Air France va supprimer plus de 4.000 postes d’ici 2013

Malgré l’allègement de la masse salariale, les pilotes d’Air France resteraient en sur-effectifs à l’horizon 2013 (© Guillaume Grandin).

C’est confirmé. Pour continuer à réduire ses coûts, Air France va bel et bien supprimer plus de 4.000 postes d’ici trois ans, comme l’avait révélé le journal La Tribune fin juin (lire RoissyMail du 25 juin). Mais pas de licenciements en vue. La réduction des effectifs se fera via le plan de départs volontaires clos en mai (environ 1.800 personnes) et en privilégiant les départs non remplacés.

La direction de la compagnie aérienne a présenté lundi aux partenaires sociaux ses perspectives en termes d’emploi pour les exercices 2010, 2011 et 2012 dans le cadre de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

La compagnie aérienne table sur 4.109 postes en moins, ce qui ferait passer l’effectif de 51.804 à fin mars 2010 à 47.694 à fin mars 2013. Les départs (retraites, démissions, plan de départs volontaires, etc.), quant à eux, atteindraient 4.390 sur les trois exercices.

Cette politique d’allègement de la masse salariale risque d’entraîner un sous-effectif chez les personnels au sol et les personnels navigant commerciaux (hôtesses et stewards). Malgré les départs naturels, les pilotes resteraient quant à eux en sur-effectifs en mars 2013.

L.L.

Partagez cet article

Laisser un commentaire