La nouvelle Carte du Grand Roissy est (enfin) imprimée !

Avec Kuong (à ma gauche) et Huor, (prononcez "Yor") devant le tableau de bord de la machine

Eh bien ! ” Tout vient à point à qui sait attendre”, version plus philosophique que “plus c’est long plus c’est bon” etc. Ça y’est ! La nouvelle carte du Grand Roissy (7ème édition depuis 1997), éditée par la glorieuse agence VPP (c’est moi…) a été enfin imprimée, hier soir, dans les nouveaux (et grandioses !) locaux de SB Graphic, dans la grande zone industrielle de Mitry-Compans (77).

[easyrotator]erc_32_1403260321[/easyrotator]

Je reviendrai sur cet évènement (car c’en est un), qui donne la meilleure image du Grand Roissy,  et sa suite. D’ici là sachez que je remercie la centaine d’annonceurs (qui ont rendu possible l’édition) et les dizaines de personnes qui m’ont donné ou confirmé les informations pour pouvoir la mettre à jour et  qui ont rendu possible l’actualisation. Celle-ci a été un gros, gros travail !  La distribution va commencer lundi (et même dès demain…). Et, exclusivité pour les annonceurs (qui la recevront par la poste) et bien sûr pour vous, lecteurs adorés, ici ! Cliquez ! EV

cliquez pour découvrir!

Partagez cet article

12 nouvelles boutiques à Aéroville

La boutique des Soeurs Grene (foto Aéroville)

Les mordu(e)s du shopping vont être ravis. Après l’ouverture de la boutique Free (en mai dernier), le (beau) centre commercial Aéroville annonce celle de 12 boutiques supplémentaires : les “Sœurs Grene” (déco danoise, une première en France), Lollylops, Brighton, Niwel Beauty, ou encore, côté resto, le célèbre traiteur asiatique Veng Hour etc. . Voyez les détails sur le site d’Aéroville ou dans le communiqué de presse ici, où l’on peut lire un commentaire d’Elodie Arcayna (salut Renata….), la directrice du Centre Co : « A Aéroville, nous souhaitons que la visite de notre centre soit une expérience unique pour nos visiteurs. Pour nous, la qualité de l’accueil passe nécessairement par une offre d’enseignes large et inédite. C’est ainsi que, tout au long de l’année, nous nous efforçons de dénicher des concepts innovants ou peu présents en France et nous sommes, à ce jour, ravis d’avoir une offre très diversifiée et de nombreuses enseignes en exclusivité dans notre centre» .

Et vous chers lecteurs, vous en pensez quoi d’Aéroville ? On entend toutes sortes de “bruits”EV

Ambiance Aéro ! (foto Vincent Gaillais, DR)

Partagez cet article

Lourdes (et surprenantes) condamnations pour le maire de Compans et deux conseillers municipaux

Joël Marion, maire (PCF) de Compans

Le “collectif des contribuables companais”, association créée en 2007 par des citoyens de Compans  (77) s’est fait un plaisir de nous envoyer ce mot, la semaine dernière :

Monsieur VEILLON,

Nous savons que vous êtes attentif au devoir d’information qui incombe à ROISSYMAIL. Ainsi, nous vous transmettons l’information suivante :

Par un Arrêt du 11 juin 2014, la Cour d’Appel de Paris (pôle 5, chambre 12, Affaires financières) a confirmé la culpabilité du Maire de Compans (77290 – Seine et Marne), de sa 2ème adjointe et de la conseillère municipale chargée de la communication, et les a condamné, chacun d’eux, à une peine de 2 mois de prison avec sursis et de 3000 euros d’amende pour prise illégale d’intérêts dans l’attribution à leurs propres enfants de logements communaux. Il est à noter que c’étaient les 3 élus qui avait souhaité faire appel.

La Cour d’Appel a donc été plus loin que les réquisitions du Procureur Général (1 mois de prison avec sursis, et 1000€ d’amende), mais surtout, a été moins clémente que la 3ème chambre correctionnelle du  Tribunal de Grande Instance de Meaux qui avait infligé, en première instance en 2012, une peine de 1500€ d’amende …” A vous de voir si ce type d’information entre dans votre charte informative.

Le “collectif” en question était à l’origine de la plainte… La peine est lourde, et j’imagine que Joël Marion (qui a appris la décision de la cour d’appel par la presse…) et ses deux conseillers municipaux ont dû avoir un choc.  Le maire s’est expliqué dans une lettre ouverte à la population que vous pourrez lire ici, dans laquelle il affirme : “tout au long de la procédure, notre intégrité et honnêteté n’ont pas été remises en cause. Il nous a juste été reproché d’avoir été présents lors de la séance où l’attribution des logements communaux a été décidée et rien de plus. A aucun moment nous avons été accusés d’avoir effectué des : manœuvres dans le seul but d’octroyer des passe-droits à nos enfants”

Je ne ferai pas plus de commentaires car je connais la probité du maire. Triste et étonnante histoire. EV

Partagez cet article

Succès de l’Iron Bikers, à Carole

Nicolas (à gauche) avec ses amis dont Pierre Claveau (à côté de lui), vainqueur du BMW Motorrad Custom Contest

Le soleil brillait, dimanche dernier, sur le Circuit Carole, pour l’édition 2014 de “Iron Bikers” , que nous vous avions annoncé.  5000 personnes pendant les trois jours. On y est passé , avec Bignon, vite fait, mais bien fait. Super ambiance, cool, et on a pu rencontrer Nicolas Sonina, l’organisateur, que je n’avais pas revu depuis… 4, 5 ans .

Et, en partant on a eu bonne surprise : un stand Rahan, tenu par Jean-François Lécureux, le fils du scénariste de Rahan,  Roger (mort en 1999) et qui a repris l’écriture. Il nous a dédicacé deux albums: l’un pour Alain, mon fils (lecteur de Rahan depuis qu’il sait lire) et un autre pour Loïc, le fils de Bignon. Voyez tout ça sur les fotos. Et, s’agissant du compte-rendu de l’Iron Bikers, je laisse la parole à Nicolas Sonina, mieux placé :

[easyrotator]erc_80_1403245337[/easyrotator]

Iron Bikers : que du bonheur !

Un seul mot pour qualifier cette quatrième édition d’Iron Bikers : bonheur ! Le bonheur d’admirer autant de belles motos dans le paddock, où la qualité n’avait d’égal que la diversité. De la 500 MV 3 usine de Giacomo Agostini à la paire de sœurs jumelles sur base d’Africa Twin transformées en racer, par le préparateur L’Aero et terminées la veille de cette quatrième édition d’Iron Bikers, en passant par des centaines de sublimes motos de caractères, il y avait vraiment de quoi se régaler la rétines. Et les esgourdes aussi, grâce aux 324 machines aux échappements plus ou moins libres, qui ont ronronné de plaisir sur la piste. Quant aux papilles, le premier Festival du Food Trucks a réellement tenu ses promesses. Ce fut un énorme succès, c’est bien la première fois qu’on a pu enfin bien manger un circuit moto ! Le bonheur, c’est aussi de voir le sourire de Pierre Claveau, vainqueur du BMW Motorrad Custom Contest, tout heureux de gagner son week-end au Ace Cafe de Londres, lors du prochain Ace Day. Plus de 50 BMW préparées, alignées au centre du paddock et sa sublime racer sur base de R60 serie 2 de 1962 est élue à l’unanimité ! Et que dire du succès de l’Iron Bikers Garage Club regroupant une quinzaine de jeunes préparateurs, défiant les « codes » pour présenter leurs propres visions de l’esthétique et du design moto. Et pour couronner le tout, un bonne touche Rock’n Roll avec un concert « privé » le samedi soir de l’incroyable Rocking Malek qui, en solo avec sa guitare, a scotché l’assistance et de la performance décoiffante des Bad Men le dimanche midi. En tout, c’est près de 5000 personnes qui ont pu partager ces moments de bonheur sur le circuit Carole pour ce quatrième opus d’Iron Bikers. Vivement 2015, rendez vous est déjà pris pour les 13 et 14 juin à Carole !

Partagez cet article

Et de la fête du Cha(pi)teau Bleu !

Depuis 9 ans en juin,  se tient, au Château Bleu du Vieux-Pays de Tremblay et dans tout le village la “Fête du Cha(pî)teau Bleu.  Cette année c’était les 13, 14 et 15 juin.

[easyrotator]erc_32_1403248763[/easyrotator]

Nous y sommes passés après l’Iron Bikers. Beaucoup de monde, des tas de spectacles et animations, (gratuits) : voyez le programme (on aurait dû l’annoncer avant, oubli…), les fotos et la belle vidéo publiée par la mairie de Tremblay, organisatrice de la fête. Félicitations !

teaser chapiteau bleu 2014 par Mairietremblay

Partagez cet article