Pour qui j’ai voté, et pour qui je voterai dimanche

le 6 juin , sous la halle de Luzarches, lors d'un apéro électoral. Anthony (un peu jupitérien quand même) au centre, entouré de Valérie Pécresse (présidente de la région IDF) et d'Isabelle Rusin

Info quand même, pour les nouveaux lecteurs de ce bon RM (et rappel éventuel pour les autres), j’avais appris, à l’occasion de la première élection de Barack Obama, que les médias US, en fin de campagnes électorales, exprimaient leur choix, sans pour autant “appeler à voter”. J’en avais été surpris (on fait pas ça chez nous, sauf d’une manière… subliminale) et plutôt agréablement.  Donc RM a adopté ça depuis ce temps et nos lecteurs ont bien compris (pourvou qu’ça doure…). Re: ce n’est pas un appel à voter, pas un acte “militant”, mais tout bonnement un témoignage.

J’ai la chance, depuis des dizaines d’années (j’observe attentivement la vie politique depuis l’âge de 14 ans, je vais en avoir, inch’allah, 63) de voter en conscience, sans a priori. C’est très confortable, finalement, et j’observe que de plus en plus d’électeurs font de même.

Donc, ça n’étonnera pas grand monde, mais je ne l’avais pas dit ici (mais sur mon FB perso oui), j’ai voté Macron aux deux tours. Sans … enthousiasme, je ne croyais même pas qu’il irait. Mais joli coup de pied dans la fourmilière, que j’appelais de mes vœux (et dans mes écrits depuis plus de vingt ans). Je me réjouis de l’échec patent des deux “grands” partis, qui nous racontent n’importe quoi depuis des dizaines d’années (et qui sont responsables, le PS surtout, de la montée du FN depuis sa création en 1972).

Je voterai donc dimanche pour Anthony Arciero, candidat LR sur la 9ème circo du Val d’Oise (même si je n’ai pas du tout envie de voter LR). Je le connais, c’est un jeune gars bien, ouvert, courageux et qui bosse bien pour le territoire de la circo, et, au delà pour le Grand Roissy (s’il n’avait pas été là, j’aurais voté pour la candidate En Marche). En plus (comme je lui avais suggéré…) il a choisi comme candidate suppléante Isabelle Rusin, maire d’Epiais-lès-Louvres, avec laquelle il avait gagné l’érection départementale en 2015 (et ce n’était pas évident, loin de là). Isabelle, que je connais bien, est entrée en politique il n’y a pas si longtemps que ça, et elle bosse bien (bon, d’accord, je suis amoureux d’elle…). Si je votais dans la 7ème du 77, je voterais sans hésitation pour Yves Albarello (LR), parce que je le connais, il fait le job depuis des années, même s’il se plante parfois, mais il sait toujours se corriger (ce que ne font pas beaucoup d’autres…). EV

Partagez cet article

Jean-Pierre Blazy (PS) dénonce la mahonnêteté et les mensonges de Luc Broussy (PS)

extrait de la "profession de foi" de Broussy. Cliquez pour voir cet incroyable document

J-P Blazy, maire (PS) de Gonesse, et député sortant de la 9ème circo du Val d’Oise (il ne se représente pas) est fâché, très fâché même, je peux vous dire. Rappel : les sections (ou ce qu’il en reste) du PS avaient désigné l’inénarrable Luc Broussy comme candidat PS sur cette circo. Blazy ne l’a pas soutenu, dès le début, pour de multiples raisons, notamment sur le fond politique. Quand il a vu la profession de “foi” de Broussy, dans laquelle celui-ci fait croire (foto à l’appui!) que Blazy le soutient, le maire de Gonesse a réagit vivement, le 6 juin, par un communiqué (à voir ici, c’est pas rien), dans lequel il dément toute forme de soutien, la malhonnêteté de Broussy et son “braconnage électoral”.  Quoi qu’on pense des positions politiques de Blazy, il a tout fait raison de dénoncer le “document mensonger” de l’individu et de se réserver des “recours possibles”.

Et je le comprends, le soutiens même (je l’ai eu au tél). Broussy n’a pas de “foi”.  C’est bobo communautariste qui essaye de flatter, d’une manière éhontée les “communautés” turques, kurdes, maghrébines etc. de Goussainville et d’ailleurs, comme le montre cette capture d’écran que j’ai gardée depuis 2015.. Celles-ci l’ont envoyé bouler. Il a été battu à plate-couture partout. Pas dupes les “communautés”, elles ont voté comme tout le monde.

Il n’est plus rien politiquement dans le territoire et, après avoir tenté (en vain) d’avoir l’investiture “En Marche”, il joue sur les mots comme le montre l’image ci-dessous. Nul de chez nul… J’ai appelé la candidate d’En Marche, qui préfère en rire…  Je pronostique 5% à 6 % pour Broussy. Et je prends les paris jusqu’à samedi soir 20h : 5 euros ! M’envoyer un mail.  EV

Ecoeurant et ridicule, enfin, y'a pas d'mots...
Partagez cet article

Qui va gagner ?

Yves Albarello

Bien malin qui pourrait le dire… Cette circonscription, comme la 9ème du Val d’Oise est emblématique du Grand Roissy. Au moins dans la mesure où trois de ses communes (Compans, Mitry-Mory et Le Mesnil-Amelot) sont des communes d’emprise de CDG . Le député sortant est Yves Albarello (LR), maire de Claye-Souilly qui brigue un troisième mandat.  Il y a en tout 14 candidats. Vous pourrez voir la liste des noms, étiquettes et professions de foi sur cette page du ministère de l’Intérieur.

Franchement tout pronostic serait hasardeux. Si Yves Albarello paraît bien placé (contrairement à ce que disent ses détracteurs, c’est un député très actif tant à l’Assemblée nationale que sur le “terrain” (expression que je n’aime pas), tout dépendra du score du Front National (qui a fait un carton dans le 77 aux dernières élections) et du candidat “République en Marche”, Rodrigue Kokuendo (originaire de Centrafrique), qui fut candidat suppléant PS en 2007 sur la même circo. Voyez son FB (où il y a toujours des roses…) pour le connaitre, puisque sa profession de foi n’est pas active sur la page du ministère de l’Intérieur).

A droite (LR), c’est un peu le psychodrame. Julien Proffit, conseiller municipal (de la même majorité qu’Yves Albarello, ambiance) se présente contre le député sortant, pour un “renouvellement de la droite et du centre”. Allez picorez sur son site (y’a une vidéo formidable en matière de renouvellement) pour faire sa connaissance. Les mauvaises langues disent que c’est un scud de J-F Copé, maire (LR) de Meaux, avec qui les relations avec Alba, comme chacun sait, sont au beau fixe depuis des années…

Côté PS, c’est Stéphane Jabut, ancien maire de Dammartin qui s’y colle (au sens propre comme au figuré), avec courage. On vous l’a déjà présenté ici.

Côté gauche-gauche, comme (presque partout), la “France Insoumise” (FI Mélenchon) veut bouffer ce qu’il reste du PCF. Pour FI c’est Grégory Jurado, consultant culturel et conseiller municipal (opposition) à Courtry, qui se présente. Marianne Margaté (candidate PCF, 1ere ajointe au maire de Mitry, conseillère départementale) a eu beau chercher un accord avec lui pour une candidature unique, pas moyen. Et pas le droit de se prévaloir de Mélenchon… Ambiance.

Oups ! Réaction tout de suite (11h 24) de Jurado :

Bonjour Eric,

Je tiens à préciser que Marianne Margaté n’a jamais cherché d’accord avec la France Insoumise : c’est tout le contraire ! Le Parti Communiste Français et sa candidate ont refusé catégoriquement dès le mois de janvier la proposition faite par la France Insoumise. Cette proposition aurait clairement pu déboucher sur une candidature de Marianne Margaté comme candidate communiste de la France Insoumise. Dès le mois de janvier elle est donc partie en campagne solo pour les législatives. CQFD 😉

Bien à vous

Marianne a fait une campagne très active, en axant notamment sur le manque de structures médicales sur le secteur (comme elle le fait depuis des années, j’en témoigne). Mais aussi parfois excessive, comme on peut lire dans un drôle de compte rendu d’une réunion qu’elle avait tenue le 18 mai à Paris Nord 2 (avec son camarade candidat dans le Val d’Oise, Thierry Chiabodo) où on lui prête ces propos: ” mon expérience communautaire sur 42 communes dont Roissy (…) nous éloigne de la population et de la réponse aux besoins de la population. Comme la métropolisation ces grandes communautés de communes visent à servir les intérêts des donneurs d’ordre comme ADP. Le développement de l’aéroport se fait contre les salariés et les riverains.la recomposition territoriale et institutionnelle dessaisi les élus locaux au bénéfice de l’aéroport et des grands intérêts financiers et va engendrer la disparition de service publics de proximité “. Fermez le banc !

On peut être étonné de ces propos notamment sur la CA Roissy Porte de France où elle siège au Conseil communautaire et y a voté notamment l’élection du président (DVD) Patrick Renaud ainsi que les deux budgets (tout ceci a été voté à l’unanimité). Quant aux  propos sur ADP… J’en ai parlé avec elle. Elle ne semblait pas bien au courant de ce compte-rendu, pourtant diffusé sur FB…

Béatrice Troussard

Pour le FN, c’est Béatrice Troussard qui y va. Je ne la connaissais pas, et donc je l’ai appelée et eu une très bonne discussion avec elle, ce qui lui vaut cette foto (je vais encore me faire traiter de fasciste …). J’avais oublié qu’elle s’était présentée aux départementales de 2015 sur le canton de Claye Souilly, où elle était arrivé en 2ème avec 40.96%. Elle a 48 ans, mariée et mère de 6 enfants, elle est professeur d’économie-gestion dans un lycée professionnel de Seine-et-Marne. Elle a participé pendant 8 ans à la lutte contre le décrochage scolaire. Élue au conseil municipal de Chelles depuis 2014, elle est aussi conseillère régionale d’Ile-de-France et membre de la Commission Education et du Conseil Inter-Académique de l’Education Nationale. Elle est également Secrétaire départementale Adjointe à la Fédération FN de Seine et Marne et membre du collectif Racine 77.

Bon, on en saura plus dimanche soir … EV

Partagez cet article

Vémars n’accepte plus les cirques détenant des animaux sauvages

La mairie de Vémars

Appris ça fortuitement  et j’en ai été bien content. L’an passé, la commune de Vémars (95) a adopté une délibération (la voir ici), lors du conseil municipal du 8 juillet, visant à renoncer à recevoir des cirques détenant des animaux sauvages sur son territoire. Et bien étayé juridiquement ! J’ignorais que c’était possible. C’est à mon avis une très  bonne chose. Je ne suis pas spécialement “animalier” mais je suis bien sûr contre la maltraitance des animaux (et merci au passage aux associations qui ont dénoncé récemment les scandales dans certains abattoirs).

Quant aux animaux sauvages, j’estime (depuis longtemps) qu’au 21ème siècle, il ne devrait même plus y avoir de zoos ou de “réserves” comme celle de Thoiry. De nos jours, il y a des documentaires animaliers extrêmement bien faits, et les voyages sont devenus accessibles pour ceux qui veulent voir des animaux sauvages “de près”.

Un lion en cage!!

J’invite nos municipalités à prendre exemple sur Vémars, et je félicite au passage son conseil municipal et son maire, Frédéric Didier. EV

Foto : rencontre incroyable (2008) avec ces girafes, non loin de Niamey (Niger) sur le chemin du retour vers le Bénin. C’est mieux que des cages, non ?


Partagez cet article