Europa City, RoissyMail… Réponse à René Durand : faudrait p’têt pas déconner ! Viendez !

Je m’apprêtais, vers midi ce jour, à envoyer ce Roissymail 864 à nos … 6026 abonnés (ce n’est pas assez, faites tourner svp), lorsque je vois ce post de René Durand sur ma page Facebook. Je vois la foto de Hollande avec les patrons d’Immochan  et du groupe Wanda, que j’avais publié ici, dimanche dernier, en exclu, quand même (voir plus bas). Et du coup je lis l’article sur son blog (pour comprendre qui est René Durand, prenez le temps de relire ça, svp, ça vaut le coup).

Et là, je tombe sur le cul, carrément. Ce ne sont pas ses élucubrations “écolos” (tardives…) qui m’interpellent, mais ces deux choses extraites de son jus du moment :

UN : Les deux articles de Roissy Mail sont caractéristiques de ce qu’Eric Veillon sait faire et ce de quoi il vit : la publicité. Le prix de vente des espaces publicitaires dans ses supports détermine le niveau de promotion des opérations qui les achètent. Aucune illusion, le soutien du projet, comme la démolition des opposants, sont quelque part rémunérés. « Payez et vous serez loué ! » Cela dit, ses attaques contre les individus sont généralement méchantes et font preuve d’un grand mépris, mais nous connaissons tous le personnage qui est coutumier du fait.

On rappellera,  quand même, s’agissant de mépris, les “torchons masturbatoires” de ses amis opposants au Triangle de Gonesse (revoir ici).  Ça ne mériterait  pas de commentaires de ma part, mais comme quelques personnes liront son blog (on verra s’il met cette réponse sur celui-ci), quand même une mise au point:

ça va bientôt faire vingt ans que je fais ce boulot, en faveur du développement de notre région aéroportuaire, qu’on appelle désormais, et heureusement, le Grand Roissy. J’ai édité plein de choses à ce sujet (revoir ici) et, s’agissant de médias “gratuits” (rien n’est gratuit…), ils ont toujours été financés par la publicité et la promotion des acteurs locaux, tant privés que publics, qui ont toujours besoin de communiquer (et ils font bien) . Mais jamais au grand jamais, je n’ai conditionné (ni même pensé à) mes articles ou mes avis à la “publicité”. Si j’avais fait ça, je n’aurais été lu par personne (les lecteurs ne sont pas des cons) et je n’aurais pas vendu autant de pub ! C’est ce que René, retraité confortable (et ennemi de “l’argent”, sauf quand sa retraite confortable tombe tous les mois) , n’arrive pas à comprendre. Et c’est même le contraire : combien de fois ai-je été victime de chantages de la part de politiques locaux, du genre “on vous achète de la pub, mais faut nous faire des trucs bien”. Je pourrais en faire la liste, de droite ou de gauche…

S’agissant d’Europa City. Je soutiens ce magnifique projet depuis le début. Comme je soutiens tous les projets d’activités dans notre région aéroportuaire. Tous apportent de la richesse, des emplois, des affaires, des revenus (pour les communes, les départements, et les pauvres, René, les pauvres -dont tu te contrefous- etc.) dans ce territoire, longtemps marginalisé. Et, depuis longtemps, comme à des centaines d’autres, j’ai proposé à Europa City de faire leur promotion sur RoissyMail, ce qu’ils ont accepté volontiers, connaissant notre audience. Ils ne l’auraient pas fait, cela n’aurait rien changé sur ma position (au passage: ils ont interrompu leur pub sur RM le temps du débat public, je me demande pourquoi d’ailleurs, ce qui me fait un manque à gagner).

Ce que n’arrive pas à comprendre René Durand (mais c’est normal vu son background) , c’est que la multiplicité des annonceurs me permet une liberté totale d’expression: rien à voir avec son appartenance passée, qui a duré (comme Durand) au parti communiste français, dont il s’est défroqué sur le tard.

Deux: Je vais continuer, avec ceux qui le souhaitent, à porter des coups à ce type de projets, même sous les railleries et le français approximatif de Roissy Mail !

Alors là, c’est quand tu veux mon vieux, s’agissant de français approximatif. Je te propose un défi public: un dictée ? Moi j’écris tout les jours, toi tu  en fais un de temps en temps sur ton blog, peinard.

Mais bon, tu m’as mis en retard, et donc fais perdre de l’argent… (et t’as même pas répondu à mon sms, ni sur FB avant que je (n’, mais ça ça me gonfle, c’est comme foto) écrive ça (avec un français approximatif, bien sûr). Et tu ne perds rien pour attendre ! Non, mais !

Amitiés ! Et comme on dit dans la Meuse : viendez !   EV

voyez l'article de René Durand sur son blog ! Y'a aussi des bobo au Vieux-Pays de Tremblay

Partagez cet article

Triangle de Gonesse : l’Autorité environnementale vient de rendre son avis

cliquez pour obtenir l'avis

L‘Autorité environnementale (Ae) a rendu public hier son “avis” sur le projet de ZAC du Triangle de Gonesse. Rappelez-vous (revoir ici), cet avis (indispensable pour la création effective de la ZAC)  avait dû être reporté, l’an passé, à la demande du préfet du Val d’Oise.

Le voici donc. Je n’ai pas encore  bien lu les 30 pages, mais la “synthèse” de l’avis (page 3) donne une idée (ou plutôt pas) de la position de l’ Ae. C’est alambiqué, et pas franc du collier… Et comme d’hab, pas moyen de joindre l’EPA Plaine de France (aménageur potentiel) pour connaitre leur réaction. On y reviendra, mais pendant ce temps, vous pouvez vous faire les dents sur le texte. EV


Partagez cet article

RD 902a à Roissy-en-France : les travaux sont déjà bien avancés

22 000 véhicules par jour passent sur la RD 902 à Roissy-en-France entre le giratoire du Terroir et celui de la Talmouse. Une portion de deux km qui dessert notamment Fedex, et les zones d’activités Roissy Parc International et Parc Mail (et bientôt A Park), mais qui n’est qu’à une seule voie.

Le Conseil départemental du Val d’Oise a décidé de financer (à hauteur de 6.5 millions d’euros au total) la mise en 2X2 voies de cette portion. Entre les voies a été laissé un terre-plein de 7 mètres destiné à recevoir plus tard un transport en commun en site propre. Les travaux (terrassements, assainissements, chaussées, équipements de sécurité) actuellement en cours (par Colas/Cosson) ont commencé en septembre et  la mise en service devrait intervenir cet été, voire plus tôt. Viendront ensuite, entre octobre 2016 et mars 2017 les aménagements paysagers. EV


Partagez cet article

Koton ouvre le 9 mars à O’Parinor

On vous l’avait annoncé (revoir ici) en octobre, et bien c’est presque fait. La marque (turque) de prêt-à-porter Koton va ouvrir le 9 mars sa première boutique en France, au centre commercial O’Parinor. Je n’ai toujours pas trouvé de site en français, mais vous pourrez voir leurs vêtements sur instagram, ici. EV

Partagez cet article

Cancer : l’importance de la prévention

cliquez pour aller sur le site colonDay

Le 1er mars, c’était le “colonday”, 8ème journée nationale de prévention et de dépistage du cancer du colon. Comme celui-ci s’est intéressé à moi de près, à deux reprises,  (revoir ici), je profite, dès qu’une occasion me le permet, d’évoquer l’importance de la prévention en général et particulièrement de ce cancer que je connais bien.

Et donc l’importance de son dépistage dès l’âge de 50 ans, car pris à temps, les chances de guérison sont grandes. Je connais encore plein de personnes autour de moi (et certainement nombre de lecteurs de RoissyMail…) qui n’osent pas (ou ne pensent pas) à se faire dépister. Il faut le faire ! Voyez tout ça sur le site. EV

Sinon, y’a ça aussi (trouvé sur Facebook) :


Partagez cet article

Comment vos députés répartissent-ils leur “réserve parlementaire”?

Vonews (le journal en ligne et TV qui couvre le Val d’Oise) a eu la bonne idée de publier, sous forme de graphiques (ci-dessus pour J-P Blazy), la répartition de la réserve parlementaire des députés du département  pour 2015. Cliquez pour tout voir ici . Depuis 3 ans, l’utilisation de cette “réserve” est rendue publique. Chaque député dispose en moyenne de 130 000 euros (mais le double pour les présidents de commission, les questeurs etc. Et beaucoup plus pour le président de l’Assemblée : 520 000).  Pour voir les autres députés, allez sur cette page du site de l’AN et vous pourrez voir facilement les subventions accordées par chacun, et les bénéficiaires. Et pour voir les détails, pensez à cliquez (voir ici) sur “télécharger les données en format csv. On peut voir par exemple que les 20 000 euros donnés par J.P Blazy à Le Thillay correspondent à “l’acquisition de mobilier pour la nouvelle mairie”. Étonnant… Il me semble que Le Thillay a les moyens de se payer ses meubles…

Pas moyen de savoir depuis quand cette “réserve” existe, même auprès de la Commission des finances de l’AN. Et je ne suis pas le seul à ne pas savoir : voyez cet article de Sud-Ouest qui résume bien le problème. Et… pensez à aller “taper” votre député pour la réserve 2016.  EV

Partagez cet article

Le Grand Roissy en 2044

cliquez pour lire la nouvelle

Le conseil départemental du Val d’Oise a publié une nouvelle prospective qui évoque le Grand Roissy 2044. On y évoque les grands projets en train de naitre aujourd’hui réalisés (Grand Paris Express, Europa City, ITC etc.). Dans la préface signée par Arnaud Bazin, président du Conseil, celui-ci écrit : “Le Conseil départemental croit au Grand Roissy…”. On ne s’en plaindra pas ici, et on précisera que, de tout temps (seul au début) le Val d’Oise a été en faveur du développement de la région aéroportuaire .

De quoi imaginer ce que sera notre Carte du Grand Roissy, édition… 2044 ! En attendant, on vient de commencer à préparer  l’édition 2016.

EV

Partagez cet article