Le centre commercial de Claye-Souilly va s’agrandir pour faire face à la concurrence

La décoration de la nouvelle allée commerciale de 13.000 m² fera écho à la nature, avec notamment un grand bassin et des sculptures représentant des animaux (© Klépierre).

Il est déjà immense, mais le sera davantage dans deux ans. Le centre commercial de Claye-Souilly (Seine-et-Marne) va s’agrandir de près de 13.000 m² pour accueillir une quarantaine de nouvelles boutiques. Les partenaires du projet ont lancé, jeudi matin, le coup d’envoi du chantier, dans lequel le groupe Klépierre Ségécé, propriétaire et gestionnaire du site depuis 2001, a investi 100 millions d’euros.

«Cette opération de rénovation et d’extension va métamorphoser notre centre», s’est réjoui Bernard Carouge, directeur du développement en Ile-de-France pour la filiale immobilière de BNP Paribas.

Ouvert en 1972, le centre de Claye-Souilly compte actuellement quatre-vingts enseignes, dont un hypermarché Carrefour, et bénéficie d’une zone de chalandise de plus de 600.000 habitants. Les travaux de modernisation consistent en l’aménagement d’une nouvelle allée commerciale en façade du bâtiment existant, la création de 700 nouvelles places de parking (plus de 4.000 actuellement) et d’une sortie supplémentaire vers la Nationale 3.

Les architectes du cabinet CVZ, qui avaient planché en 1992 sur l’extension de l’hypermarché Carrefour, ont conçu un projet en s’inspirant de la forêt de 330 hectares située aux alentours. Et ont ainsi imaginé un endroit «accueillant la nature sous toutes ses formes», souligne Laurent Berry, directeur du centre commercial. D’un côté, l’eau avec des bassins et deux aquarium de 14 m² chacun. De l’autre, des murs végétalisés, des arbres stylisés et des sculptures représentant un cerf et un héron. «L’objectif est que les clients ne viennent plus uniquement pour acheter mais pour se promener», souligne Laurent Berry. Pour filer la métaphore champêtre, le complexe sera rebaptisé «Les sentiers de Claye-Souilly» à l’issue des travaux.

Concurrence exacerbée

Un symbole pour Yves Albarello, qui estime que le centre commercial doit s’appuyer sur cette spécificité «hors du béton» pour lutter «face à des concurrents qui ont fleuri tout autour de ce territoire». Une concurrence bientôt exacerbée avec les projets de construction tels qu’Aéroville dans les communes de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) et Roissy-en-France (Val-d’Oise) et surtout celui des Saisons de Meaux, dans la ville éponyme, voulu par le député-maire (UMP) Jean-François Copé.

Mené par le groupement NGE-Guintoli-Brézillon, avec Beg Ingénierie pour maître d’œuvre, les travaux d’agrandissement du centre commercial de Claye-Souilly doivent durer vingt-trois mois. 60% des espaces sont d’ores et déjà commercialisés selon Laurent Berry, qui n’a pas souhaité divulguer le nom des nouvelles enseignes.

Ludovic Luppino

Yves Albarello, député-maire de Claye-Souilly, a posé la première pierre du chantier.

Voyez la vidéo qu’a faite TV 77  pour l’occasion:

Le Centre commercial de Clayes-Souilly fait peau neuve
envoyé par tvsud77. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Le centre commercial de Claye-Souilly va s’agrandir pour faire face à la concurrence”

  1. Je croyais qu’il y avait 300 habitants à Claye! Si je comprends bien avec les idées démentes de la gare du Mesnil Amelot, Au lieu d’une campagne préservée et peu peuplée,Paris va s’étendre jusque là! C’est impensable! La capitale ne devrait guère depasser de 5km des bd extérieurs de Paris. Les crétins élus sur Soissons ne pensent qu’à prendre modèle sur vous, quand on voit ce désastre on ne peut que s’inquièter.

    Répondre

Laisser un commentaire