Renaissance de la librairie du centre-ville de Gonesse (Val-d’Oise)

La librairie du centre-ville est désormais une enseigne d’Agora presse et caetera, qui compte sept magasins en Ile-de-France.

En pleine crise de la presse, cette information mérite d’être soulignée. La librairie du centre-ville de Gonesse, menacée de disparition, a finalement pu renaître. Située à deux pas de la mairie et rouverte depuis le 23 août, la boutique a été reprise par la franchise Agora presse et caetera, qui compte quatorze enseignes dans toute la France, dont sept en région parisienne.

«C’est une grande satisfaction de voir ce magasin renaître. Sa réouverture est un signal marquant le renouveau de ce centre-ville que nous voulons réussir», a affirmé le maire (PS) Jean-Pierre Blazy, mercredi, lors de l’inauguration, en évoquant les travaux de rénovation urbaine dans ce secteur de la commune.

«C’est un pari que nous faisons tous. Nous avons lutté pour le maintien de cette librairie. Nous allons maintenant lutter pour qu’elle vive bien», a ajouté l’édile, devant une trentaine de personnes, rassemblées à l’intérieur de la boutique.

Il y a quelques mois, ce magasin de presse au décor alors un peu vieillot a bien failli rendre l’âme. L’ancien gérant, en proie à quelques difficultés économiques, avait souhaité le vendre. A l’époque, seul un restaurant kebab… proposait de  s’y installer. «Nous ne pouvions pas accepter la disparition de l’unique librairie du quartier à l’heure où nous voulons relancer le petit commerce local», a souligné Jean-Pierre Blazy.

Olivier et Julie Genaivre, 32 et 30 ans, sont les heureux gérants de ce fond de commerce.

La ville a alors préempté le fond de commerce, s’appuyant pour ce faire sur une loi datant de 2005 qui a instauré un droit de préemption des communes sur les fonds artisanaux, les fonds de commerce et les baux commerciaux. Loi par ailleurs élargie en 2009 aux terrains destinés à porter des commerces d’une surface de vente comprise entre 300 et 1.000 m². Un appel d’offre a ensuite été lancé, et remporté par Agora presse et caetera.

Quelque 400.000 euros ont été investis par la mairie de Gonesse dans cette opération, en comptant les travaux de réaménagement de la boutique. Géré par Julie et Olivier Genaivre, un jeune couple (ils ont 30 et 32 ans) originaire du Val-d’Oise, la librairie propose bien évidemment un vaste choix de quotidiens et de revues, des livres mais aussi d’autres produits tels des timbres, cartes postales, papeterie,  confiseries, cartes téléphoniques et jeux à gratter.

Ludovic Luppino

Partagez cet article

1 réflexion au sujet de “Renaissance de la librairie du centre-ville de Gonesse (Val-d’Oise)”

  1. Allez-y ! nos amis sont très sympas, vous serez bien reçus sans aucun doute 🙂 et il y a du choix ! alors bonne continuation, Gonesse a un nouveau commerce avec des gérants top !

    Répondre

Laisser un commentaire