Fosses: 31 logements sociaux « écolos » vont sortir de terre

Ce futur immeuble, équipé d'une façade en bois, comportera 31 appartements réalisés selon la norme BBC (Bâtiment basse consommation).

Rénovation urbaine rime avec écologie à Fosses (Val-d’Oise). La commune, qui a initié une vaste opération de renouvellement de son centre-ville, a inauguré mercredi après-midi le chantier de construction d’un immeuble « vert » entrepris par le bailleur France Habitation. Ce futur bâtiment, dont la livraison est prévue pour début 2012, comprendre trente-et-un logements sociaux réalisés selon les normes environnementales du label BBC (Bâtiment basse consommation) et répartis sur cinq niveaux.

Conçu par le cabinet d’architectes Baudoin Bergeron et la société LGX ingénierie, il sera bâti par l’entreprise Sicra, filiale de Vinci. Arbonis, une autre société de sous-traitance, sera chargée de la création de la façade en bois.

« C’est la première fois depuis 40 ans que France Habitation construit des logement  neufs dans notre ville. Fosses a besoin de retrouver une qualité au niveau de ses équipements et de son habitat », a affirmé le maire (app. PCF) Pierre Barros, soulignant que ce patrimoine était « usé et obsolète ».

La municipalité de cette commune de près de 10.000 habitants, situé aux confins de l’Oise et du Val-d’Oise, a signé une convention avec l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) en 2008 pour réaménager son centre-ville. L’opération, d’un montant de 55 millions euros (hors taxes), prévoit notamment la réalisation d’un pôle civique qui remplacera l’hôtel de ville et regroupera sur 4.500 m² différentes structures municipales et de services publics. Des travaux nécessaires alors que la mairie actuelle est en réalité un préfabriqué construit à titre provisoire en… 1984 !

Concernant la partie habitat, France Habitation va en outre démolir 96 logements et en construire 121 en remplacement « à Fosses et ailleurs », selon son directeur général directeur général, Pascal Van Laethem.

D’après un communiqué de la mairie, il reste actuellement 45 familles à reloger. Les 51 autres l’ont déjà été « à Fosses ou ailleurs selon leurs souhaits ».

L.L.

Erratum : Dans le cadre de la rénovation urbaine du centre-ville, le bailleur France Habitation n’est pas chargé de la démolition du centre commercial situé près de la mairie, comme nous l’avions indiqué par erreur dans la dernière édition de notre magazine papier (n°32, voir les pages spéciales “Fosses dans ce dossier)

Le directeur général de France habitation Pascal Van Laethem a posé la première pierre avec le maire Pierre Barros (à l'arrière plan).


Partagez cet article

Laisser un commentaire