ADP augmente son chiffre d’affaires de 3%

Pour Pierre Graff, ADP a su s'adapter à un environnement économique difficile en misant sur la diversification (© ADP).

Tout roule pour Aéroports de Paris. Outre la reprise de son trafic de passagers (lire par ailleurs), le gestionnaire de Roissy-CDG enchaîne les bons résultats financiers. Le groupe a ainsi enregistré une augmentation de 3% de son chiffres d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année 2010 pour le porter à environ 2,036 milliards  d’euros. Un chiffre qui aurait été encore meilleur s’il n’y avait pas eu l’épisode du nuage de cendres islandais mi-avril (-23 millions d’euros sur le CA).

Pour parvenir à ce résultat, ADP a pu compter davantage sur son développement commercial que sur les redevances aéroportuaires dont les tarifs ont été gelés au 1er avril.

Ainsi, le gestionnaire des aéroports franciliens a connu une hausse non-négligeable de ses surfaces commerciales (+ 6,8 %) «grâce à la hausse du chiffre d’affaires par passager en zone réservée (+ 13,3 % à 13,6 €)», peut-on lire dans un communiqué.

Le segment immobilier est pour sa part en croissance de 7,3%, impulsée par l’acquisition de l’ensemble Continental Square. Le segment assistance en escale et prestations annexes est lui aussi en hausse (+ 4,0%). A noter que les autres activités sont tirées vers le haut (+7,2%) grâce à l’acquisition du groupe Masternaut par Hub Telecom, filiale d’ADP.

«La bonne tenue du chiffre d’affaires du Groupe sur les neuf premiers mois de 2010 montre la solidité du modèle d’Aéroports de Paris qui a su s’adapter à un environnement économique difficile en continuant d’accroître ses activités de diversification», se félicite dans ce communiqué  le PDG d’ADP, Pierre Graff.

L.L.

Partagez cet article

Laisser un commentaire