Opération anti-gaz de schiste samedi en Seine-et-Marne

Le président (PS) de la Région-IDF Jean-Paul Huchon a engagé une action en référé pour obtenir la suspension du forage de gaz de schiste à Doue (Seine-et-Marne).

Le président (PS) du conseil régional d’Ile-de-France Jean-Paul Huchon et sa vice-présidente (EELV) chargée de l’environnement Hélène Gassin vont participer samedi après-midi à un rassemblement à Meaux (Seine-et-Marne) contre l’exploitation du gaz schiste, sujet qui agite la classe politique et les associations écologistes au niveau national.

Le 8 avril, Jean-Paul Huchon et le président socialiste du Conseil général du 77 Vincent Eblé ont engagé une action en référé devant le tribunal administratif de Melun demandant la suspension du forage de recherche de pétrole de schiste sur le territoire de la commune de Doue dans le département, opéré par les entreprises Toreador et Hess.

Le gaz de schiste est extrait de roches sédimentaires argileuses. Son exploitation, à l’aide d’injection de grandes quantités d’eau et de produits chimiques dans les sous-sols est dénoncée par les écologistes comme étant particulièrement nocive pour les nappes phréatiques.

Mercredi, devant l’Assemblée nationale, François Fillon a déclaré que le gouvernement entend abroger les permis d’exploitation des gaz de schiste déjà autorisés en France, sans toutefois fermer la porte à l’exploitation future de ces gisements mais avec de nouvelles techniques.

En Ile-de-France, l’Oise est également concernée par le gaz de schiste. Dans un article du Parisien publié le 8 avril et signé de Pascal Caffin, on peut lire qu’une société de forage du Val-d’Oise, basée à Enghien-les-Bains, a demandé « des permis de recherche pour trouver de l’huile de gaz de schiste dans le sous-sol du grand pays de Bray ».

L.L.

Partagez cet article

Laisser un commentaire