Accord historique entre l’État et la Région sur le “Grand Paris Express”. La gare du Triangle confirmée, celle du Mesnil acceptée !

La carte du réseau Grand Paris Express. Cliquez dessus pour l'avoir en PDF, avec la légende

Suite à l’annonce de J-P Huchon aux Rencontres du Grand Roissy sur l’accord entre le gouvernement et la Région sur les projets de transports, une conférence de presse s’est tenue mercredi matin au ministère de la ville. Le nouveau ministre (NC) de la Ville, en charge du dossier du Grand Paris Maurice Leroy a accueilli, en présence des 8 présidents des conseils généraux d’Île-de-France, Jean-Paul Huchon, président (PS) du conseil régional et sa collègue Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre des Transports. Il y avait beaucoup de journalistes, dans la salle trop petite.

Maurice Leroy, nouveau ministre en charge du Grand Paris, a su débloquer la situation avec la Région

Maurice Leroy a évoqué d’emblée le discours fondateur de Nicolas Sarkozy sur le Grand Paris (2009) et a d’emblée qualifié d’historique l’accord intervenu la veille entre le gouvernement et la région pour coordonner les deux projets : « métro du Grand Paris » et « Arc Express » de la région, devenu un projet commun : Grand Paris Express. Il a remercié tout le monde, en commençant par Christian Blanc (sourires dans la salle), J-P Huchon et les architectes de l’Atelier international du Grand Paris, présents dans la salle. Il a salué aussi l’accord exemplaire, à ‘unanimité, des conseils généraux de Seine-Saint-Denis et du Val de Marne sur leur tracé.

J-P Huchon a hésité, parlant d’une « étape capitale », mais dans la suite de son intervention, emporté par l’enthousiasme, il a qualifié aussi d’historique l’accord survenu.

L’accord sur le fond est quasiment total, sauf le volet desserte de « Saclay », à cause d’une opposition des Verts du conseil régional. Les discussions continuent.

La ministre des Transports s’est, elle aussi, réjouie de l’accord.

Une question de RoissyMail : la gare du Mesnil-Amelot acceptée par la Région et le gouvernement.

Beaucoup de monde à la conf' de presse

En voyant, sur la carte diffusée aux journalistes ce jour là (voir en haut), avec plaisir la gare du Triangle de Gonesse confirmée (qui en aurait douté ?) et la gare du Mesnil-Amelot, en pointillé (mais je savais, grâce au document qu’Yves Albarello venait de m’envoyer, qu’elle était actée « optionnelle, sous réserves d’études complémentaires »), j’ai voulu « enfoncer le clou ». J’ai demandé aux ministres et au président Huchon si la gare du Mesnil était acceptée par eux tous, ils m’ont répondu en chœur « OUI ! ». Comme ils m’ont précisé ensuite « sous réserves d’études », je leur ai demandé une deuxième fois si, sur le principe, elle était acceptée, ce fut à nouveau un grand « OUI ». Eh bien il va falloir surveiller de près les « études ». De toute façon, il semble, d’après mes informations, que la gare soit d’ores et déjà acquise. Mais il faut rester vigilant. Ça va révolutionner le territoire !

Et il faut ajouter les autres gares du Grand Roissy: Le Bourget (2! ), Villepinte, Clichy-Montfermeil…

Retrouvez le document explicatif de l’accord ici. Et la question posée au gouvernement juste après la conférence de presse par Yves Albarello ici

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire