Didier Arnal est venu à Epiais signer le “contrat départemental”

Epiais-les-Louvres, presque 100 habitants

Cérémonie bien sympathique, mardi soir, dans la belle salle communale “La Grange”, à Epiais-lès-Louvres.

Isabelle Rusin et Didier Arnal, juste avant la signature du contrat

Didier Arnal, président (PS) du Conseil général du Val d’Oise était venu, accompagné de Viviane Gris, conseiller général du canton de Gonesse, signer le contrat départemental avec la commune.

Celle-ci a engagé un plan d’amélioration du village, à travers un contrat rural, un dispositif “aménagement de village” et la réfection de toutes les rues. Le conseil général vient en appui du contrat rural : sur un montant total de 300 000 €, la subvention départementale est de 109 000 euros (la région devrait verser 135 000 €). Ce contrat rural permettra l’aménagement du parvis de l’église, celui de la Place de la Croix, ainsi que des “cheminements piétonniers et l’accessibilité du cœur de village”.

“L’aménagement de village” d’un montant total de 139 932 € TTC permettra, lui, l’embellissement de la mare, la construction d’un boulodrome et celle de la rue et de la placette du Martinet.

Les rues seront entièrement refaites pour un montant de 90 000 €.

La commune est par ailleurs engagée sur son futur PLU, qui devrait prévoir l’aménagement d’une petite zone d’activité de 8000 m2 à l’Est du village, permettant la construction d’un établissement hôtelier.

L’ambiance citoyenne est bonne en ce moment, à Epiais, après les échauffourées des dernières élections municipales (les méchantes langues disaient: “Epiais? Trois rues… cinq clans”). La cérémonie de signature s’est terminée, comme se doit la tradition, par un pot. Tous ont apprécié la venue de Didier Arnal, dont cétait la 4ème visite dans ce tout petit village, aux marches de la Seine-et-Marne. De mémoire d’Epiaisien, aucun président du CG n’était venu ici, depuis 40 ans…

Isabelle Rusin, maire d’Epiais, a fait un beau discours, que je vous invite à lire ici.

Didier Arnal aussi, a capella, et il a ensuite discuté avec les habitants et les maires voisins (Villeron, Puiseux, Le Thillay). Personnellement, et comme il avait évoqué le sujet, j’ai essayé de le rassurer sur la réforme des collectivités territoriales et lui ai suggéré de tenir une prochaine réunion du CG ici, à la Ferme du Manoir…

Venez visiter Epiais ! Si vous ne connaissez pas, vous serez bluffés… (on vous recommande la table du restaurant l’Atelier).

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire