La CC Plaines et Monts de France tombée dans le ruisseau. C’est la faulte à Rigault

Je n’ai pas pu être (à cause des embouteillages sur l’A3….) à la préfecture de Sarcelles pour témoigner de la “réunion” sur l’interco “Grand Roissy”, initiée par le préfet du Val d’Oise. En fait, à part l’ambiance, je n’ai rien raté.

Le président Rigault a fait le numéro de claquette que j’avais annoncé (revoir ici, et je ne retire pas un mot, je dis bien pas un mot) de mon précédent article.

Que s’est-il passé ?

En fait pas grand chose. Dans la plus pure tradition communiste, le président Rigault (droite pure) et ses affidés la plupart alimentaires, (droite … aléatoire et gauche … aléatoire, c’est plus étonnant) avaient affrété des bus (4) pour que le peuple (à savoir les syndicalistes de la petite enfance soit-disant menacée, mais qui ne l’est pas du tout) viennent appuyer le numéro de claquettes, en compagnie des élus, toutes tendances politiques confondues (si tant est que ce mot ait une signification dans ce territoire) de la CC Plaines et Monts de France, menacée de disparition.

Seulement les 17 communes promises par l’Etat à la fusion avec les deux interco du Val d’Oise étaient conviées à la réunion préfectorale. Les maires des 20 autres étaient néanmoins présents dans la cour de la sous préf, comme le montre la vidéo de VO News ci-dessous.

Bernard Rigault a fait son intervention (que vous pourrez lire ici) complétement, à mon avis, complétement psychédélique (notamment avec  la référence du Conseil d’Etat sur le périmètre de la CC ).

Yves Albarello, maire de Claye-Souilly (et accessoirement, quand même, député du secteur nord 77) a voulu prendre la parole sur ces entrefaites, pour un discours sommes toutes modéré et voulant faire avancer les choses . Et d’après les maires présents (nombreux, qui m’ont confirmé) Rigault a voulu interdire la parole à Alba ! C’est incroyable mais vrai. Alba a parlé quand même, j’attends son discours, tout en étant solidaire (forcément) des élus de la CC.

Passe-moi la rhubarbe …

Je redis ici clairement, et en toute connaissance de cause, que Bernard Rigault n’est animé que par son intérêt personnel. Il a longtemps combattu le territoire actuel de la CC Plaines et Monts de France et l’a soutenu une fois qu’il a été sûr d’en être le président. Quitte à passer des “alliances”, avec notamment le maire du Mesnil-Amelot, qui a embauché la fille de Bernard Rigault, à la mairie du Mesnil, comme responsable de la com’… Et Rigault lui a repassé la présidence du SIEP, fantomatique syndicat “d’études et de programmation” (le nord seine-et-marne n’a jamais rien étudié ni programmé). Ça fait toujours de l’alimentaire… Je connais bien l’histoire… C’est, après les “Emirats”, Borgia en petit . C’est pas glorieux !

Et maintenant ? Direction Meaux

Résultat des courses: l’Etat passera comme dans du beurre. Il n’est plus question (du côté de l’Etat), comme je l’avais, prudemment signalé, que les 20 communes restantes puissent intégrer la “fusion”. On verra toutefois ce que va donner le recours en justice, mais une chose est sûre, toujours selon mes informations, c’est que les 20 sont promises à un autre mariage forcé: avec la communauté d’agglo de Meaux  (président : Copé).  J’avais bien dit qu’il ne faudrait pas venir pleurer…

A suivre. EV

Partagez cet article

Après le salon musulman, Céline Pina fait le buzz médiatique. Vers un renouveau?

Céline chez Bourdin (RMC). Cliquez pour voir l'ITW

Céline Pina est conseillère régionale (PS) et a été adjointe au maire de Jouy-le-Moutier (95) jusqu’aux dernière municipales . Elle est surtout une voix différente dans ce parti (ou plutôt ce qu’il en reste), dont on peut dire  sans grand risque de se tromper, qu’elle quittera un jour (en tout cas elle ne l’exclue pas).

Je l’avais déjà “repérée” en 2010, lors de la campagne pour les régionales (revoir son interview ici). J’aimais déjà  son style, et sa manière de faire de la politique. L’an passé encore, elle s’était fait remarquer en se moquant d’une “niche” adoptée par la majorité (gauche) du Conseil régional (revoir ici).

Elle est une des rares élues a s’inquiéter du “communautarisme” montant dans notre société et à le dénoncer. Et dénoncer aussi son propre camp qui caresse (rejoint par la droite en général, au passage) les “communautés” dans le sens du poil, pour avoir les voix des électeurs musulmans. Son mari, Pierre Bouchacourt, ancien collaborateur de Dominique Lefebvre ( qui était maire PS de Cergy, et président de la CA, aujourd’hui député)  et ancien assistant parlementaire de DSK, est sur la même longueur d’onde que sa femme et avait fait son … outing politique (revoir cet article de RM de février dernier).

cliquez pour voir la vidéo du numéro de claquettes des Femen! On peut dire qu'elles ont eu des couilles !

Le fameux “salon musulman” de Pontoise, qui a été rendu célèbre grâce à l’intervention des Femen en pleine “conférence” de prédicateurs salafistes, a finalement permis à Céline, qui prêchait un peu dans le désert jusque là, de se faire entendre. Ce fut (et c’est encore), un véritable emballement médiatique. Interviews en pagaille dans la presse écrite nationale (voir celle du Figaro) et même internationale), sur les plateaux de télé et de radio (Bourdin sur RMC, et même LCI ou France 24 ! ) : tapez Céline Pina sur google et vous verrez. Je vous ai sélectionné cette vidéo de l’émission C dans l’air:

J‘ai appelé Céline hier soir, pour voir où elle en est. Elle a été un moment, au “conseil fédéral” du PS 95 menacée par le “premier fédéral” Rachid Temal (empêtré dans une belle histoire morale, voyez ça ici) d’exclusion du parti. Elle est très à l’aise et m’ a assuré qu’elle va continuer son combat. Malgré, évidemment, les accusations de la part de “gens de gauche” de “favoriser de Front national”. Comme si le FN avait besoin de ça…. Rires ! je sais ce que c’est, un Luc Broussy (ex, ex, ex, de tout, bobo en chef, battu à toutes les élections passées, et quand même membre de la direction du PS et sur la liste pour les régionales! ) n’arrête pas de me traiter de fasciste et de raciste, à défaut d’arguments (il n’en a pas et ignore même ce mot) ! Il ne doit pas savoir ce que c’est… Des fascistes et des racistes comme moi, j’en veux bien tous les jours !

Et bien moi, je lui souhaite bon vent et bon courage, à Céline !  EV

“PS” : voyez aussi ça …

Partagez cet article