Asensi a inauguré sa permanence de campagne. Il donnera le nom de son successeur à la mairie en…

La permanence est située tout à côté de la gare, à Villepinte

On vous l’avait dit : François Asensi, député (FG) de la 11ème circonscription de Seine-Saint-Denis (et maire de Tremblay-en-France) a décidé de choisir de se représenter pour être à nouveau député.

Vendredi dernier, il a inauguré sa permanence de campagne, située tout à côté de la gare, à Villepinte. En compagnie de sa suppléante actuelle, Clémentine Autain, qui repartira donc avec lui en campagne.

Il reste que le mystère est toujours là : à qui va t-il repasser le témoin pour être le futur maire de Tremblay. Pas avant avant janvier, m’a t-il dit au tél l’autre jour : tu auras la primeur de l’info. On verra… (à moins que je trouve tout seul d’ici là…). EV

au micro, Clémentine Autain

Partagez cet article

Les députés J-P Blazy (PS) et Y. Albarello (LR) approuvent le projet CDG Express

Jean-Pierre Blazy, député (PS) du Val d’Oise (et maire de Gonesse) a publié vendredi dernier son intervention devant la Commission du développement durable lorsque celle-ci examinait le projet de loi CDG Express (voir le compte-rendu complet ici). Il approuve clairement le projet, qualifié d’utile. Mais de regretter en même temps que le gouvernement n’avance pas sur le “barreau ferré de Gonesse”. Je vous conseille de cliquez ci-dessus pour voir son intervention en entier. Pratique : à la fin vous trouverez des liens qui permettent de voir tout de suite la vidéo de son intervention. C’est ainsi que j’ai pu voir celle d’Yves Albarello, député (LR) de Seine-et-Marne (et maire de Claye Souilly), qui s’est exprimé clairement sur son soutien et celui de son groupe à CDG Express. EV

Voir ci-dessus l’intervention de J-P Blazy et, ci-dessous, celle d’Y. Albarello.


http://jp-blazy.fr/assemblee.html

Partagez cet article

Conseil communautaire de Roissy Pays de France : les choses avancent bien

la salle du Conseil a dû être réaménagée

Il y avait donc conseil de la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France, quasiment en même temps que l’inauguration de l’hôtel Océania. J’avais tenu a y passer car je voulais voir le nouvel aménagement de la salle du Conseil, au siège de Roissy-en-France et prendre une foto. C’est qu’il y a beaucoup plus d’élus (115) que dans l’ancienne CA Roissy Porte de France. Avant le réaménagement, les Conseils se tenaient, faute de place, à l’Orangerie de Roissy (foto ci-dessous). Mais  je suis arrivé juste à la fin, les élus s’étant juste levés. J’ai pu récupérer cette foto (merci à l’envoyeuse). On peut voir que l’estrade a carrément été doublée pour installer les membres du bureau !

Le Conseil s’est bien passé (voyez l’ordre du jour ici), toutes les délibérations (20) ayant été largement votées.  La CA se met en place progressivement. C’est que les dossiers sont bien compliqués : fiscalité personnel, compétences, harmonisation avec les communes 77… On peut dire qu’il y en a encore pour un an pour que tout soit OK. Mais ça avance bien, et tout le monde joue le jeu, avec enthousiasme, même. Qu’est-ce que j’avais dit… ? Encore un coup de chapeau au Président Patrick Renaud (qui avait été élu à la quasi unanimité, revoir ici), véritable chef d’orchestre, et dont je peux vous dire qu’il est très apprécié par les élus de tous bords et de toutes les communes.

Prochain conseil le 13 octobre, où devrait être adopté le règlement intérieur. EV


Partagez cet article

Splendide inauguration du complexe hôtelier “Océania” du Mesnil-Amelot

Tout vient à point à qui sait attendre. Après deux ans d’existence, le complexe hôtelier Océania (revoir ici la pose de la première pierre, en juin 2013) s’est décidé à faire son inauguration jeudi dernier (29). C’était super, sympa et grandiose, beaucoup de monde souriant. Le complexe (un hôtel Océania, un autre Nomad et un restaurant Nautilus revoir ici la visite) est magnifique, idéalement placé à l’est de  CDG.

Accueil champagne, les gens (clients, entreprises, élus, journalistes…) sont ravis. Animations, les choses se passent bien. Gurvan Branellec, le dirigeant du groupe hôtelier Sofibra saluant tout le monde et reconnaissant même, à ma grande surprise, votre serviteur (pourtant avec une barbe de trois jours…). Idem pour Daniel Diogo, le directeur de l’hôtel Océania (une vieille et sympathique connaissance, revoir ici).

Les discours d'Yves Albarello, député et d'Alain Aubry, maire du Mesnil-Amelot

Daniel Diogo, Nicole Vidaller, directrice du Nomad et Claude Kleman, directeur du Nautilus ont pris la parole pour souhaiter la bienvenue à tous. Puis Gurvan Branellec a  rappelé le travail de son groupe pour implanter le complexe au Mesnil, en remerciant tout le monde et spécialement le maire. Celui-ci s’est fendu d’un beau discours et Yves Albarello, député du secteur l’a rejoint pour se réjouir de cette implantation hôtelière (et faire l’éloge du futur CDG Express, qui venait d’être voté à l’Assemblée nationale).

Avec Daniel Diogo, la belle Sandrine Muscianese et Gurvan Branellec

Après, les choses sérieuses ont commencé : somptueux buffet (huitres, coquilles Saint-Jacques entre autres … (le groupe hôtelier est breton…), open bar, brochettes, foie gras, desserts…  Mais c’était pas l’ tout : il fallait que je file à Roissy-en-France, avant la fin du Conseil communautaire de la CA Roissy Pays de France. Eh! J’ai un métier, moi ! EV

[easyrotator]erc_19_1475430669[/easyrotator]


Partagez cet article

Les employés de Bolloré Logistics de Roissy CDG ont, cette année encore, partipé au Marathon Day

J’avais rendu compte de l’édition de 2014 (revoir ici). Les employés de Bolloré Logistics de Roissy CDG ont participé, le 22 septembre, au Marathon Day initié par leur entreprise, au niveau mondial. Il s’agit d’une démarche humanitaire (Bolloré verse 3 euros à la Croix Rouge et au Croissant Rouge, par participant).

Voici ce que nous a rapporté Colette Carré (Coordinatrice Technique et Développement Durable  Référente Biodiversité – Référente Mobilité du site de Roissy), avec ces fotos, merci à elle :

L’édition 2016 du Marathon Day Bolloré  Logistics a eu lieu le Jeudi 22 Septembre sur le parcours Aérovert de la Maison de l’Environnement de Roissy. Le principe de cet évènement est de faire le tour du monde en 24 heures, créer un relais mondial par la participation des collaborateurs qui le même jour et par fuseau horaire (12 h 30 – 13 h30) vont marcher ou courir  5 km et s’engager pour une cause caritative. Il y avait 160 marcheurs, 50 coureurs et une équipe logistique de 15 personnes “

J’aime beaucoup le groupe Bolloré dans son ensemble, malgré les critiques qu’on n’arrête pas d’entendre sur lui. Un groupe inventif, et qui sait gagner de l’argent … Et spécialement “BAL” (Bolloré Africa Logistics) qui fait en Afrique des choses relativement simples (gestion des ports, ferroviaire, corridors…) que les Africains n’ont jamais, sauf rares exceptions, été capables de faire.

Et ici, à CDG, le groupe prend de plus en plus d’importance. Et on finira bien par vous présenter leurs nouveaux (et impressionnants) bâtiments construits à la place de la vieille SOGAFRO (revoir ici). EV

Partagez cet article

Au centre d’affaires EGB du Plessis-Belleville

K. Yamashita, votre serviteur, O. Jacqueau et B. Dellinger pour la foto souvenir

J’étais, jeudi 29 midi, au Centre d’affaires EGB du Plessis-Belleville (60), à l’invitation de son directeur, (l’excellent) Olivier Jacqueau. Pour préparer un article à venir sur les 20 ans du Centre (je tiens à le faire car notre glorieuse agence VPP fête aussi ses 20 ans). M. Jacqueau en a profité pour m’inviter à déjeuner dans le restaurant du Centre, en compagnie de Kanurazi Yamashita, responsable France de la célèbre entreprise japonaise Tamron (objectifs photographiques), qui est installée et s’est développée à EGB depuis 18 ans, et de Bruno Dellinger, directeur du développement économique de la Communauté de communes Pays de Valois, (dont le Plessis-Belleville fait partie) que je connaissais au téléphone, mais que je n’avais jamais rencontré. Un homme d’expérience (qui a travaillé plusieurs années au Japon, ça tombait bien) et plein d’humour (denrée rare de nos jours).

On a parlé du Grand Roissy (dont Pays de Valois fait indéniablement partie, même si elle est un peu excentrée. Il conviendrait d’ailleurs que les différentes instances de développement du Grand Roissy la mette davantage dans la boucle), en commentant la dernière édition de notre Carte. Et  M. Yamishita, qui parle très bien français, après nous avoir fait gouter un saké de grande qualité, nous a fait un cours complet de civilisation et de mentalité nippones. Un grand moment ! Et nous sommes tous repartis avec un cadeau : du miel récolté et mis en pot au Centre même. Je ne suis pas très miel, mais ma femme m’a dit qu’il était excellent !  A bientôt sur le reportage des 20 ans d’EGB ! EV

Partagez cet article

“Pays de Roissy CDG” a tenu son Assemblée générale

Chantal Romand, secrétaire générale

L’association “Pays de Roissy CDG“, a tenu son assemblé générale le 19 septembre, à l’hôtel Pulmann de CDG. Nous n’avons pu y aller (d’où cette foto  de l’AG de l’année dernière), mais vous pourrez prendre connaissance ci-dessous des différents rapports, notamment ceux de Joël Sonnes, président (et directeur du Pullman) et de Chantal Romand, secrétaire générale. On suppose que, comme d’habitude, l’AG s’est terminée dans la joie et dans la bonne humeur…

Un coup de chapeau au passage pour cette association (initiée par Air France), que j’ai suivie depuis sa … gestation. Elle a le mérite de fédérer entreprises et collectivités publiques, pour faire avancer la région aéroportuaire. L’assoc’ planche actuellement sur deux grands projets : les questions de sécurité globale (revoir ici) et la construction d’un téléphérique entre Goussainville et CDG (revoir ici). Je ne crois toujours à ce dernier, mais Chantal Romand, fortement impliquée sur ce dossier, y croit dur comme fer. Elle a dû être encouragée par les déclarations de Valérie Pécresse, l’autre jour chez Bourdin, qui l’a évoqué nommément.  EV

cliquez pour voir les rapports

Partagez cet article

Serge Garcia est le nouveau patron de la PAF Roissy-Le Bourget

M. Garcia (à droite) avec son collègue directeur de la PAF Orly, M. Guyomarc'h. De dos on reconnait M. Goldnadel, directeur de CDG

Une cérémonie a eu lieu sur devant le siège de la PAF (Police aux frontières) à CDG le 13 septembre pour l’installation de M. Serge Garcia,  comme directeur de la PAF Roissy-Le Bourget, en remplacement de Patrice Bonhaume. Il y avait du beau monde : Philippe Galli, préfet se Seine-Saint Denis, Jean-Marc Falcone, le directeur général de la police nationale, David Skuli, directeur central de la PAF…

M. Garcia, commissaire divisionnaire, est né en 1963, à Creil (60). Son dernier poste était attaché de sécurité intérieur à l’ambassade de France à Madrid. Il a, comme vous pourrez le voir dans son CV (merci à lui…) une carrière assez internationale et dans les DOM-TOM. Il avait été Chef du service départemental de l’information générale de Bobigny (2009-2010). Il est décoré de l’Ordre national du Mérite et de la Médaille d’honneur de la police nationale. EV

de g à dr (je ne me trompe pas...): David Skuly, Jean-Marc Falcone, le préfet Galli, Mme Lehericy, directrice adjointe de la PAF Roissy

Partagez cet article

J’ai visité le chantier du futur siège de Groupe ADP, à RoissyPôle Est

Le chantier, vu du 8ème étage de l'hôtel Hilton (DR, chers vrais journalistes)

Lundi 26, à l’invitation du service de presse de Groupe ADP, j’ai eu l’honneur (et le plaisir) d’être le premier journaliste observateur à visiter le chantier de construction du futur siège de l’opérateur aéroportuaire. Un projet que RoissyMail suit depuis le début (2013, voyez ici ). Revoyez la pose de la première pierre ici et aussi ici.

J’étais cornaqué par Ouidade (prononcez Ouidéde) Assaouci, adjointe (ADP) “PMO” à la direction de la maîtrise d’ouvrage déléguée du chantier. J’ai pris plein de fotos et eu plein d’explications sur un chantier impressionnant et qui va vite !  Je vous les livrerai un peu plus tard, le temps de recevoir d’autres infos et croquis,  mais sachez déjà que ça se passe sur 2 ha, à RoissyPôle Est, juste en face de l’hôtel Hilton (d’où ont été prises ces deux fotos). Un ensemble de trois bâtiments adjacents:

– au milieu le futur siège social de Groupe ADP (12 000 m²), dont la livraison est prévue le 15 novembre pour un déménagement effectif en janvier 2017

– derrière un centre d’activités et de services (5 200 m²) qui abritera la nouvelle Maison de l’Environnement de l’aéroport, une salle de sport, une médiathèque ainsi qu’un auditorium de 150 places

– devant un immeuble de bureaux nommé  Baïkal (13 000 m²). Livrable en septembre 2017, il aura vocation à être loué à des tiers.

A bientôt pour la suite. EV

Partagez cet article

Forte hausse de la taxe foncière et de la TEOM, baisse de la taxe d’habitation pour certaines communes de Roissy Pays de France

Cliquez pour voir tout

Les contribuables concernés ont reçu leur avis de taxe foncière. Ceux des 19 communes valdoisiennes de la CA Roissy Pays de France (qui en compte 61 avec celles de sa partie seine-et-marnaise) ont dû faire grise mine : les taux de l’intercommunalité (votés à l’unanimité du Conseil le 14 avril dernier) ont sérieusement augmenté. Celui de la taxe sur le foncier bâti (TFB), qui passe de 1.47 à 3.94 (soit + 173.91%), mais aussi celui de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui passe de 4.20 à 6.94 (+68.18%). Ce à quoi il faut ajouter celui la part départementale sur le foncier bâti qui est passé lui de 13.25 à 17.18% (+31.10%).

Pour ma voisine d’Epiais, (propriétaire d’une petite maison), cela lui fait quand même une augmentation de 148.2 € (la commune ayant par ailleurs augmenté son taux de 1.26%.

Consolation ? Le taux de  taxe d’habitation (TH) intercommunale passe de 7.90 à 4.77 soit une baisse conséquente (malinx le lynx…).

Mais c’est au niveau des entreprises que la pilule ne passe pas. Elles ne peuvent profiter, par définition, de la baisse de la TH. Et pour certaines, c’est beaucoup d’argent (au fur et à mesure de la réception des avis d’imposition, nombre d’entre elles ont appelé RoissyMail, pour se plaindre. Comme si on y était pour quelque chose… Bon, RM a aussi une fonction de bureau des pleurs…).

La CA RPDF a diffusé, dans les boites aux lettres des 19 communes, un “Flash info” (voir en haut), dans lequel on peut notamment lire : Le processus d’harmonisation des taux intercommunaux étant très complexe, la Communauté d’Agglomération a fait réaliser de nombreuses simulations, avec pour objectif une limitation de la pression fiscale globale sur les ménages (fiscalité globale = taxe foncière + taxe d’enlèvement des ordures ménagères + taxe d’habitation).

Et du côté des communes 77 ?

Les contribuables 77 de la CA RPDF s’en tirent mieux. Leur taux (intercommunal) de TFB (le même sur l’ensemble de la CA) a de fait baissé (3.94 au lieu de 5.22 l’an passé). Et ils continueront cette année à ne pas payer de TEOM (comme quand ils étaient au sein de la CCPMF, c’était en fait un tour de passe-passe), mais ils la paieront l’année prochaine. EV

Partagez cet article