Une nouvelle stratégie pour le développement économique

Jean-Paul Huchon, président (PS) de la Région et son vice-président (PS) chargé du développement économique Jean-Paul Planchou.

Le président (PS) du conseil régional d’Ile-de-France Jean-Paul Huchon et son 3e vice-président (PS) Jean-Paul Planchou ont lancé jeudi à Paris une nouvelle campagne pour le développement économique de la région. Arrivé à échéance cette année, le schéma régional de développement économique (SRDE), élaboré en 2006 pour quatre ans, va céder sa place à une stratégie régionale de développement économique et de l’innovation (SRDEI).

«Cette nouvelle stratégie n’est pas du tout dans le même esprit que l’ancienne. Nous voulons aller plus loin, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous y avons ajouté l’innovation. Il s’agit d’une rupture dans la volonté politique. Nous voulons être beaucoup plus proactif», a affirmé Jean-Paul Huchon, devant une soixantaine de personnes.

L’objectif de 40.000 créations d’emploi annuelles que s’était fixé le SRDE dès ces débuts en 2006 n’avait pas été tenu. Dans une période marquée par la récession économique, il avait finalement généré 10.000 emplois. «La future SRDEI devra approfondir les thématiques énoncées et renforcer les volets innovation et développement durable», peut-on lire dans un document de la Région Ile-de-France dressant le bilan du SRDE.

Pour ce faire, cette nouvelle stratégie sera axée sur une idée centrale : la diversité industrielle, qui est «l’atout original de la Région par rapports à ses grandes homologues mondiales», selon Jean-Paul Planchou.

Encore un peu floue, cette nouvelle stratégie va entrer dans une phase de concertation. Une première réunion du comité de pilotage doit se tenir le 1er octobre. Des réunions des groupes de travail suivront. Ils seront au nombre de quatre selon Jean-Paul Planchou, ayant pour thème «Quelle filière stratégique pour l’Ile-de-France demain?», «Quelles innovations pour renouveler le facteur de croissance?»  «Quelle démarche territoriale pour réduire les inégalités?», «Comment concilier efficience économique, excellence sociale et impératif économique?»

De nombreux partenaires seront sollicités dans l’élaboration de cette stratégie. Parmi ceux présents jeudi figuraient entre autres Alain Leikine (PRG), vice-président du Conseil général du Val-d’Oise et président du Ceevo (Comité d’expansion économique du Val-d’Oise), Jean-François Benon, directeur du Ceevo, Gérard Eudes, président (PS) du conseil général de Seine-et-Marne, Pierre Mongin, PDG de la RATP, Pierre Simon, président de la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), Denis Tersen, directeur général de l’ARD (Agence régionale de développement), Martine Vachoux, chef de service au pôle économique et social d’Aéroports de Paris (ADP).

Une fois achevée, la SRDEI sera présentée au vote du conseil régional au mieux en mars 2011.

L.L.

Une soixantaine de personnes a assisté au lancement de la SRDEI.
Partagez cet article

Laisser un commentaire