Back to (bientôt out of) Africa

Avec le président Zinsou, et Bignon

Finalement (revoir mes malheurs ici), j’ai pu aller faire un tour au Bénin grâce à un billet correct (trouvé sur Opodo, 823 euros) de la Royal Air Maroc). Départ le 10, retour prévu le 17. Express donc (la connexion internet est de pire en pire au Bénin et moi, sans connexion…). Je dis retour prévu le 17 car ce matin du 17, je suis arrivé une minute en retard à l’enregistrement. Une minute maximum même. Pas moyen d’enregistrer. J’ai donc dû reprendre un billet, avec 315 euros de pénalités… Retour le 22 donc.

Faut toujours positiver: ça me fait quelques jours de plus dans ce pays que j’aime beaucoup. Plaisir de retrouver Bignon et ses enfants, mes amis d’ici, l’ambiance …

Je m’étais promis d’aller saluer l’ancien Président (1968-69) du pays (qui s’appelait alors le Dahomey) Emile Derlin Zinsou (qui fut sénateur sous la IVème République, voyez ici). Pourquoi ? Parce que j’ai lu tout récemment son livre de mémoires “En ces temps-là”, paru en 2013 aux éditions Riveneuve) qui m’a tout simplement épaté. Très bien écrit (ce qui est rare, de nos jours, dans la littérature politique africaine), mais surtout, moi qui me targue de connaitre assez bien l’histoire politique de ce pays, j’y ai appris plein de choses. J’ai eu l’idée d’aller le remercier. Pris contact avec sa famille et la rencontre s’est faite la semaine dernière dans sa maison de la Patte d’Oie, un quartier de Cotonou. On a bien parlé, malgré la fatigue due à son grand âge (il est né en 1918). Un grand Monsieur !

Bon, bientôt la rentrée… Je pense qu’on ne va pas s’ennuyer dans le Grand Roissy dans les mois qui vont venir… EV

Partagez cet article

Une… drôle d’étude sur l’économie et l’emploi du Grand Roissy

cliquez pour voir la chose

Sur le site de Hubstart, on a appris qu’une deuxième édition d’une étude intitulée “Portraits du Grand-Roissy-Le Bourget”. La première aurait été faite par le GIP Emploi (qui existe encore, donc, et toujours pas de site internet) l’année dernière. Cette nouvelle édition a reçu le “renfort” de Hubstart et de l’IAU (toujours excellent, mais qui cette fois ne s’est pas grandi pas en apposant sa signature…).

On pourra toujours dire qu’elle a le mérite d’exister, comme on aime dire en France quand quelque chose n’est pas terrible. Et c’est le cas !

Territoire incertain (qui ne comprend pas, comme d’habitude, le sud de l’Oise), glissant même, méconnaissance incroyable (et révélatrice) de l’emprise de CDG, dans laquelle, à deux reprises, “l’étude” inclue … Villepinte !!

Le "territoire" de "l'étude"...

Compilations de tableaux de statistiques, dont l’un, page 7, indique le nombre d’habitants (en 2011) de l’Ile-de-France : 398 885 ! Et, juste au-dessus, les populations du Grand Roissy Le Bourget et  du Grand Roissy-Le Bourget “élargi” sont exactement les mêmes. Sans parler des approximations diverses, que je prendrai le temps (ou pas, d’ailleurs…) de relever.

Commentaire d’un de mes correspondants (qui connait bien la région aéroportuaire) :

J’ai lu ce document. Beaucoup de banalités et des bizarreries et même des erreurs (tableau du haut de la page 7). Et ne retenir que l’hôtellerie comme créatrice d’emplois est un peu mince ! Ce type de document devrait proposer des pistes de collaboration ou d’investigations, telles que suggérées dans l’édito. Rien de tout cela. Rien non plus sur l’innovation et les métiers en émergence.

Quel amateurisme ! EV

Partagez cet article

L’AFTRP est devenue officiellement “Grand Paris Aménagement”

sur le site de l'AFTRP... cliquez

Un décret du 31 juillet l’a officialisé : l’AFTRP change de nom et devient l’établissement public “GRAND PARIS AMÉNAGEMENT“. Le décret modifie aussi sa gouvernance.

Thierry Lajoie, son  PDG a remis un rapport au gouvernement suite à la mission de préfiguration qui lui avait été confiée “pour favoriser l’essor de projets d’aménagement ambitieux partout en Ile-de-France. Ce rapport préconise une approche fondée sur le partenariat avec les collectivités prenant appui sur des Contrats d’intérêt national négociés avec elles et, le cas échéant, sur la constitution de filiales associant Grand Paris Aménagement et collectivités pour mener des projets en commun”,
Sur la base de ces propositions, et après avoir dialogué avec les principaux élus concernés, le Gouvernement précisera lors du prochain Comité interministériel sur le Grand Paris, les actions qu’il entend mettre en place suite à ce rapport
“, précise le  communiqué.

Que deviendra l’EPA Plaine de France, dont on avait entendu dire, voici quelques mois, qu’il serait intégré à Grand Paris Aménagement ? Mystère et boule de gomme pour l’instant, le rapport “Lajoie” évoqué plus haut n’étant pas (à ma connaissance) rendu public.

On se réjouira ici de cette nouvelle page d’histoire qui s’ouvre pour l’AFTRP (que nous connaissons bien). Créée en 1962 pour être le “bras armé” de l’État pour des opérations d’aménagement et de logements dans toute la région parisienne, elle a acquis, au fil du temps une expérience incomparable. L’AFTRP est très présente dans le Grand Roissy. Sa direction déléguée “Nord” est située depuis longtemps à Paris Nord (qu’elle a aménagé). Je ne connais pas de collectivités qui aient fait appel à l’Agence et eu à se plaindre de quoi que ce soit.

Bienvenue donc à Grand Paris Aménagement (GPA…?)! EV

Partagez cet article

Le Val d’Oise en balade

L'Ile des Loisirs

Le Conseil départemental du Val d’Oise a multiplié, ces derniers temps, les initiatives pour valoriser ses nombreux atouts touristiques et de loisir. Témoin, récemment, ces nombreuses et belles fotos sur son compte instagram. Plus bluffant encore,  “Val d’Oise My Balade”,avec des applications pour smartphone qui vous permettent de tout voir en vous déplaçant dans le département. Voyez ça en cliquant ci-dessous ou sur la grande bannière du haut. EV


Partagez cet article

Les vrais journalistes ont encore frappé

Un vrai journaliste de BFM business a fait fort: dans un article (signé NG, “avec AFP” en plus), paru le 29 juillet, à lire ici, affirme que, dans le dossier des redevances aéroportuaires, “Air France a obtenu gain de cause”. Pas moins. Alors que c’est tout le contraire.

On avait déjà eu ce “reportage” mémorable de France 3, qui titrait “Gonesse et le Val d’Oise ne veulent pas d’Europa City”, alors que le Conseil municipal de Gonesse est bien pour (à part les élus FN) et le Conseil général du 95 est pour à l’unanimité (communistes compris).

Ah les vrais journalistes ! EV

Partagez cet article