Segro installe une grande plateforme logistique pour Metro. Suivre le chantier directement.

la future plateforme de Metro

On vous en avait parlé en 2013 (revoir ici), Segro (une foncière anglaise) est présente sur la ZA Mitry-Compans (77). La foncière est en train de construire (GSE) une plateforme logistique de 57 400 m2 (dont 3000 de bureau) sur l’ancienne friche laissée par Mory-Ducros en 2013 pour Metro Cash&Carry. Ce nouveau hub (relié au ferroviaire) accueillera 450 emplois. La livraison est prévue à la fin 2017.

Original: sur un site spécial, on peut suivre l’évolution du chantier grâce à un système automatique de prise de vues. Voyez ça en cliquant ci-dessous. EV


Partagez cet article

Un plan Michelin du Grand Paris Express !

Surprise courant janvier quand j’ai reçu des vœux de la Société du Grand Paris (SGP) : y était joint un vrai plan Michelin du futur métro automatique ! Drôle d’impression, c’est comme si tout ça était fait…  Je vais le garder car ça sera sûrement un collector …

Bonne occasion pour signaler, actuellement sur le site de la SGP (très bien fait par ailleurs) une carte interactive du futur réseau où l’on peut bien voir les lignes, les gares et même simuler un voyage… Voyez ça en cliquant sur la foto en bas. EV



Partagez cet article

Vintage : avec la CGT et le Parti communiste ! En 1973 …

J’en suis encore mort de rire, au point que je partage ici cette foto de 1973 qu’un vieux camarade de Bar-le-Duc (55) (retrouvé sur Facebook), m’a postée. C’était ma période communiste ! Ici avec Claude Fischer, alors secrétaire fédérale de la JC de la Meuse et Bernard Serrier, syndicaliste et secrétaire de la section du PCF (décédé prématurément en 1997) pendant une manif’ dans les rues de Bar. EV

Partagez cet article

Voeux : remerciements à tous !

Le “marathon” des vœux est terminé. Votre serviteur, comme depuis des années, a été invité à de très nombreuses cérémonies, que ce soit celles des collectivités locales, entreprises ou autres. C’est flatteur ou plutôt honorifique pour moi et mon travail, en tout cas je le prends comme ça. Malheureusement, pour des raisons logistiques, je n’ai pas pu aller à toutes, loin de là, cette année en particulier. D’où ce mot pour remercier encore une fois tous ceux qui m’ont invité et renouveler mes excuses pour mes absences (mais le cœur y était, bien sûr). Et renouveler à tous (enfin presque…) mes bons vœux pour 2017. EV

Partagez cet article

La fondation de la Banque populaire Rives de Paris a remis des prix à 7 associations

Les lauréats avec Vincent Cochu (à gauche)

En 2006, la Banque populaire Rives de Paris a créé une fondation d’entreprise afin “d’agir en faveur de son territoire en apportant son soutien à des associations/structures œuvrant en faveur de l’insertion sociale, la promotion de l’entrepreneuriat et l’accès à la culture, avec un seul leitmotiv : « Agir pour vivre ensemble »

Jeudi 25, le secteur “Seine-Saint-Denis Est” (8 agences) animé par Vincent Cochu, directeur du secteur, a remis des prix à 7 associations de ce secteur. Les lauréats ont été les associations :

  • CREO –  présentée par l’agence d’Aulnay
  • Jardin pour Tous – présentée par l’agence de Bondy
  • Metabole – présentée par l’agence Le Raincy
  • Pro Moov Art- présentée par l’agence de  Livry Gargan
  • Centre Social André Malraux  – présentée par l’agence des Pavillons-sous-Bois
  • Les Alchimistes – présentée par l’agence de Sevran
  • Grecel- présentée par l’agence de Villepinte

Ils ont reçu des chèques allant de 2000 à 5000 €, pour un total de 22665. C’est pas mal… La réception se tenait sur la péniche “le Chat qui Pêche” à Pavillons-sous-Bois.

Je profite toujours de ces moments (voir le dernier), pour dire du bien de la Banque pop’ (qui est ma banque tant pro que perso depuis plus de 20 ans). Toujours présente, dans les bons comme les mauvais moments. Je recommande… EV

voyez le site de la Fondation (et comment déposer une candidature)

Partagez cet article

A l’occasion de ses voeux, la Communauté de communes du Pays de Valois a fêté ses 20 ans

Le président Hacquin

La communauté de communes du Pays de Valois, présidée par Benoit Hacquin (maire de Brégy) a profité de sa cérémonie des vœux, qui s’est tenue le 25 janvier, pour fêter ses vingt ans d’existence. Son siège est à Crépy-en-Valois. Elle compte 62 communes (55 650 habitants), dont quelques unes situées ( Eve, Ver-sur-Launette, Le Plessis-Belleville, Lagny-le-Sec) directement sur le Grand Roissy.

C’est un territoire dont le destin est en fait lié au Grand Roissy par sa proximité donc, mais aussi par le nombre de ses habitants qui travaillent à “Roissy”. Et elle tient à le faire savoir: par exemple, elle a renouvelé sa présence sur la nouvelle carte du Grand Roissy-Le Bourget, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Voyez le discours du Président Hacquin où il résume l’action de la CC, pour en savoir plus.

Il a notamment rendu hommage à Mme Choquer, qui fut DGS pendant 15 ans, désormais en retraite. Elle a été remplacée, comme je m’en doutais, par Bruno Dellinger, jusque là Directeur du Développement économique (revoir ici). Par ailleurs, on a appris que Caroline Guérin, qui fut chargée de communication à Pays de Valois, a rejoint tout récemment la direction de la communication de Roissy Pays de France. EV

cliquez pour mieux voir le territoire

Partagez cet article

Arnal vers les sénatoriales ?

J’ai appelé tout à l’heure Didier Arnal, ancien député et ancien président (PS) du conseil général du Val d’Oise. Pour lui dire que l’article (cliquez sur la foto pour revoir) que j’avais fait sur lui à propos de son à son adhésion au mouvement “En Marche” a été (et est toujours) très lu. J’en ai même été étonné. Il était content, vous pensez bien. Et on a fait un tour d’horizon politique, en ces temps… inimaginables pour le moins. Toujours une bonne discussion, sans langue de bois (même quand il était président du CG95): c’est rare de nos jours.

Au cours de cette discussion, il m’a glissé, malicieusement, qu’il allait constituer une liste pour les prochaines élections sénatoriales (qui auront lieu le 24 septembre prochain, voir ici), “avec ou sans étiquette” m’a -il précisé. “Je peux en parler”? Réponse : pas de problème. Et bien voilà qui est fait, et rapidement. On suivra la campagne des sénatoriales (ces élections sont toujours peu compréhensibles pour le grand public…). Finalement, de Gaulle avait raison en 1969, quand il voulait réformer (sinon supprimer) le Sénat. EV

Partagez cet article

Grand Paris Aménagement a fêté son Grand Emménagement. Le préfet a (enfin) signé les agrémements pour les bâtiments de A Park et de Louvres

Je suis allé faire un tour, jeudi dernier, à l’inauguration du nouveau siège de Grand Paris Aménagement (ex AFTRP), à Paris 19. Vraiment le bâtiment a de la gueule ! Voyez, cliquant sur leur foto ci-dessous, ce qu’en dit le site de Grand Paris Aménagement (grr, on peut pas faire de sigle, voyez ce que ça donne… Du coup je vais faire GRPAM). Rappelons que l’EPA Plaine de France a été dissous au 1er janvier pour être fondu dans GRPAM. Et  a donc quitté son siège de Saint-Denis. Idem pour l’EPA Rungis Orly Seine Amont, un peu plus tard.

Cliquez ici pour lire  pour le nouvel organigramme, dans lequel on voit que Damien Robert, ancien DG de EPA Plaine de France, est directeur général délégué et que Marie Noëlle Granjart, qui avait rejoint GRPAM en juin dernier, est désormais directrice du territoire Grand Paris Nord, le secteur qui nous intéresse.

Il y avait beaucoup de monde, (et pas de discours…) et la soirée était prévue jusqu’à minuit. J’ai salué, dès on arrivée, et avec plaisir, le PDG de GRPAM,Thierry Lajoie et Géraldine Ajax, la directrice de la communication et tout de suite pris la foto ci-dessous. J’ai “sauté” sur le préfet de Région M. Carenco, me suis présenté et lui ai demandé s’il allait signer les agréments pour les ZA “A Park” (Le Thillay, pour 2 bâtiments, un logistique de 30 000m2 et un village PME de 20 000) et la Butte-aux-Bergers (Louvres, un ensemble, sur 5.4 ha, entrepôt de 26700 m2 et 1300 m2 de bureaux), qui étaient bloqués chez lui depuis des mois, faisant prendre un retard incompréhensible (on se demande pourquoi, j’ai suivi le dossier… les premiers bâtiments devaient sortir en 2016, revoir ici) au secteur :

Et le préfet, tout sourire de m’annoncer : “j’ai tout signé lundi”! C’était une bonne nouvelle… On ne savait pas encore ce soir là qu’il allait être nommé, par F. Hollande, à la tête de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Il devrait donc y avoir un nouveau préfet de Région…

Je me réjouis pour ma part de l’évolution de l’ex AFTRP (créée sous De Gaulle en 1962), qui a toujours fait du bon boulot, notamment dans notre secteur, j’en témoigne depuis 25 ans. Je redis: si, à l’époque, l’ancienne CC Plaines et Monts de France l’avait choisie pour aménager la ZAC de la Chapelle-de-Guivry au Mesnil-Amelot (77), il y a longtemps qu’elle serait sortie de terre, si bien placée qu’elle est… Bonne continuation ! EV

Thierry Lajoie, Emmanuelle Cosse (ministre du logement et tutelle de GRPAM), le préfet Carenco et François Dagneau, maire du XIXème arrondissement de Paris

[easyrotator]erc_72_1485856656[/easyrotator]

Partagez cet article