2,4 millions d’euros investis pour la restauration de l’abbaye de Royaumont

Parmi les lieux à visiter à l'abbaye: le jardin d'inspiration médiévale (© Michel Chassat/Royaumont).

L’Etat, la région Ile-de-France et le département du Val-d’Oise vont investir à eux trois 2,4 millions d’euros dans la restauration de l’abbaye de Royaumont, durant la période 2010-2013.

Daniel Canepa, préfet de la région d’Ile-de-France, Didier Arnal, président (PS) du conseil général du Val-d’Oise, Emmanuel Maurel, vice-président (PS) du conseil régional et Aldo Cardoso, président de la Fondation Royaumont, ont signé vendredi le cinquième contrat d’objectifs quadriennal liant les trois institutions au gestionnaire de l’abbaye cistercienne.

Edifié au XIIIe siècle par Saint-Louis et situé à Asnières-sur-Oise, ce monument historique se dresse encore aujourd’hui au milieu des étangs et des forêts. Chargé de lui redonner vie, la Fondation Royaumont y organise séminaires, colloques, concerts de musique classique, ateliers et stages de découverte.

En termes de conservation, elle a conduit notamment la restauration et l’aménagement du «grand comble» du bâtiment des convers. Cette opération, qui a coûté plus d’1,6 million d’euros a été financée pour près de la moitié par l’Etat, selon un communiqué de la préfecture d’Ile-de-France.

L.L.

Partagez cet article

Laisser un commentaire