Guy Messager, président du SIAH, clôt les voeux, et bétonne les lits.

Guy Messager pendant son discours

C’était le 29 janvier, et ma dernière présence aux cérémonies des vœux. J’en ai raté pas mal (on était invité  partout) , et je veux tout de suite présenter mes excuses aux maires et autres personnalités à qui j’ai fait faux bond. La seule raison est la fatigue,  due la grippe et à la surcharge de travail et mon côté actuel de  “poor lonesome cowboy”…

Je suis donc allé avec plaisir , le 29, aux vœux de Guy Messager, maire honoraire de Louvres, mais toujours président actif du SIAH, le syndicat des eaux (en fait d’aménagement hydraulique) de l’est du Val d’Oise. C’était dans la salle des fêtes de Bonneuil-en-France, (où se trouve le siège du Siah) et tout le monde a été chaleureusement accueilli  par Jean-Luc Herkat, l’excellent maire de la commune.

“Contre les lits trop bétonnés”

Y'en a qui aiment la barbe-à-papa au foie gras...

C’était une cérémonie sympathique, “œcuménique” même (ça me fait toujours rire), comme c’est de rigueur dans les syndicats intercommunaux (devinez pourquoi). Guy Messager (centriste indéfectible) , en pleine forme (il a eu des problèmes de santé il y a quelques temps, mais je peux vous dire qu’il à la patate)  à fait un discours à la fois technique et politique, comme il sait faire, et dans lequel il s’engage à lutter contre les “lits trop bétonnés”.

On ne pourra qu’être d’accord avec lui. Voyez le ici.

Barbe-à-papa au foie gras ? Sans moi !

C’était sympa et le buffet, concocté par Harry Traiteur, était au top. Il est quand même allé loin sur une nouveauté (?) : la barbe-à-papa au… foie gras ! J’ai goûté, un peu forcé par de charmantes demoiselles. Mais non, sans moi…  Je préfère encore ça: EV


Partagez cet article

L’AFTRP certifiée ISO 9001 et 14001

L‘AFRTP, aménageur historique de la région parisienne, organisme public, vient d’annoncer l’obtention à son profit de deux certifications ISO, comme l’indique notre titre. Voyez son communiqué ici . C’est une bonne nouvelle pour cet organisme qui, j’en témoigne  depuis des années, fait un super boulot pour l’aménagement de notre secteur. L’AFTRP a été l’aménageur de Paris Nord 2 et, actuellement de son “clone” (qu’on aurait dû appeler, je continue à la penser, Paris Nord 3) Aérolians (qui est bien partie), entre autres . Elle est appelée à tenir un rôle majeur dans l’aménagement des projets du Grand Paris. Grand savoir-faire dans la maîtrise et le portage foncier, capacités financières (sans subventions…).   On a pu (et j’en ai fais partie), la critiquer dans le passé pour son … attentisme (voir sa lenteur) et son manque de savoir-faire commercial, mais elle a toujours fait le job. Car elle a su, j’en témoigne encore, s’adapter aux nouvelles donnes. Un exemple (c’est moi qui parle), si l’ancienne CC Plaine de France (77), aujourd’hui fondue dans la CC Plaines et Monts de France, lui avait confié, lors de l’appel d’offres voici plusieurs années, l’aménagement de la grande zone d’activité “de la Chapelle-de-Guivry” au Mesnil-Amelot (77, dans le prolongement de CDG), on n’en serait pas là (c’est à dire à rien). EV

Partagez cet article

Superbe ambiance au Best Western pour le lancement de Live & Life Caffé

Michel Hourcade, DG du Best Western, devant la sculpture de glace, au début de la fête

L’hôtel Best Western de Roissy-en-France a fait fort, mardi 27 janvier. A l’occasion du lancement du concept Live & Life Caffé, mis au point par le société londonienne TIA Imagineering Limited pour le compte d‘Alliance Hospitality, le groupe hôtelier propriétaire de l’hôtel, entre deux et trois cents invités ont pu découvrir cette nouveauté. Un concept qui allie musique live, “mutimedia high tech” et restauration new look et qui vise soirées privées et événements d’entreprises. Voyez les détails sur ce document et le communiqué de presse ici.

[easyrotator]erc_55_1422790434[/easyrotator]

Pour le coup, les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands (ça nous changeait des petits fours pas terribles et des boissons softs). Mets de qualité, (vrai) open bar, animations, musique live et même… service impeccable… Tout le restaurant, le lobby et les salles de séminaires étaient occupés par la soirée. Une bonne partie du microcosme grandroisséen était là, tout le monde avait le sourire. Un grand moment, comme il y a longtemps que je n’en avais vu. Michel Hourcade (qui est aussi le président de l’association des hôteliers du Grand Roissy et… doyen des directeurs d’hôtels d’ici)  était aux anges…

Ambiance jusque dans le lobby

Un bon mot sur le Best Western, et un rappel. Cet hôtel est le premier construit à Roissy Village, sous l’enseigne Holiday Inn, dans ce qu’on appelle maintenant la zone hôtelière de Roissy, créée par l’imagination de Heinz Gloor (salut et hommage à toi, Heinz) et l’appui d’André Toulouse. Le bar de l’hôtel fut un bon moment un lieu de rencontre convivial, animé par un barman hors pair (devenu taxi, dommage, je lui dis à chaque fois que je le vois), les anciens s’en souviendront, comme il n’y a malheureusement plus.

Ça na pas été facile, mais aujourd’hui, il y a plein d’hôtels dans cette Allée des Vergers (voir ici ). Dans le jeu des chaises musicales entre chaînes hôtelières, il est devenu Best Western, entièrement rénové voici peu (les nouvelles chambres sont nickel, j’ai fait une vérification … professionnelle, voici peu). Reste juste à améliorer le buffet, vraiment pas à la hauteur des ambitions de l’hôtel (et toc!) …

[easyrotator]erc_55_1422791393[/easyrotator]

Les cochons vendus ! Un casino bientôt à Roissy-en-France ? Cochon qui s’en dédit !

J’ai eu confirmation d’une nouvelle, ce soir-là. Dominique Franquet, personnage historique de Roissy-en-France, et propriétaire de  l’élevage de cochons situées à l’entrée sud du village de Roissy a enfin signé un compromis de vente avec la commune sur ses terrains (plus d’un hectare, excellemment situés en entrée de ville. Ça fait … 25 ans que ça dure. Cette heureuse issue va pouvoir débloquer la ZAC Sud Roissy, aménagée par la SEMAVO. Franquet, lors de la réception, était excité comme une puce et m’a demandé illico de prendre cette foto avec le maire, ce que j’ai fais volontiers, en lui rappelant qu’il me “doit” un bon gros cochon, que nous devions faire en méchoui (oh! l’insulte, l’amalgame!) à Épiais depuis longtemps, avec mon ami Gérard Couffignal. Je lui ai dis : “pas d’cochon, pas d’foto !” Bon prince, je lui envoyé cette foto.

André Toulouse et Dominique Franquet

Du coup j’ai reparlé avec André Toulouse, maire de Roissy, à propos du projet de casino, qu’il avait encore évoqué lors de ses vœux. Il m’a confirmé. Cela passe par le classement en “zone touristique” de Roissy, pour lequel le conseil municipal a délibéré en fin d’année dernière. Il pourra se situer soit en ZAC Sud Roissy, soit dans le “Trapèze”, au nord du Triangle de Gonesse. On suit ça pour vous. Ça sera un acteur supplémentaire d’attractivité pour le Grand Roissy et la région parisienne. Rappelons qu’à part les “cercles de jeux”, il n’y a qu’un seul casino en région parisienne (Enghien, 95). En Allemagne, y’en a partout… Et moi, j’adore la roulette… EV

Partagez cet article

Elodie Arcayna nommée directrice marketing de VIPARIS

On avait évoqué récemment le changement à la direction d’Aéroville (revoir ici).

Elodie Arcayna était remplacée par Disan Mulitnovic. On savait qu’elle rejoignait VIPARIS, mais pas à quel poste. Eh bien ça sera celui de directrice marketing, qui n’est pas une mince affaire ! En effet VIPARIS, filiale de la CCI Paris et d’Unibail-Rodamco, créée en 2008 gère quasiment tous les sites d’exposition, de congrès ou d’événements d’entreprises (dont ceux  de Villepinte et du Bourget)  de la région parisienne (voir ici).

Belle promotion pour cette jeune femme qui a déjà fait ses preuves. Voici ce qu’en disent les Échos du 29 janvier :  “Elodie Arcayna, trente et un ans, diplômée de l’ESCP Europe, a intégré en 2008 le groupe UnibailRodamco, où elle a débuté comme directrice adjointe de Marques Avenue-Côte d’Opale. Elle a ensuite été directrice de Cité Europe, puis elle a pris la direction des 4 Temps et du CNIT à la Défense en 2010, avant de se voir confier le lancement d’Aéroville, dernier centre de shopping du groupe Unibail-Rodamco, en 2013“.

Félicitations ! EV

Partagez cet article

Un nouvel hôtel à CDG . Et des nouveaux hôtels en pagaille !

a

Un nouvel hôtel (305 chambres) va voir le jour en 2018 à CDG, précisément à Roissypôle Ouest (Tremblay-en-France), à coté du futur siège d’ADP. Ce sera un Holiday Inn Express (3 étoiles). Le promoteur est SPIE Batignolles Immobilier, au profit d’un groupe hôtelier (familial) franchisé. C’est l’architecte parisien Eric Morvan qui est à la manœuvre. Les travaux d’aménagement du terrain commenceront cette année, la construction en 2016 pour une livraison en 2018. Avec cet hôtel le nombre de chambres sur la seule plateforme passera de 2200 actuellement à 3100 en 2018 (en comptant les deux hôtels en construction actuellement sur RoissyPole Est: 600 chambres).

Bientôt le “nouveau Pullman”

A gauche le chantier récent des futur Ibis et à droite du Dôme, Pullman. On vous fera un reportage complet la semaine prochaine

Parmi ces deux hôtels (dont vous nous avions parlé en 2013  revoir ici), il y aura le… nouveau Pullman. Explications: l’ancien Pullman (ex Sofitel que tout le monde connait car il est le premier hôtel ouvert (en 1974) sur CDG par Jacques Borel, est devenu depuis peu “Mercure Paris Convention”. Et les deux nouveaux hôtels dont je parlais sont: 1) un Ibis Style (et le nouveau… Pullman (et non Mercure, ça a changé depuis mon article de 2013). Ouverture simultanée en éte 2015/ Depuis le 1er janvier, c’est Joël Sonnes, l’ancien DG de l’ex Pullman qui suit le chantier pour Accor, et qui sera le prochain DG de l’hôtel. Il est remplacé au nouveau Mercure par M. Olivier Belle, qui prendra ses fonctions dans quelques jours.

Et c’est pas fini !

Avec les différents projets d’hôtels sur Aérolians, Le Mesnil-Amelot,  Europa City, et l’International Trade Center (voyez la maquette ci-dessous, qui montre les hôtels)

Partagez cet article

Lancement de la campagne Arciero-Rusin à Epiais-lès-Louvres

Isabelle Rusin, maire d'Epiais-lès-Louvres et candidate
Edwina Manika, 25 ans, est candidate suppléante

Eh bien, c’était inhabituel. Un dimanche (dernier), une première réunion électorale pour les départementales, à 15 h, dans ce petit village d’Epiais-lès-Louvres… La salle communale (La Grange) était comble : franchement, je n’y aurais pas cru. Le binôme (quel affreux nom, je prèfére le “couple”…) Anthony Arciero (UMP, conseiller municipal et communautaire de Survilliers) et Isabelle Rusin (maire, non inscrite d’Epiais), tenaient leur meeting de lancement de campagne.

Meeting réussi ! Un peu plus de 80 personnes en tout, ambiance sympa. Parmi les personnalités, il y avait le maire honoraire de la ville de (lès...) Louvres Guy Messager, André Toulouse, maire de Roissy, Patrick Renaud, président de la CA Roissy Porte de France et, at last but not least, Arnaud Bazin, président (DVD) du Conseil général du Val d’Oise, tout sourire.

Réunion publique sympa, pas trop longue, comme les discours, qui furent de qualité. Anthony a ouvert le meeting en montrant une vidéo de leur suppléant Jean-Pierre Berlioz, habitant de Saint-Witz  président de l’UDI 95, empêché.  Vous pourrez voir le discours d’Anthony ici , celui d’Isabelle ici et celui d‘Edwina Manika la suppléante d’Isabelle. Beaucoup ont pu découvrir Edwina, habitante de Goussainville et militante de l’UMP. C’est une charmante jeune femme , dont la famille est originaire de Pondichéry (un des cinq anciens comptoirs français en Inde) et qui , à 25 ans, est déjà ingénieur biomédical. J’ai été frappé par son aisance oratoire, sa maturité et … son sourire, ce qui lui vaut cette foto. EV

[easyrotator]erc_86_1422605050[/easyrotator]

Partagez cet article

L’EPA Plaine de France a sorti son Atlas 2014

cliquez pour voir l'atlas

Lundi dernier, l’EPA Plaine de France a présenté son Atlas version 2014. Une mine d’information sur ce territoire. En rouge sur cette carte, le territoire “officiel de l’EPA. En rose, les communes (les fameuses 17 communes) de Seine-et-Marne qui attendant toujours la sortie d’un décret (depuis… 3 ans) pour officialiser leur appartenance à l’établissement d’aménagement. Idem pour trois communes de la CA RoissyPorte de France (à l’ouest sur la carte), dernièrement arrivées. Tout ceci est dû à la malformation congénitale de cet EPA. Pour comprendre, relisez ici l’article (“l’État crée un machin“…) que j’avais publié dans Bénéfice.net n°22 (décembre 2005) lors de sa création. Y’a tout…

Mais bon. l’EPA (pour combien de temps encore, avec le projet de “Grand Paris Aménagement” (revoir ici) ?) est là et fait son job. Atlas à consulter donc: y’a plein d’infos. EV

Partagez cet article