Débat public sur Europa City: c’est parti !

Comme on peut le voir, la salle Jacques-Brel de Gonesse était pleine, jeudi dernier, pour le lancement du débat public sur le projet Europa City. Beaucoup d’élus étaient présents, dont bien sûr le député, maire (PS) de Gonesse, Jean-Pierre Blazy,  farouche défenseur du projet, le président du Conseil départemental du Val d’Oise, Arnaud Bazin, Jérôme Chartier, député et 1er vice président de la Région, Michel Aumas, maire d’Arnouville, Pierre Barros, maire de Fosses, les conseillers départementaux du secteur (95) Anthony Arciero, Isabelle Rusin, Cédric Sabouret et plein d’autres élus (dont Karim Ouchikh, conseiller municipal d’opposition (FN),à Gonesse, et qui est contre Europa City).  On notait aussi la présence de Damien Robert, DG de l’EPA Plaine de France (futur aménageur du Triangle), de Frédéric Vernhes , président de la CCI 95…

Mme Brévan est la présidente de la CPDP

J-P Blazy a fait le discours d’ouverture. Lisez-le ici car il fait un bon historique du Triangle de Gonesse et une bonne synthèse territoriale. Le préfet Leyrit, président de la CNDP (il fut aussi préfet du Val d’Oise) avait fait le déplacement est intervenu, suivi du préfet du Val d’Oise, Yannick Blanc. Mme Claude Brévan, président de la Commission particulière du débat public (CPDP voir sa composition ici) a évoqué l’organisation des débats à venir (jusqu’à fin juin…)

Christophe Dalstein, directeur d’Alliages et Territoires (la filiale d’Immochan, promoteur d’Europa City) a fait la présentation du projet. Puis il y eu les questions-réponses. Mes P’tits Loup ont fait leur numéro de claquette habituel. Je suis parti avant la fin, car je connais le film par cœur, et j’ai bien fait : la réunion s’est terminée à 23h30.

La Seine-Saint-Denis contre Europa City? Que fera Valérie Pécresse ?

Bruno Beschizza pendant son intervention

J’ai voulu néanmoins, avant de partir, écouter Bruno Beschizza, maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois et président de Paris Terres d’Envol.

Il a repris, dans son intervention, les termes de la lettre qu’il avait envoyée à Valérie Pécresse (président de la Région) le 23 février dernier (la voir ici) dans laquelle il lui faisait part de l’opposition des 8 maires de Terres d’Envol au projet Europa City. Il a évoqué le CIN (contrat d’intérêt national) dit du “Corridor aéroportuaire”qui concerne les communes 95 et 93 (+ Mitry-Mory) du secteur. Et rappelé le communiqué (le voir ici) des 8 maires publié le 16 mars, juste après le soutien affiché d’Emmanuel Macron à Europa City, lors du MIPIM . J’ai beau avoir relu la lettre et communiqué plus de 10 fois, et parlé avec certains maires de Terres d’Envol, je n’arrive toujours pas à comprendre leurs positions, où exactement ils veulent en venir… Et je ne suis pas le seul ! Mais je suis sûr que tout va s’arranger.

Les élus du Val d’Oise eux, n’ont pas eu cet état d’âme. Ils ont publié, le lendemain du débat, un communiqué vengeur (le voir ici) dans lequel ils n’y vont pas de main-morte avec ça (entre autres amabilités): Avec leur communiqué outrancier et empli de contre-vérités, les élus de “Paris Terres d’Envol” font par ailleurs montre d’un protectionnisme territorial de très mauvais aloi.

On verra bien par ailleurs, quelle sera la réaction de Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional et qui est restée discrète sur la question. Il faut dire que son 1er vice président, Jérôme Chartier (député du Val d’Oise) est pour Europa City et que Bruno Beschizza ainsi que Thierry Meignen, maire du Blanc-Mesnil sont aussi Conseiller régionaux  (tous LR…).

Le débat devient plus ample. Les vrais journalistes ont encore frappé

A lire !

Toujours est-il qu’avec ce débat public, la vraie presse (nationale) parle de plus en plus d’Europa City. J’ai retenu l’article de Sybille Vincendon,  (le voir ici) sur le débat de jeudi soir, le lendemain. On peut y lire ce passage : Pensée dès 2007 et lancée pour de bon en 2010, l’idée des Mulliez a doucettement tracé sa route et, peut-être grâce à cette façon de raser les murs, n’a pas rencontré d’obstacle jusqu’à présent.

Ce qui est une contre-vérité manifeste. Moi qui suit le dossier depuis le début, je serais incapable de faire la liste des manifestations d’information tant locale que régionale (expositions, débats, publications… revoir au moins ici sur leur site), sans parler de l’énergie déployée par l’équipe d’Alliages et Territoires, admirablement dirigée par Christophe Dalstein pour populariser et enrichir le projet (sans parler des publicités au long cours sur ce RoissyMail ou sur la carte du Grand Roissy, eh oui mon cher René Durand). Je n’ai même jamais vu un projet bénéficier d’autant de moyens en amont pour informer et expliquer. Jamais…  C’est ce que j’ai redit à Christophe Dalstein récemment lorsque nous déjeunions au Tourlourou (eh oui, cher René, à 400 mètres de chez toi…).

Je ne sais pas ou cette vraie journaliste est allée trouver son expression. En tout cas, “raser les mûrs” comme ça… C’est pas un article “approximatif”, ça, René?) … EV

voyez le reportage de VO TV sur le débat de jeudi. Ici c'est Christophe Dalstein

Partagez cet article

MIPIM 2016 : des annonces importantes sur Louvres-Puiseux

Je reconnais (de g à d) Jérôme Chartier, député du Val d'Oise et désormais 1er VP du Conseil régional, chargé de l'économie, E. Macron, ministre de l'économie, Patrick Ollier, président du Grand Paris, Philippe Yvin, président du directoire de la SGP, Damien Robert, DG de l'EPA Plaine de France, J-F Benon, DG du CEEVO. (foto piquée sur le FB du CEEVO)

Le MIPIM 2016, grand salon européen de l’immobilier d’entreprise (au sens large: ils parlent eux de “World Property Market”), a fermé ses portes hier, après 4 jours d’intense activité. Comme l’an passé, nous n’y étions pas, faute de temps, mais les participants du Grand Roissy communiquent bien sur Internet (sites, Facebook, Twitter, applis..) et du coup, c’est comme si on y était.

Pour le Grand Roissy, comme d’hab, beaucoup d’acteurs qui nous concernent: l’EPA Plaine de France, le CEEVO, Grand Paris Aménagement, ADP, Europa City (Christophe Dalstein a fait une présentation) … Vous pouvez voir des compte-rendus sur le Facebook ou le twitter du Ceevo  et même sur son site  .

Voyez, ci-dessous,  cette présentation du développement économique du Val d’Oise, faite par J-F Benon, directeur du CEEVO, dont je redis ici tout le bien que je pense (n’en déplaise à certains). Présentation concise, nette, claire, sans bla-bla.

Voyez cette présentation

La venue du  ministre Macron a été très remarquée, vous pensez bien. Il a même “appuyé” le projet Europa City (ce qui a provoqué l’ire de Bruno Beschizza, maire d’Aulnay et Président de Paris Terres d’Envol, voir l’article sur Europa City plus haut).

Annonces : deux entrepôts XXL bientôt construits à Louvres-Puiseux

Il a été annoncé, au cours de ce MIPIM, que Barjane, une “foncière” du sud de la France, a signé (en fait c’était fin décembre), avec Grand Paris Aménagement et l’EPA Plaine de France (aménageurs conjoints des 2 ZAC)  pour la réalisation d’une entrepôt de 30 000m2 sur un terrain de 80 283 m2, sur la ZAC  de la Butte-aux-Bergers, à Louvres (95, sur 87 ha avec celle, voisine de Puiseux-en-France). Barjane est en train de terminer par ailleurs son entrepôt de messagerie (18000 m2) sur Aérolians (foto du haut),en face de Paris Asia,  destiné à un des grands noms “secret” (un secret de polichinelle), pour l’instant, du secteur. D’autres tranches devraient suivre. Revoyez ci-dessous le film de présentation d’Aérolians, avec M Barlatier, PDG de Barjane, au Mipim 2013 :

voyez...

Et, dans la foulée, on a appris, d’une manière plus confidentielle, que le groupe (parisien celui-là)  Panhard Développement , qui connait bien notre secteur (Survilliers notamment) a signé lui aussi pour un entrepôt (20 000 m2) sur un terrain de 53 667 m2 dans la même ZAC. La commercialisation a bien commencé du côté de Grand Paris Aménagement, comme en témoigne cette plaquette toute fraiche :

Cliquez pour voir le programme des ZAC de Louvres Puiseux

Voilà… Comme j’aime à dire depuis longtemps, ça bouge toujours sur le Grand Roissy, crise ou pas crise. Il y a toujours, partout, des grues, comme disait l’ancien préfet de région M. Canepa, en visite ici une fois, (mais en fait il m’avait piqué cette expression) dans cette région aéroportuaire.

Partout ? Sauf dans le petit village du Mesnil-Amelot, dont la ZAC d’activités de la Chapelle-de-Guivry: 70 hectares juste en face du développement actuel et à venir de CDG, n’est toujours pas sortie de terre. Elle devrait être pleine à craquer depuis au moins 12 ans. On sait très bien à cause de qui ça ne s’est pas fait. Gageons que la nouvelle CA Roissy Pays de France va faire avancer le dossier. EV

Partagez cet article

Un nouveau site pour Roissy Pays de France

cliquez pour voir le site

On en apprend tous les jours… La nouvelle CA Roissy Pays de France a son nouveau site Internet. J’ai pas tout compris. Il s’appelle toujours Roissy Porte de France, mais pointe sur celui-ci. Idem pour celui de Val de France (essayez). On finira bien par comprendre. En attendant, rappel, la première réunion du Conseil communautaire du 31 mars, 16h (pourquoi 16h?) à l’Orangerie de Roissy-en-France. Ouvert au public, bien sûr. Ça va être un grand moment … EV

Partagez cet article

Paris Asia Business Center: à la vitesse grand V !

On compte 7 grues (en attendant une huitième la semaine prochaine) sur l’impressionnant  chantier de Paris Asia Business Center, dans la ZAC Aérolians (Tremblay). Ça n’a pas trainé depuis décembre dernier où M. Joao Pereira de Sousa, dirigeant d’Alves Ribeiro (le promoteur), avait annoncé la reprise des travaux au cours d’une cérémonie (la revoir ici). La livraison de la première tranche de l’ensemble ( sur 25 ha au total) est prévue pour septembre. Peut-être avant, à la vitesse où va le chantier, que j’ai visité hier. C’est Grand Paris Aménagement (ex AFTRP) qui est l’aménageur d’Aerolians.

Pour rappel, le promoteur a changé : avant c’était le groupe Saint Germain, et c’est donc maintenant Alves Ribeiro qui est aux commandes. Revoyez la première cérémonie, grandiose, qui avait eu lieu en mai 2014 !

[easyrotator]erc_61_1458378898[/easyrotator]

Et, pour en savoir plus, revoyez le film qui avait été diffusé il y a 2 ans :

cliquez pour voir le film sur Youtube

Partagez cet article

Publicité : bureaux à louer à Roissy-en-France

C’est bien de la publicité. Il y a un bureau à louer dans cet immeuble (ci-dessous) situé à Roissy. Je connais bien cet immeuble (et ses propriétaires) et, ma foi, si je ne tenais pas à rester à Epiais, j’irais m’y installer. Les bureaux sont spacieux et lumineux. EV

En voici les caractéristiques :

Au premier étage d’un petit immeuble de bureaux dans un quartier résidentiel,au centre de Roissy -Village.

62 m² pour 850 €HT mensuel . Provision pour charges 100 €HT par mois comprenant : électricité, chauffage central, nettoyage des parties communes.

Direct propriétaire (SCI Orion): 06 82 03 01 32


Partagez cet article

ADP se porte bien ! Changement de logo le 14 avril

Le viaduc entre les terminaux 2E et 2F (foto Gwen Le Bras pour ADP)

Aéroports de Paris a gagné de l’argent en 2015 : un bénéfice de 430 millions d’euros (+6.9%) pour un chiffre d’affaires de 2.916 millions, en hausse de 4.3%. Cela est dû notamment à un bon trafic (+3% pour les plateformes parisiennes) et à la bonne tenue des activités commerciales (+8% à 430 millions). L’action ADP se porte bien, autour de 150 € ce matin (+150% depuis l’introduction). L’État possède toujours 50, 6% du capital. Voyez le communiqué financier en cliquant c-dessous. A noter qu’ADP dévoilera son nouveau logo et sa nouvelle identité visuelle le 14 avril prochain. Il parait que très peu de personnes, tenues au secret, ont vu le nouveau logo. EV

Partagez cet article