Mike, Ivoirien à Melilla: “J’étais prêt à mourir pour rejoindre l’Europe”

Cliquez pour lire l'article de France 24 (foto F24)

Cliquez pour voir la descrition du livre (éd. du Panthéon)

Je viens de voir ça sur France 24. Cette vidéo a été postée sur youtube par l’ONG espagnole EQUO .  Surtout, lisez l’article de France 24 et regardez la vidéo jusqu’au bout. La plupart de ces jeunes, venant d’Afrique noire, ont séjourné clandestinement au Maroc, parfois longtemps. Avec l’espoir de franchir les frontières triplement grillagées des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Ces jeunes sont désespérés. Pour la plupart d’entre eux, aucun avenir, même le plus simple, n’est possible.

Et pourtant l’Afrique est riche. Mais elle est pillée depuis des lustres par “dictateurs kléptomanes” comme le montre bien ce livre d’Arnaud Tenesso, que j’ai fini (péniblement, car ça me faisait mal au ventre à chaque page) de lire récemment. Des milliards et des milliards volés par les Nguema, Biya, Nsassou, Mugabe, Bongo.. et consorts, que l’on reçoit régulièrement en France avec les honneurs.  Et personne, ( même pas nos “bonnes âmes”) ou presque ne dit rien. Pire, on aide financièrement ces pays.  Quelle honte pour l’Europe ! EV

Partagez cet article

Gros gâteau pour l’anniversaire de CDG ! C’est Harry Traiteur qui l’a fait …

A droite Jean Marc NIGOGHOSSIAN, le patron d'Harry Traiteur et à gauche son gendre (je crois...)

Jeudi 13 mars ADP, après midi, avait invité les entreprises de la plate forme pour un “goûter” d’anniversaire, en présence du PDG A. De Romanet. Plus de 300 personnes y étaient. Je n’ai pas eu le temps d’y aller faire un tour… On essaiera de récupérer quelques fotos. C’est Harry Traiteur, qui a fait le gâteau. Pas mal, non ?

[easyrotator]erc_65_1395471867[/easyrotator]

Partagez cet article

C’est bientôt l’EBACE !

Lors de l'édition 2013 (foto EBACE)

Du 20 au 22 mai se tiendra la 14ème édition du salon EBACE, consacré à l’aviation d’affaire. C’est LE grand rendez-vous des professionnels qui se tient en Suisse, à Genève. Le Grand Roissy yest concerné par ce salon : avec l’aéroport du Bourget, 1er aéroport d’affaire d’Europe, et les nombreuses entreprises qui travaillent dans ce secteur. Hubstart Paris Region y aura un stand. On va (encore…) essayer d’y aller cette année…

Partagez cet article

J’étais au meeting d’Alain Louis. J’en suis ressorti impressionné. “Sexy dimanche”?

Accueil charmant au "Diamant Vert"

Dans le maelstrom goussainvillois, les choses sont par définition bien compliquées. J’ai essayé d’y voir clair, mais ce n’est pas facile. Il y avait meeting d’Alain Louis, jeudi soir. Je n’avais pas prévu d’y aller (quand je ne suis pas au bureau, je suis comme Luc Broussy, parisien (mais dans le 20ème…), mais je me suis dit: faut que j’aille voir, pour “sentir”…  J’y suis donc allé, à 20H, dans la salle de réception du “Diamant Vert“, dans une des ZAE de Gouss. Arrivé un peu (10 mn)  en retard (problèmes pour se garer, j’ai été bloqué en sortant… mais que fait la police municipale, absente) , il y avait déjà beaucoup de monde. Belle salle, que je ne connaissais pas.  Plusieurs personnes me saluent  (je suis une vraie star ), du genre “Mr Veillon I presume“. Mon ego va bien…. Dont Abdelaziz Hamida, un natif de Gouss’ que j”ai connu sur un FB d’un drôle de gars qui a pollué la campagne de Gouss d’une manière anonyme sur FB. Celui-ci (le drôle de gars, et pas Abdelaziz, précision...) a fait une “campagne” vraiment déloyale, genre “j’organise le débat”, sans dire qu’il était, en faveur de Luc Broussy, mais ça se voyait, pour les initiés… J’ai juré que je le démasquerais … J’ai eu, hier soir, une excellente discussion avec Abdelaziz. Je pense qu’on fera une suite sur RM. J’ai eu aussi une très bonne discussion avec Rubens Thelisma, un colistier d’André-Yannick Owona, le candidat UDI.

[easyrotator]erc_31_1395467552[/easyrotator]

M. Toumazet, ancien maire de Goussainville et Alain Louis

Je salue d’emblée l’ancien maire (PCF) M. Toumazet, que je connais depuis longtemps, et dont j’apprécie la largesse de vue (il est resté, m’a-t-il dit,un lecteur assidu de RoissyMail) et le style, toujours agréable, j’étais content.  Vu le maire-candidat Alain Louis, un peu surpris de me voir, mais satisfait j’imagine. En attendant le début du meeting ( vers 21h, les gens arrivaient encore), je scrute la salle et prend des fotos, y compris avec les girls de l’accueil. L’ambiance est coole, les participants sociologiquement à l’image de Gouss, mais je ne sens pas de “communautarisme”: les gens sont souriants, patients, bien dans leurs baskets, leurs voiles musulmans, leurs tenues indo-pakistanaises ou leurs costume-cravate (et même des tenues… “normales”, oui, oui) : ça me plait. En plus y’a plein de belles femmes (Louis “sexy demain“? )  Je prends un tract du maire candidat  (à voir ici), dans lequel je vois qu’il  reproduit un vieil article du Parisien 95, montrant Blazy  critiquant sur le même plan Broussy (qui était son rival alors) et  l’incroyable Geoffroy Didier, éphémère candidat UMP aux cantonales, (qui s’était fait banané correctement) . Il reprochait aux deux de ne pas habiter là où ils font de la politique.  Bonjour l’ambiance… C’est de bonne guerre,  mais si on interdisait de faire de la politique à tous ceux qui n’habitent pas effectivement la commune, il n’y aurait plus grand monde… Le meeting  commence enfin. Je compte près de 600 personnes. Crainte : j’apprends que le maire parlera après nombre de ses colistiers… Je suis mal, je sais que je ne pourrai plus aller, de toute façon, au meeting de Jabut à Dammartin, qui se tenait en même temps.

C’est Badr Slassi, adjoint au maire et, je l’apprends, directeur de campagne d’Alain Louis,  qui ouvre le bal. Je ne le connais pas personnellement mais je ne l’aime pas et je sais pourquoi. Lui aussi j’imagine car on s’est croisé froidement. Cela étant dit, j’ai été scotché par son talent oratoire. Discours d’introduction impeccable, sans  note (et sans prompter…) sur la forme, bien ordonné, clair, convaincant … En plus c’est un beau gars, charmeur… Je commence à comprendre plein de choses…

Le tract du soir: cliquez pour voir le recto

Il passe la parole à l’un des colistiers d’Alain Louis. Alliance oblige, c’est l’actuel adjoint communiste Chiabodo qui cause en premier . Celui-ci dit qu’il va respecter les 5 minutes de paroles prévues et que, pour cela, il va lire son intervention. Du coup il nous fait une logorrhée néo-stalinienne comme il y a longtemps que je n’en avais entendu. Pénible et plus long que l’intervention “a capella” de Slassi, qui avait duré 10 mn…. Je fais un clin d’œil à M. Toumazet, qui me rend un sourire prudent…

Après, une autre adjointe prend la parole… Y’en aura d’autres… Ça suffit pour moi, je salue le maire, lui demande de m’envoyer son discours (ce qu’il fera le lendemain matin, le lire ici)  et me casse vers le Petit Paris.

Tout ça pour vous dire :

une fois rentré, je me reconnecte (je ne suis pas encore accro aux mails I phone) et je vois quoi ? Ça :

“Re facebooké” sur sa pagepar David Ulger, ex adjoint d’Alain Louis, “chargé” des affaires économiques (je peux vous dire qu’il n’a pas fait grand chose), d’origine turque, mais honteux  voyez ça ici, c’est fendart (cherche pas David, j’ai gardé tous nos échanges mails qui ont suivi).

Avec cette mention de ce “rappeur”, un certain Hamidou quelque chose (voyez son FB, il sera content et en parlera à ces copains, ziva !)

Hmmmm on a bien manger au rasemblement de Alain Louis XVI c’était bon maintenant dimanche on va voter Luc Broussy #generationengager” (sic)

Ça ne vole pas haut…

“Génération engager” (à voir ici), sorte d’association plus ou moins ethnique bizarre, qui avait présenté une liste au 1er tour en 2009, et avait marchandé sa place dans la liste socialiste, contre  l’ancien maire Casula, ancien amant d’Elisabeth Hermanville (UMP) qui avait fait perdre son ex ami par vengeance (et qui avait réussi). Cette “Génération” est aujourd’hui éclatée.

A propos de Broussy. J’ai trouvé, tout au long de la campagne (et même avant), une nervosité, pour ne pas dire plus de sa part, et le post évoqué de son colistier Ulger m’a encore conforté dans cette “sensation”.  Broussy est incontestablement quelqu’un d’intelligent, ambitieux (ce n’est pas un défaut en politique), “social démocrate”, entrepreneur, tout cela me va bien (on n’a pas beaucoup d’élus locaux de bon niveau). Mais il est cassant (un peu comme il parle), sûr de lui (dans le mauvais sens du terme), colérique (genre enfant gâté qui tape des pieds quand il n’a pas ce qu’il veut…) et à un côte “calculateur parisien”, comme me l’avait dit Cécile Madura, ex élue (1ère adjointe d’Alain Louis) , au moment où Broussy est rentré en politique à Gouss'(elle est aujourd’hui dans son équipe, après avoir dit pis que pendre sur lui, vous pouvez me croire).

Je n’avais pas de pronostic sur Gouss, et je n’en ai toujours pas (il y a 5 listes: Louis donc, Broussy, Hermanville (UMP) et Crédeville (FN) A-T Owona (UDI). Mais, réflexion faite, si je votais à Gouss’, je voterais pour Alain Louis. Plus rassembleur, pour faire court…   Voyez ci-dessous  ce bon reportage de VO News, qui présente tous les candidats EV

Partagez cet article

Municipales : nos pronostics, sentiments, choix…. pour le Grand Roissy

Stéphane Jabut, maire de Dammartin, dans sa permanence, au début de la campagne

Tiens, c'est bien elle la meilleure! Isabelle Rusin, maire et future maire d'Epiais-lès-Louvres. Derrière, c'est M. Clément, 85 ans, agriculteur en pleine forme, qui travaille toujours (je peux vous le dire, c'est un voisin, et conseiller municipal vous savez, celui qui était tombé dans la piscine lors d''une fête de la carte Grand Roissy...).

La campagne du premier tour prend fin samedi à partir de minuit. Comme promis, quelques pronostics, avis et sentiments sur les quelques communes que j’ai suivies ou que je connais. En vrac…

Précisions

Cet article fait un tour d’horizon sur les municipales dans le Grand Roissy. Il manque plein d’infos sur d’autres communes (Aulnay -c’est pas rien, mais c’est long …Villeron, Chennevières, Thieux, Châtenay-en-France, Luzarches, Chaumontel …). Plus tout le sud de l’Oise, mais je me rattraperai, inch’allah,  entre les deux tours. Que les choses soit bien claires (pour certains au moins) !  Mes appréciations, pronostics ou choix ne sont pas dictés par des considérations… on va dire “politique” au sens partisan des partis (droite, gauche centre ailleurs etc.). RoissyMail est et reste un observateur (patenté !) et partisan (convaincu !)  du Grand Roissy. Et, contrairement à ce que me disait bêtement, voici… 11 ou 12 ans, un élu célèbre du Grand Roissy (je lui ai  rappelé récemment) , il est bon de parler de politique (au sens vie de la cité). Ça intéresse les gens et heureusement. Les appréciations (et sentiments) que je porte reposent uniquement sur ma connaissance  (décennale!)  des situations communales et des gens qui les font. Et mes choix ne se font qu’en fonction des partisans efficaces du Grand Roissy . Voyez ce que j’ai répondu à un de mes lecteurs dans cet article sur Gille Loubignac : c’est ici.  A bon entendeur…

Grand Roissy 93

Tout d’abord je confirme mon pronostic sur Villepinte où je vois Martine Valleton, qui a mené une bonne campagne, vainqueur. La maire sortante Nelly Roland, élue en 2008 avec l’aide de François Asensi, est entrée en conflit avec lui ces dernières années. Du coup, Asensi a soutenu un de ses jeunes amis, maire adjoint à Villepinte,  Arnaud Keraudren, mais à mon avis, ça ne passera pas, même s’il peut arriver avant N. Roland, complétement isolée qui, ayant gouté aux délices, se représente toute seule. Ça  fait deux listes à “gauche” et ça, à Villepinte, les gens en ont marre. Tout cela devrait profiter à Martine Valleton, d’autant que le candidat Scagni, (qui est vraiment une girouette) n’est plus soutenu par l’UDI, je le maintiens. L’UDI soutient désormais Valleton officiellement. Mais Scagni a pu se prévaloir au dernier moment du soutien de Jean Arthuis, ancien ministre, président d’une des chapelles centristes et à ce titre  vice président de l’UDI. Tout cela fait désordre. D’autant que le parti “Debout la République”, (voyez à ce propos les commentaires des responsables 93 de ce parti sur mon dernier article) dont les positions sont à l’opposé des centristes, s’est rallié audit Scagni. Celui-ci ne devrait pas récolter beaucoup de voix.

A Tremblay, où Asensi avait été réélu au premier tout en 2008, le même scénario devrait se reproduire, (la droite étant toujours aussi faible et la liste “PS” peu crédible, des Vertsatils…) comme je l’avais indiqué ici. Finalement, le seul ennemi d’Asensi risque bien d’être l’abstention.

Sacré Stéphane Gatignon. Ici, avec moi, lors de son numéro de claquettes devant l'Assemblée nationale. Cliquez!

Sevran. Ah! Sevran ! Le duel entre le maire sortant Stéphane Gatignon (EELV, ex PCF et ex protégé d’Asensi qui l’avait carrément “installé” à la mairie en 2001) et la très médiatique (et mignonne…) Clémentine Autain, suppléante du député Asensi (dont la  circonscription compte Tremblay, Villepinte, Sevran) bat son plein. Je n’ai pas bien suivi la campagne, mais je sais que, comme pour les dernières législatives, ça a été chaud ! Si on peut observer (de loin) un certain désamour des électeurs pour Gatignon, celui-ci devrait l’emporter, d’autant plus qu’une fois de plus la droite et le centre, qui avaient géré la ville de 95 à 2001, partent une  fois de plus divisés. Si vous voulez voir toutes les listes du 93, cliquez sur cette page de la préfecture, y’a tout.

Au Bourget, le sénateur-maire (UDI) Vincent Capo-Canellas (VCC pour les intimes) , dont la liste avait été élue en 2008 au 1er tour (54+%), est défié  cette fois par deux listes, un PS et une autre conduite par un type …on va dire bizarre pour rester poli (que j’avais reçu à Epiais (!)  voici…8 ans), Sébastien Foy, qui a été récemment condamné plusieurs fois pour diffamation envers le maire et son épouse (il a fait appel). Et condamné encore une fois ces derniers jours, dans le cadre de la campagne : il ne voulait pas que le maire fasse état de ses condamnations… Pronostic: VCC élu, certainement au 1er tour.

Grand Roissy 77

Mon "ex copain" Yves Albarello, député (UMP), maire de Claye-Souilly. Cliquez!

Côté Seine-et-Marne (voir toutes les listes ici), Yves Albarello, député (UMP) et maire de Claye-Souilly depuis 25 ans (et réélu confortablement en 2008 au 1er tour), affrontera  cette fois Renaud Hée, un entrepreneur “écolo” (mais sans étiquette). Ce dernier le considère comme “impulsif et arrogant” (voyez l’article de “La Marne” d’hier …non… comment peut-il penser ça de mon ex-copain, c’est pas possible !) . A Mitry-Mory la liste conduite par Mme Dupont maire sortante (PCF) sera d’autant plus facilement élue que cette fois, la droite et le centre partent séparément (Mitry est l’épicentre de la “droite la plus bête du monde”, vous pouvez me croire) . Villeparisis: Gilles Loubignac n’aura pas de problème pour être élu maire (l’ancien maire José Hennequin ne se représente pas), la seule inconnue est de savoir si son score sera aussi bon qu’en 2008 (1er tour, 75.62). A Moussy-le Neuf, le jeune arrogant Antony Gratacos (PS) – qui n’honore pas ses paris:  il me doit deux bouteilles de whisky depuis des lustres)- y retourne contre le maire sortant, Bernard Rigault (UMP), qui devrait, sauf coup de théâtre, l’emporter une fois de plus (il est maire depuis 1983…) parce que simplement  la commune est bien gérée. A Longperrier Jean Mesme (DVD), qui avait perdu (c’était une surprise) en 2008, contre le transparent (et bien nommé) M. Mouton (DVD) espère bien prendre sa revanche. Il y a une troisième liste DVD. A Dammartin, où la droite, emmenée à l’époque par mon ami Laurent Barré (qui s’était cassé les dents auparavant, à deux reprises à Mitry…), avait failli l’emporter d’une dizaine de voix, les jeux ne sont pas faits pour le maire sortant Stéphane Jabut, à qui Monique Papin avait passé le relais en cours de mandat (fin 2012, voir ici). J’ai pas suivi la campagne et pas eu le temps de faire un article sur Jabut comme je me l’étais promis.. . Barré s’étant barré, c’est  Michel Dutruge qui mène la liste UMP. Jabut a eu le temps de rajeunir le style de la municipalité, mais est-ce que ça va suffire? Pas de pronostic, même si Jabut à ma sympathie…  A Marchemoret, Jean-Louis Durand  (UMP, président de l’Union des Maires et … abonné au gaz) n’aura pas de souci : il n’y a qu’une seule liste. A Othis, Bernard Corneille, élu largement au 1er tour en 2008, devrait récidiver.  A Saint Mard, une seule liste est déposée: celle de Daniel Dometz, maire sortant. Idem pour Juilly avec Daniel Haquin et pour Mauregard avec Marion Blancart (UMP). A Compans, le maire sortant (PCF) Joël Marion affrontera une liste “agricole…”. Il devrait repasser car il a un bon bilan et que l’opposition n’est pas terrible. A Villeneuve-sous-Dammartin, où la situation est un peu compliquée à comprendre, le maire sortant (UMP) affrontera une liste composée de dissidents et de mécontents. Pas vraiment de différences de programmes, mais des questions de personnes. Pas de pronostic, même si le maire a ma sympathie.  Au Mesnil-Amelot, le maire sortant (UMP) Alain Aubry, qui avait battu l’ancien maire en 2008, y retourne : il n’y a qu’une seule liste… cool !

Grand Roissy 95

André Toulouse, maire de Roissy en France: le "meilleur d'entre nous"

Roissy-en-France : une seule liste (revoir ici). Puiseux, j’ai déjà donné Christine Mahé favorite contre le maire sortant Yves Murru.  A Louvres, M. Fossier, maire sortant, n’aura pas de mal à “garder le cap” face un Eddy Toro (soutenu par le PS, qui n’a même pas trouvé de candidat) ancien adjoint de Guy Messager et qui voulait lui succéder…  A Goussainville (voir l’article plus haut) : pas de pronostic, je crois que personne ne peut en faire.  Gonesse : le maire sortant (PS) J-P Blazy, élu depuis 1995 ne devrait pas avoir de problème, même si la liste FN, menée par son ancien adjoint Karim Ouchik, rejoint par Denis Vigouroux (ex UMP) lui mène la vie dure sur le thème de l’insécurité, avec la délicatesse et le populisme habituel de cette formation.

A Saint-Witz, le sortant (DVD) Germain Buchet, qui est maire depuis 2001 devra affronter 3 listes “divers”. De même qu’à Fontenay-en-Parisis, où Michèle Greneau, maire (PS) depuis 2002, qui n’avait pas de concurrent en 2008, affrontera deux listes : l’une dissident conduite par son ancien 1er adjoint, l’autre par un ancien élu du maire précédent, André Bedos.  A Fosses le maire (PCF) Pierre Barros se voit opposer une liste UMP-UDI dirigée par Frédéric Deschamps . On se souviendra, en en rigolant encore, qu’en 2008 le candidat UMP (qui avait fait un très bon score) avait oublié d’enregistrer sa liste pour le 2ème tour, laissant un boulevard à la liste communiste.  A Marly, pas d’inquiétude pour le sympathique André Specq (ex-PCF) : il n’y a que sa liste…  Survilliers : j’ai déjà donné mon pronostic (et mon soutien à Anthony Arciero UMP): revoir ici . A Le Thillay, franchement, j’ai pas suivi, alors que j’avais bien suivi les précédentes. Le maire sortant, André Delhalt (DVG, 74 ans, en forme) y retourne et c’est son ancien adjoint Jean-Luc Jeanny (Le Grand Chambellan, comme je l’ai appelé une fois, à l’époque où il flattait le maire comme c’est pas permis… ) qui a déposé une liste contre lui. Il y en a une troisième. Je pronostique  le vieux ! Il est trop sympa (mais faudra qu’il passe la main…).

A Epiais-lès-Louvres, c’est plié. Depuis mon dernier article Nicole, ma voisine (celle qui a perdu sa chatte, tout le monde le sait) qui s’est présentée toute seule n’ose plus rentrer chez moi et Karine, mon autre voisine (que j’aime bien) qui s’est présentée toute seule aussi m’a fait bien rire avec son affiche où elle affirme vouloir participer à la vie de la commune (109 habitants, 200 chats, 3 rues, 5 clans) : on ne la voit jamais aux manifestations : repas de Noël, commémorations ou autres. Hier, alors que je travaillais à Epiais, je l’aperçois au loin (mon bureau est la seule maison d’Epiais où l’on aperçoit presque tout le village, au grand dam de Nicole). Je me dis qu’elle va venir me donner ses explications. Eh ben non, elle passe devant ma porte, mais c’était pour saluer Nicole…  Elle a gagné une voix… (je vote à Épiais…).

A Bonneuil-en-France : je pronostique la victoire du maire sortant (divers centriste, l’excellent) Jean-Luc Herkat (oh, j’blague, y’ a qu’une liste…).  A Garges-lès-Gonesse, c’est division à tous les étages (voir la vidéo ci-dessous).

Bon… Ben vive la démocratie quand même ! EV

Partagez cet article

“Happy” n’est pas content. Doucet fait de la résistance

Plusieurs candidats en France ont fait réalisé des clips sur le mode “Happy from….”. Ca fait chouette et décontracté. Seulement ça n’a pas plu aux réalisateurs (français) du clip original (avec Pharell Williams) qui ont demandé auxdits candidats de retirer ces vidéo de You Tube ou Daily Motion (voir ici) La plupart l’ont fait, mais il y en a un,  le candidat Doucet, maire (PS) sortant d’Argenteuil, qui fait de la résistance: son clip est toujours en ligne (cela dit il est pas mal…). Bon, alors on le fait quand “Happy à Roissy”?  EV

Partagez cet article