La France veut doper ses recettes touristiques pour atteindre 49 milliards d’euros en 2020

Sur la pointe de l'Ile de la Cité, le square du Vert Galant. © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Cocorico ! La France est la première destination mondiale des touristes. Mais – c’est là que le bât blesse – seulement la troisième, derrière les Etats-Unis et l’Espagne, en termes de recettes.

Fort de ce constat, l’Etat… entend doper celles-ci, pour passer de 45 milliards d’euros en 2009 à 49 milliards en 2020. «Cela représente un rythme de croissance de 3,5% par an qui est à la portée de la France», estime Christian Mantei, président d’Atout France, l’agence de développement touristique du pays, dans l’édition de La Tribune parue le 24 juin.

La France accueille 78 millions de touristes en moyenne par an, mais elle est passée en l’espace de dix ans, de la deuxième à la troisième place des recettes générées par les visiteurs étrangers, peut-on lire dans le quotidien économique. «Nous sommes passés à côté de clientèles stratégiques telles que les seniors et les familles», constate Christian Mantei.

Objectif : redevenir numéro un en Europe en détrônant l’Espagne.

En cliquant sur le photo, vous pourrez voir un beau reportage sur “Paris vu du ciel” de Yann Arthus-Bertrand, publié sur le site “L’internaute“.

Partagez cet article

Laisser un commentaire