Goodman va construire 40 000 M2 à Saint-Mard pour Cdiscount

le futur bâtiment, qui sera livré en octobre 2015

Cela a été annoncé à l’occasion de la SITL : le groupe immobilier Goodman va construire un bâtiment logistique de 40 000 m2 pour Cdiscount dans le parc d’activités de la Goële à Saint-Mard (77). Le Permis de construire avait déjà été obtenu et les travaux devraient commencer tout prochainement pour une livraison en octobre prochain, ce qui est rapide. Voyez ce qu’en dit le site de Goodman ici.

Cdiscount, le n° 1 de l’e-commerce en France prend ce bâtiment dans le cadre du développement de ses activités.

Ce nouveau bâtiment vient après la livraison, en juin 2012 de celui (50 000 M2) occupé par le groupe Casino. EV

Partagez cet article

Les exécutifs des nouveaux conseils départementaux ont été élus hier

Mes conseillers préférés: Isabelle Rusin et Anthony Arciero (canton de Goussainville), nouveaux chevaliers de la Table ronde du Val d'Oise, hier, pour leur première séance

Dans toute la France les nouveaux conseils départementaux (CD) se sont réunis hier pour désigner leurs exécutifs.

Dans l’Oise (passé à droite), c’est Édouard Courtial qui a été élu président et c’est Frans Desmedt qui est vice-président (VP) en charge du développement économique et de l’aménagement du territoire. Retrouvez les autres vice présidents et la video de la séance sur Oise.fr.

Le nouvel exécutif de Seine-Saint-Denis, autour de Stéphane Troussel (foto CD)

En Seine-Saint Denis, Stéphane Troussel (PS) a été réélu président et Nadége Grosbois est VP en charge de l’emploi et de l’économie. Voir tout sur le site du CD.

M.Barbaux, nouveau président de Seine-et-Marne

En Seine-et-Marne (passée à droite), c’est Jean-Jacques Barbaux (canton de Fontenay-Tresigny) qui a été élu président. Et c’est Arnaud de Belenet (canton de Serris) qui est VP en charge de l’économie.

Dans le Val d’Oise, sans surprise c’est Arnaud Bazin (DVD) qui a été réélu président. L’opposition socialiste (10 sur 32 élus), présidée désormais par  M. Muller (avec Cédric Sabouret comme vice-président), maire de Magny-en-Vexin, canton de Vauréal, n’a pas présenté de candidat et n’a pas pris part au vote.  Douze vice-présidents (parité H/F) ont été élus (voir ici) mais  , contrairement aux autres départements, les délégations n’ont pas encore été données. Mais de bonne source on a appris que  Philipppe Sueur, maire d’Enghien-lès-Bains, sera en charge du développement économique.

Par ailleurs, et ce n’est pas banal, la Commission permanente compte désormais… tous les conseillers!

Voyez ici la vidéo de la séance où le président Bazin a fait un discours aussi triomphal que musclé…  Et les reportages de VO News et du Parisien (où l’on voit Anthony Arciero s’exprimer) ci-dessous. EV

Partagez cet article

Trafic de février : + 2.8 % pour les passagers à CDG. Le fret toujours faible

Et hop ! (foto Air France)

Vous pouvez consulter ici les statistiques (collectées par Célia Charlet, de Hubstart) du trafic aérien des 5 premiers aéroports européens. CDG s’en sort bien pour les passagers avec +2.8% par rapport à l’an passé. Le fret continue a être faiblard avec -2.1, le plus mauvais des 5. A noter aussi que l’aéroport de Madrid Barajas, dont le trafic avait carrément chuté ces dernières années, remonte la pente mois après mois. Signe de la reprise économique espagnole…

Partagez cet article

Corinne Dupont, maire de Mitry-Mory, a démissionné

Cliquez pour lire la lettre

Même si ce ne m’a pas tout à fait étonné, ça a quand même été une surprise : Corinne Dupont, maire (PCF) de Mitry-Mory (77) a démissionné.

Elle s’en est expliquée dans une lettre à la population (ci-contre):  elle démissionne pour des “raisons personnelles”.

Mais aussi, précise t-elle :  “les questions posées sur l’avenir des communes, leurs moyens, les mobilisations qu’elles vont imposer, nécessitent une disponibilité totale de réflexion, d’intervention, d’action. Depuis quelques temps, mes responsabilités se heurtent à des contraintes de plus en plus impossibles à concilier“.

Elle est à la tête de la municipalité depuis 10 ans ( J-P Bontoux lui avait passé le témoin) , après avoir été 4 ans adjointe.

Fallait-il poursuivre ? Face aux enjeux, j’ai fait un autre choix. Ce n’est pas celui que j’avais annoncé mais Mitry-Mory a besoin d’une maire totalement disponible, c’était un engagement“, poursuit-elle.

Elle a proposé que ce soit Charlotte Blandiot-Faride (PCF), adjointe à la jeunesse et aux sports (et aussi conseillère régionale) qui la remplace. Un conseil municipal aura lieu vendredi 10 avril pour l’élection du nouveau maire. EV

Partagez cet article

Bernard Cathelain nommé membre du Directoire de la Société du Grand Paris

C’est une bonne nouvelle, que nous avons apprise hier. Bernard Cathelain (X, Ponts)  a été nommé, par décret du Président de la République, membre du Directoire de la Société du Grand Paris (SGP). Il remplace Didier Bense, appelé à rejoindre SNCF Réseau (le nouveau nom de RFF).

Bernard Cathelain a été directeur de l’aménagement chez ADP, de 2008 à 2014 (et membre de son comité exécutif en 2013)., ainsi que président de Hub One, la filiale télécoms du groupe aéroportuaire. Il avait quitté l’entreprise en juillet de l’année dernière.

A la SGP, il sera chargé du programme de conception et de réalisation du projet de transport, de la fonction industrie et achats et de l’ingénierie environnementale.

Bernard Cathelain est un homme agréable, ouvert, disponible  et “open data” ! Combien de fois a t-il pu nous donner des informations précieuses sur les projets d’aménagement de CDG ! Je l’ai appelé hier soir pour le féliciter.

On lui souhaite plein succès dans ses nouvelles fonctions qui, assurément, sont passionnantes. EV

Partagez cet article

2eme tour: grande vague bleue dans le 77, l’UVO confortée en Val d’Oise, le 93 reste en rose. L’Oise passe à droite (avec 2 FN)

Les quatre gagnants du canton de Goussainville, hier soir

Finalement ces départementales auront eu un gout de législatives, à examiner les résultats, qu’ils soient nationaux ou locaux (cliquez sur les liens, pour avoir accès tout de suite aux résultats évoqués, c’est pratique). Ceux qui ont voté (l’abstention a été importante dans les deux tours) ont voté plutôt “politique”. Dans le Grand Roissy, le score du FN, là où il est présent au deuxième tour, reste important, surtout dans les petites communes comme Bouqueval (95) par exemple (79.52%) ou même Roissy-en-France (60.59), où le maire pourra donc toujours être en colère (voir l’article plus bas).

La Seine-et-Marne a connu un tsunami de droite : seuls quatre (sur 23) cantons restent à gauche, dont seulement 3 pour le PS. Le FN faisant quand même 32.74% de voix. Le président du Conseil général sortant, le sénateur (PS) Vincent Eblé est réélu à Champs-sur-Marne (il était seul en lice, le PCF, arrivé en 2ème au premier tour s’étant retiré. Mais Gérard Eude, ancien vice président (PS) chargé des affaires économiques est battu à Torcy.

La gauche reste aux commandes dans la Seine-Saint-Denis, même si elle a eu chaud (12 cantons sur 21, le reste droite et centre).  A noter que la droite et le centre ont battu le sortant EELV (J-F Baillon) dans le canton de Sevran ( Villepinte-Sevran). Martine Valleton, maire (UMP) de Villepinte et Yvon Kergoat (UDI) ont été élus. Et dans le canton du Blanc-Mesnil, le binôme du nouveau maire (UMP) Thierry Meignen bat largement celui du sortant communiste Hervé Bramy avec 61.52%.

Et l’UVO du Val d’Oise (label de l’union de la droite et du centre)  peut pavoiser : elle emporte 16 cantons sur 21, le PS n’en ayant plus que 5 donc. Allez voir sur cette page de VO News TV, il y a de bonnes analyses et plein de bonnes vidéos.

L’Oise passe à droite (15 cantons sur 21) et la gauche en garde 4. Le FN  (qui est partout au deuxième tour) gagne deux cantons: Crépy-en-Valois et Noyon.

Et notons au passage que les 3 binômes pour lesquels j’ai ou j’aurais voté personnellement (sans faire de pronostics ni au 1er ni au 2éme tour, tellement ce n’était pas évident, mais, au-delà de mes sympathies, remarquez que j’ai eu le pif…) ont tous été élus: Cédric Sabouret et Djida Techtach (PS) à Villiers-le Bel, Bernard Corneille et Marianne Margaté (DVG et FG) à Mitry-Mory.

[easyrotator]erc_39_1427705753[/easyrotator]

Et bien sur Anthony Arciero et Isabelle Rusin (UMP/DVD) sur le canton de Goussainville, où je vote. Ils ont mené une belle campagne. Et même remporté largement dans la commune de Survilliers, là où Anthony avait échoué aux municipales (et on sait que le maire ex UMP de cette ville aurait bien aimé qu’il ne gagne pas…). A Epiais-lès-Louvres, commune dont Isabelle est le maire, le score est très bon. Notre maire sera donc conseillère départementale. Je vais tout de suite lui envoyer un courrier sur la saleté du rond-point “d’Epiais” à la sortie de CDG (et, promis, je m’occupe de Broussy après).  EV

Dans l'unique bureau de vote d'Epiais, hier soir

Partagez cet article