Oups ! J’avais oublié, s’agissant de François Hollande et de la logistique…

cliquez pour voir la... minute logistique

Le président de la République, lors de la cérémonie Fedex (voir l’article ci-dessous), a fait l’éloge de la logistique (voir la vidéo de l’Elysée, à la minute indiquée). Ça serait bien (j’essayerai de lui poser la question en direct sur le site de l’Elysée, mais je n’y crois pas) qu’il demande au préfet de région Ile-de-France pourquoi il bloque l’autorisation  de construire les entrepôts logistiques  dans la ZA “A Park”, à Le Thillay (95, près de CDG), alors que cette  ZA avait été approuvée en grande pompe par l’Etat, en mars 2014,  lors de la signature du CDT “Roissy-Tremblay” ?  (revoir ici, M. le Président, s’il vous plait, mais je suis sûr que vous n’êtes pas au courant). EV

Partagez cet article

La commune de Saint-Pathus a inauguré son Centre médical “des Sources”

La commune de Saint-Pathus (nord 77) a inauguré samedi dernier, son Centre médical “des Sources” (voir le communiqué). Son maire, Jean-Benoit Pinturier (DVG) a initié ce projet (1.2 millons d’euros quand même) pour faire face au désert médical qui menaçait cette ville, comme beaucoup d’autres  en Seine-et-Marne Nord (et ce n’est pas Marianne Margaté, ni Bernard Corneille, conseillers départementaux (l’une PCF, l’autre… DVG ?) qui diront le contraire, à ce sujet.  Voici une bonne chose de faite.

J’aime bien la commune de Saint-Pathus, qui gagne à être toujours mieux connue. Membre de la CC Plaines et Monts de France, voisine de l’Oise, un peu excentrée, elle fait plein d’efforts pour avancer. Sous l’impulsion de son maire, souvent critiqué, à tort à mon avis, même si je ne sais pas tout (son ancien parti le PS (en fait il n’a jamais été encarté, mais sympathisant) ne l’a jamais épargné -je le sais- et la situation du Conseil municipal n’a jamais été simple, mais il a fait face), elle a engagé un programme de rénovation urbaine et de développement économique qui mériteraient d’être davantage regardés.

Et le site internet de la commune a été (j’en témoigne), bien avant d’autres, à la pointe, avec notamment des comptes-rendus vidéo online, point par point,  des conseils municipaux. Revoyez l’interview que j’avais faite du maire  en 2013 (où il parle déjà du centre médical). EV

La salle d'attente (fotos prises vendredi)
Partagez cet article

Air France s’affiche à Roissy Village

On reconnait Isabelle Rusin (conseillère chargée du Tourisme à la CA RPDF), Patrick Renaud (président de la même CA), Frédéric Gagey (PDG d'Air France), André Toulouse (maire de Roissy), Patrick Petit (président de l'Office de Tourisme) et le président du Musée Air France, Jean Signoret (oups, exc, j'suis pas sûr du nom)

Depuis plusieurs années, la commune de Roissy-en-France, via son Office de Tourisme, met en place des expositions fotos dans le splendide Parc situé entre la mairie et l’Orangerie, à deux pas de la “rue des hôtels” (voyez la première en 2008 ici). Vendredi dernier était inaugurée cette fois une expo sur le thème des affiches d’Air France (de 1933, date de la naissance de la compagnie, à …2017 (?). RoissyMail, décidément perturbée depuis son déménagement et son “trop de travail” devait y être, mais n’y était pas (mais ça va s’arranger). La raison ? Je devais faire un doublé avec le dernier jour du SIAL. Le problème est que ce dernier jour était…  la veille : j’avais pas noté, (malgré cet article !). Du coup j’ai pas bougé, mais rattrapé le coup avec ces fotos de l’Office, merci a eux.

L’expo est constituée (voir le communiqué de l’Office ) de 100 panneaux en collaboration avec le musée Air France de Paris. C’est toujours très agréable à voir, notamment pour les centaines de milliers de touristes qui fréquentent les nombreux hôtels de la “rue”.

L’expo a été inaugurée en présence du PDG d’Air France, Frédéric Gagey (qui va quitter sa fonction, on y reviendra).

Bonne chose, les supports des panneaux (qui n’étaient pas terribles) ont été changés (je l’avais suggéré…). Et c’est nettement mieux:

Suggestion? ADP possède aussi de nombreuses affiches anciennes. J’en avais deux, notamment une belle pour la destination Istanbul, que j’ai données, la mort dans l’âme (mais au moins ça reste à Epiais) lors du déménagement :

N’empêche, moi que certains pensent que je critique toujours tout (ce qui est entièrement faux), tout ce qui se passe à Roissy-en-France, depuis des années (sauf les moules-frites dégueulasses du Millenium) , est toujours très bien, à tous points de vues. Je ne crains pas de le dire : c’est grâce à son chef d’orchestre, que j’observe depuis des années, le maire André Toulouse. Et toc ! EV

Partagez cet article

Le préfet du Val d’Oise est passé à Facebook

Dans un communiqué, la préfecture du Val d’Oise indique que son préfet, M. Jean-Yves Latournerie vient d’ouvrir sa page facebook officielle (cliquez ci-dessous). Comme le font beaucoup de préfets maintenant. C’est plutôt bien. J’ai “liké” mais pas réussi à être “ami”…

Son collègue préfet des aéroports, M. Riffaut, pourrait, en paraphrasant la pub “Direct énérgie” lui dire : “nous aussi, on est passé à facebook…, mais… y’a deux ans”. EV

Partagez cet article

Nouvelle liaison du T4 (Bondy-Montfermeil): c’est (enfin) parti !

La foto évènement, avec le ministre Kanner et les élus

Eh ben ! le projet de liaison en tramway T4, entre Bondy et Montfermeil est enfin lancé ! Ça fait des années que ça dure à cause de polémiques diverses, désaccords entre élus locaux, pour des motifs pas toujours avouables de la part des opposants, notamment l’ancien maire (PS) de Livry-Gargan, l’ancien patineur Alain Calmat … Voyez cette page de Wipédia qui explique bien l’origine du T4 et, en fin de page, les blocages pour cette liaison. Ça a duré des années ! Depuis au moins 2006, en cela il mérite bien, à l’instar de CDG Express le titre peu glorieux que je lui accorde : made in Ile-de-France.

la future liaison. Voyez out le dossier en cliquant

Heureusement cette fois (hum, espérons), le chantier est parti. J’imagine la joie des maires de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil (MM. Klein et Lemoine) ! Le démarrage du chantier de la la nouvelle ligne a été “inauguré” par le ministre de la Ville P. Kanner (voir son communiqué) le 18 octobre, en présence de nombreuses personnalités : maires concernés, Stéphane Stroussel (président du CD 93, Valérie Pécresse ( présidente du STIF, qui finance 100% du matériel roulant et  l’exploitation), mais aussi de Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau.

Mise en service prévue : 2019…  (faut vraiment appeler les Chinois) ! EV

L'arrivé de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France (foto T4)

Partagez cet article

Une interview de Franck Goldnadel, qui veut dynamiser le fret à CDG

Cliquez pour lire l'interview

Franck Goldnadel est le directeur de CDG et directeur général adjoint chargé des opérations aéroportuaires au sein du Groupe ADP, membre du comité exécutif. Il a accordé une interview très intéressante au site WK-Transport et Logistique, le 14 octobre.  Il admet que l’activité fret avait  été quelque peu négligée depuis la privatisation de 2005, mais que les choses ont changé, le fret est redevenu  une priorité. Il annonce un plan concret, notamment la création de 100 000 m2 d’installations cargo supplémentaires pour la période 2016/2020 et la réactivation du CIF (comité interprofessionel du fret, qui était effectivement un peu endormi ces dernières années). Voici qui va plaire à beaucoup ici. Lisez l’interview !

Ah, au fait, cette semaine  c’est l’Air Cargo Forum à Paris ! EV

Partagez cet article

La Carte du Grand Roissy devient “Le Grand Roissy-Le Bourget”. Eloge de Na!

De plus en plus, je n’ai pas réussi à bien savoir pourquoi, certaines organisations (sous l’impulsion du préfet de Région, me dit-on) comme les Chambres de commerces locales, ou Hubstart, utilisent l’appellation “Grand-Roissy-Le Bourget pour désigner la région aéroportuaire (qui nous est chère). Et ce n’est pas du fait du sénateur-maire (UDI) du Bourget, Vincent Capo-Canellas, qui me l’a assuré.

C’est vrai que “historiquement”, ce dernier a souvent hésité : au début ravi que sa ville soit située dans ce qu’on appelait le “pôle de Roissy”, il a ensuite été tenté par l’autonomie bourgétine, dès que fut initié le”Grand Paris Express”, certainement excité par la place des gares bourgétines. Puis il s’est ravisé plus tard, dans les débats byzantins sur la Métropole du même Grand Paris, retournant dans son cœur vers le… Grand Roissy. Puis il y a eu le Territoire 7 de la Métropole,  nommé désormais Paris Terres d’Envol, dont Le Bourget fait partie. Et, entre temps, la création d’une SPL bourgétine nommée carrément Le Bourget Grand Paris .

Bon… J’ai réfléchi… Pourquoi pas le “Grand Roissy-le-Bourget”… L’aéroport du Bourget (à quelques 7 km de Roissy CDG) est important (même s’il est majoritairement sur les communes de Bonneuil-en-France (95) et Dugny (93) et c’est le 1er aéroport d’affaires d’Europe. Mais bon, pourquoi pas après tout “Le Grand Roissy Tremblay”… Anécdote: à l’époque (1993-94) de l’ouverture de la gare TGV-RER de CDG, j’avais suggéré à François Asensi d’œuvrer pour qu’elle porte le nom de Tremblay, (où elle est située en grande partie). Laisse tomber, m’avait-il répondu tout de suite, le nom de Roissy est connu, ça ne sert à rien…

Et pourquoi pas, plus tard, le “Grand Roissy-Le Mesnil-Amelot ou mieux le Grand Roissy-Epiais-lès-Louvres (qui est une des 6 communes d’emprise de CDG) … ?

La nouvelle Carte du Grand Roissy (-Le Bourget donc) avance bien et devrait être terminée dans une à deux semaines (j’ai un peu trainé, mais c’est un gros boulot).

Eloge de Na!

Décidément, j’aime de plus en plus les dessins de Na! C’est un type bourré de talent. On peut voir chaque jour un de ses dessins sur BFM TV. Revoyez son site ici. Il fait aussi des dessins publicitaires. Mes amis de Paradisia et de RoissyCopy ont eu la bonne idée de lui demander d’en faire pour leur nouvelle insertion dans la carte du Grand Roissy. Ils voulaient changer de la pub classique et que les dessins reflètent leur complicité. Eh bien je trouve que c’est particulièrement réussi, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Na! fait aussi des dessins en direct lors de réunions d’entreprises, conventions, séminaires ou assemblées RH. C’est très ludique. N’hésitez pas à le solliciter. Je pense le faire pour ma prochaine carte de vœux. EV

Et voici ce que ça donne sur le bas de la carte

Partagez cet article

Fedex croit à CDG

de g à dr : David Binks (CEO TNT, VP Fedex Europe) Dave Bronczek (CEO et président Fedex), Jane Hartley (ambassadrice de USA en France), François Hollande, Alain Chaillé (VP Fedex Europe du Sud)

Y’avait même le Président de la République ! Lundi 18 se tenait une grande cérémonie sur le Hub de Fedex à Roissy, pour l’annonce de l’extension du Hub. Fedex va investir 200 millions d’euros dans un nouveau bâtiment ultra-moderne, qui permettra d’augmenter la capacité de tri des colis de 40% à 50% soit 50 000 colis à l’heure. Les travaux commenceront au début de l’été 2017, pour une mise en service au printemps  2019.

En même temps a été annoncé le renouvellement du bail qui lie le transporteur américain à Paris Aéroport (groupe ADP) pour une durée de … 30 ans (jusqu’en 2048) ! Au total un investissement de 1.4 milliard d’euros sur l’avenir. Voyez déjà le bon reportage de VO News :

Dans le même temps, Fedex, qui compte déjà 2500 employés sur le site, a annoncé la création future de 200 à 400 emplois. Voyez aussi le bon article de Fabrice Gliszczynski, spécialiste des questions aéronautiques civiles  à La Tribune.fr

On reconnait, à gauche de François Hollande, André Toulouse, maire de Roissy et Anthony Arciero, conseiller départemental, et à droite (cravate mauve), Augustin de Romanet, PDG du Groupe ADP

Il y avait du beau monde. Le grand chef de Fedex monde d’abord, Dave Bronczek, avait fait le déplacement. Et la charmante ambassadrice des Etats-Unis en France, Jane D. Hartley, était là, mais aussi André Toulouse, maire de Roissy-en-France (sur le territoire de laquelle est situé le hub) et Antony Arcierio, conseiller départemental du secteur.

François Hollande : “Grand projet pour la France”

cliquez pour voir, sur le site de l'Eysée, le discours du Président

La venue de François Hollande a été une surprise pour beaucoup, moi le premier. C’était plutôt bien car on ne l’a pas beaucoup entendu à propos de CDG et l’activité aérienne en général (j’ai définitivement perdu un pari, qu’il faut que j’honore, au fait: j’étais sûr, au début de son mandat, qu’il allait venir inaugurer le satellite 4 de CDG).

Dans son discours, il a été enthousiaste, voire lyrique, qualifiant le projet de Fedex de “grand projet pour la France“. Dans son discours, on notera néanmoins quelques approximations, notamment quand il déclare  “Paris CDG, 1er aéroport cargo d’Europe” (ce qui est faux, c’est Francfort) et d’autres. Mais bon, ne boudons pas notre plaisir, même si on sentait une récupération politique dans tout ça.

Éloge de Fedex

Je me réjouis de la confirmation de l’investissement de Fedex chez nous, sur le long terme. Fedex est une très, très belle entreprise, intelligente, efficace. Qui pratique une politique sociale exemplaire (elle paye bien), maintes fois primée pour ça, et qui sait faire “monter” ses employés, j’en ai témoigné souvent. L’entreprise américaine était à CDG depuis 1986, l’actuel hub a été ouvert en 1999.

Et ce malgré ses détracteurs, qui ont souvent craché dans la soupe : revoyez d’abord puis ici et ici ces grands moments (2006) de Mme Hennebelle, alors adjointe (communiste) au maire de Gonesse : extraits de RM 116 : J. P Blazy a qualifié les emplois créés par l’intégrateur US de « dérisoires » pour les Gonessiens. Plus fort, Mme Hennebelle, adjointe au maire chargée de l’emploi, a déclaré que les emplois de Fedex, « c’est pas terrible, donc s’il y a délocalisation de Fedex à Vatry, c’est pas grave… .

Je me souviens bien : à l’époque où il était question de construire ce hub, Fedex hésitait entre CDG et Francfort. Le directeur Fedex à CDG était alors François de Calonne. A cette époque, je suivais le dossier pour la mairie de Tremblay, en espérant que, si CDG était choisi, le hub soit construit sur les zones de fret situées sur le territoire communal (perception des taxes locales oblige…). Finalement CDG a été choisi, mais pas à Tremblay : à Roissy-en-France, comme m’avait immédiatement prévenu M. Ress (salut à lui), alors en charge du cargo à ADP. J’avais immédiatement appelé le maire de Roissy pour l’informer. C’était du RoissyMail avant l’heure ! Et j’avais consacré le 1er numéro de Bénéfice.net (dommage, je ne l’ai pas en version numérique, mais voyez quand même ici), en 1998, au futur hub de Fedex (dont personne en France  ne connaissait le nom alors). EV (trop fort !)

Voyez aussi, pour être complet:

Le communiqué de Fedex

La fiche de presse


Partagez cet article