Le Midest fête ses quarante ans

En quarante ans, le Midest est passé de 1.783 à près de 40.000 visiteurs.

C’est une année spéciale pour le Midest. Le salon international dédié à la sous-traitance industrielle, qui se tient jusqu’à vendredi au Parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), fête en effet ses quarante printemps. Lors de son lancement en avril 1971, l’événement avait réuni à Nancy 137 exposants et 1.783 visiteurs. Pour cette nouvelle édition, 1.710 exposants sont rassemblés dans le hall 6 du Piex et les organisateurs attendent pas moins de 40.000 visiteurs. C’est dire le chemin parcouru.

Pour cette année particulière, marquée par la reprise économique, l’accent est mis sur le secteur ferroviaire. «Avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 3,3 milliards d’euros, dont un bon tiers à l’exportation, et un effectif de 16.000 salariés, l’industrie ferroviaire hexagonale affiche en effet une belle santé, symbolisée par ce fleuron qu’est le TGV», peut-on lire dans le dossier de presse du Midest.

A noter que 36 pays étrangers sont représentés ainsi que dix-sept régions françaises, dont la Picardie et l’Ile-de-France. Dans le pavillon de la région parisienne, on trouve de nombreuses entreprises du Grand Roissy. Citons entre autres Alu Ivry, spécialisée dans la fonderie d’alliages d’aluminium basée à Saint-Pathus (Seine-et-Marne), la société du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) Chrétien S.A. qui dispose d’un savoir-faire reconnu dans l’hydraulique, la Sarl Precinet implantée à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) ou encore Jib.

Cette société valdoisienne, basée dans le parc d’activités des Doucettes à Garges-lès-Gonesse, a pour vocation la découpe industrielle et est présente au Midest depuis une dizaine d’années. «Venir au Midest est l’occasion pour nous de nous faire connaître mais surtout de rencontrer voir nos clients, de discuter avec eux en face à face, alors que nous le faisons le plus souvent par téléphone ou par mail, explique Sebastien David, commercial chez Jib. Et puis, c’est un événement que l’on ne peut pas se permettre de rater!» Le Midest se déroule jusqu’à vendredi.

L.L.

Sébastien David et Zohra Laribi, commerciaux chez Jib, une entreprise située à Garges-lès-Gonesse.
Partagez cet article

Laisser un commentaire