le projet de Dôme de Sarcelles et l’ensemble du Triangle. Voyez leurs présentations ici et: y’a plein d’infos.

Puis, à 18h c’est Christophe Dalstein qui a présenté Europa City, avec Damien Robert, DG de l’EPA Plaine de France. Pour cette dernière présentation de la journée, on a noté la présence d’Élodie Arcayna, la directrice d’Aéroville et de M. Houviez, chef du projet.

[easyrotator]erc_78_1386756063[/easyrotator]

Tout le monde était à l’unisson et on s’en réjouira ici. La région aéroportuaire est de mieux en mieux connue est c’est bien. Un bémol toutefois: il faudrait sûrement mieux préparer les présentation en invitant bien à l’avance plus de monde et surtout des investisseurs. Trop souvent les présentation se sont faites devant un public déjà informé… Mais bon, ça s’améliore d’année en année (manque juste la grande maquette que je suggère depuis… 12 ans…).

EV

Partagez cet article

Le Val d’Oise au Simi

Le Val d’Oise avait bien sûr son stand, sous les couleurs du CEEVO. Plusieurs présentations ont été faites, notamment celle du projet de densification de Paris Nord 2.  A coté de ce stand, celui de Cergy-Pontoise, qui semble avoir boosté son action économique. Voyez ce qu’en dit le reportage de VO News ci-dessous.

[easyrotator]erc_16_1386668999[/easyrotator]


Les grand projets du Val-d’Oise au SIMI par vonews95

Partagez cet article

Roissy Picardie : le projet s’affine

cliquez pour mieux voir

Le tracé de liaison ferrée Roissy Picardie, qui doit passer sur quelques kilomètres entre Fosses et CDG s’affine. cette liaison permettra aux picards d’avoir accès au réseau TGV. L’affaire a fait l’objet de nombreuses concertations, mais qui n’ont pas convaincu les élus locaux qui manifesteront le 16 décembre à Vémars.

Partagez cet article

“A PARK” : c’est parti !

Cliquez pour la plaquette

Le projet (ambitieux) A Park a été présenté le mercredi au SIMI (on a raté la présentation…), par les promoteurs SODEARIF (filiale de Bouygues Immobilier) et la SEMAVO (SEM du Val d’Oise), groupé, avec la société et Portica.L’ensemble est un peu compliqué, mais il faut savoir que c’est l’établissement foncier du Val d’Oise va porter les terrains .

“A Park”, situé sur la commune de Le Thillay va s’étendre sur 28ha, et déployer presque 200 000 m2 de construction: messagerie, logistique,village PME PMI, hôtels, restos… C’est du lourd ! Le projet date depuis un moment. On avait parlé un temps de panneaux solaires chinois de “centre d’échanges international” pour les droits à polluer… Il semble que, si la vocation asiatique du site (d’où le A comme Asia) soit confirmée, on soit revenu dans du général…

Lors de la présentation de A Park, mercredi

C’est en tout cas un projet d’envergure, idéalement situé, le long du RD 902A, sur l’axe d’affaires Roissy-Goussainville, à côté de Fedex.Les premiers bâtiments “clés en main” devraient être livrés en 2016.

Voyez le site web d’A Park qui donne des détails (y’a une vidéo) et la plaquette ci-dessus.  C’est CBRE qui commercialise. EV

cliquez pour voir mieux
Partagez cet article

Gicram a présenté la maquette du futur bâtiment de Bolloré en cargo 2

Au SIMI, le stand de GICRAM exposait fièrement la maquette du grand bâtiment qu’ils vont construire pour Bolloré Logistics, en lieu et place de SOGAFRO (sur le territoire de Tremblay), qui va être détruit. Nous reviendrons sur ce projet (30 000 m2 d’entrepôt, 7500 de bureaux, investissement total de 35 millions) dont les travaux devraient commencer en mars 2014 pour une livraison en 2015. Voyez aussi l’article de d’Anne Kerriou sur wk transports-logistique .

EV

Partagez cet article