Le “référé suspension” contre l’arrêté inter-préféctoral a été rejeté.

Cliquez pour obtenir l'ordonnance

C’est tombé en fin d’après-midi, hier. Le tribunal administratif de Pontoise, par une ordonnance (la voir ici) de Mme Méry, juge des référés a rejeté le “référé suspension”, déposé par la CC Plaines et Monts de France (PMF) contre l’arrêté inter-préfectoral (qui a été téléchargé ici 470 fois à ce jour, ce qui montre l’intérêt) visant à créer la nouvelle communauté d’agglomération “Roissy Pays de France” (par la fusion des CA Roissy Porte de France et Val de France (95), étendue à 17 communes de Plaine et Monts de France: revoir ici).

Je l’avais prévu… (revoir ici). Trop fort…

Cette ordonnance n’étant pas susceptible d’appel, PMF, selon nos informations, devrait se pourvoir en Conseil d’Etat, qui devra alors examiner le dossier “rapidement”. A suivre toujours donc : quel feuilleton ! EV

Partagez cet article

Moules-frites dégueulasses au Millenium Hôtel !

Hier matin, je reçois une pub par mail (ci-dessus) m’annonçant qu’il y a “moules– frites” (avec un S, ça va mieux, sinon c pas terrible non plus)  au pub de l’hôtel Millenium de Roissy-Village. Le midi, j’avais rendez-vous avec mes copains  Patrick  (RoissyCopy) et Emmanuel  (Paradisia) pour déjeuner. Où aller? Le choix est plutôt grand à Roissy… Du coup je pense aux moules-frites (avec toutefois, je m’en souviens, un doute…). C’est parti. On se gare dans le parking extérieur du Millenium, avec nids de poules, installations désuètes, ça sent le négligé (hôtel 4 étoiles quand même).

On s’installe et, comme toujours on discute beaucoup. La serveuse nous apprend qu’il ne reste plus que 2 portions de moules frites. Étonnant, quant on sait qu’il n’y avait pas grand-monde et que la pub avait été envoyée le matin… Bon, Manu prend autre chose. Les moules arrivent (péniblement) et on commence à les manger, tout en discutant. Dès le début, je vois qu’elles ne sont pas terribles, mais comme on discute… Au bout de la 4ème moule (à peine d’oignon, pas de persil) , je cherche un cuillère pour remuer le caquelon pour avoir le jus des moules.  Pas de cuillère, je prends un fourchette : pas de jus du tout ! Je regarde la tête des autres moules (beaucoup de coquilles étaient vides, ça arrive, mais là y’en avait plein…) toutes sèches, vieilles et rabougries.

Je demande à voir la serveuse, qui appelle le directeur de la restauration. Celui-ci arrive 10 mn après, je lui fais constater les choses. Il en convient tout de suite et est vraiment désolé (ce que j’apprécie, en général c’est la double peine…), en m’expliquant que “le chef n’est pas là aujourd’hui”. On ne paiera pas et en plus il nous offre gentiment des repas pour plus tard, ce dont on se contrefout. Pendant ce temps ma chaise se prend les pieds dans la moquette, décollée…  Le jeune directeur nous informe alors que l’hôtel va être rénové…  Je n’aime pas trop tripadvisor, mais voyez les avis

Je lui ai donné ma carte en lui demandant de prévenir le directeur de l’hôtel (Gilles, une vieille connaissance…), lui aussi absent ce jour, et que je trouvais ça inadmissible : rater des moules marinières, c’est impossible, même si on est un apprenti. Ben faut croire que si.. Il en a convenu. Mais ça en dit long… EV

scandaleux !

Partagez cet article

La CGPME fait 5 propositions pour favoriser l’investissement à long terme

Pierre Kuchly, président de la CGPME 95. Cliquez pour voir le reportage de VO TV

La CGPME 95 a relayé, cette semaine, en présence de François Asselin, président national du syndicat des petites et moyennes entreprises, cinq propositions en faveur de l’investissement à long terme, principalement fiscales. Voyez les ici et les explications, dans le film de VO TV, de Pierre Kuchly et de François Asselin.

Partagez cet article

Le Conseil de la CC Plaines et Monts de France va désigner le futur aménageur de la ZAC de la Chapelle-de-Guivry

Le Conseil de la Communauté de communes Plaines et Monts de France est convoqué pour le lundi 14 décembre. Parmi les points à l’ordre du jour (à consulter ici) , la désignation du futur aménageur de  la ZAC de la Chapelle-de-Guivry, au Mesnil-Amelot. Cette future ZAC (70 ha, juste en face de CDG) est en… gestation depuis des années (revoyez l’interview du maire du Mesnil, Alain Aubry) vice-président de la CC en charge de l’aménagement et du développement économique pour en savoir plus). Parmi les soumissionnaires de l’appel d’offre, émis en avril dernier : ADIM (Vinci) , AMENAGEMENT 77 (la SEM d’aménagement du Conseil départemental) , GRAND PARIS AMENAGEMENT (ex AFTRP), IDEC, RHEA (la société qui a aménagé le Parc d’activité de la Goële, à Saint-Mard, revoir ici). Cette dernière a été classée première, indique le document de l’ordre du jour. Il ne devrait pas y avoir beaucoup de suspense…  Cela étant, si le référé suspension en cours au Tribunal administratif de Pontoise n’était pas accepté, cette délibération, comme d’autres… EV

Partagez cet article