Le “Leroy-Merlin” de Gonesse a ouvert ses portes

C’est tout nouveau . Le magasin “Leroy-Merlin” de Gonesse (c’est le 26ème en Ile de France) a été inauguré mardi dernier, dans la bonne humeur et ouvert ses portes au public mercredi. Il s’étend sur 65 ha, 8000 m2 de magasin couvert, 7000 à l’extérieur, pour 43 000 références ! Un monde fou s’y est précipité. La magasin est situé dans la ZAC Entrée Sud, dont nous vous avons déjà parlé.

Cédric Sennepin est le directeur du Leroy Merlin de Gonesse

Lors de l’inauguration, Cédric Sennepin, le jeune directeur du magasin a fait un discours dynamique, admirable, présentant l’établissement (qui a été construit en un an), remerciant tous ceux qui avaient permis l’ouverture. Je vous recommande de le lire ici (merci à lui) car c’est un discours péchu, qui fait du bien en ces temps de morosité ambiante. Cédric, qui a 30 ans, avait été auparavant le plus jeune directeur de magasin Leroy-Merlin, à 26 ans. Assurément, ce jeune homme ira loin.

Jean-Pierre Blazy s'est félicité de l'ouverture du magasin

Il a passé ensuite la parole au maire de Gonesse, J-P Blazy. Celui-ci a salué l’aboutissement d’un travail qui a duré 3 ans: CDAC en 2009, PC en juillet 2010, début du chantier en octobre 2010 et donc ouverture en octobre 2011. Il a replacé l’ouverture dans le contexte de la ZAC Entrée Sud et annoncé les prochaines implantations. Puis il s’est félicité des 119 emplois (dont 103 nouveaux et 110 CDI). 67 Vald’oisiens , dont 30 Gonessiens ont pu être embauchés et le maire a rendu hommage à son adjointe Hilham Moustachir, qui a su sensibiliser Leroy-Merlin sur les embauches locales.

Sur le travail du dimanche (pour l’instant le magasin n’ouvrira pas le dimanche, car il ne figure pas pour l’instant dans le PUCE, -un dispositif bien compliqué : voir ici – sauf les 5 dimanches autorisés par le conseil municipal), Blazy (qui est favorable au travail le dimanche) a regretté que le magasin ne puisse pas ouvrir tous les dimanches . Il est revenu sur l’évolution des consommateurs. ” Certes, il y a le droit au repos, à t-il déclaré, mais si j’ai bien compris, il est aussi nécessaire pour certains d’augmenter leur pouvoir d’achat”  (c’était délicieux: c’est du “travailler plus pour gagner plus” où je ne m’y connais pas…).

M. Zimmerman, DG de Leroy Merlin France

Après que Yanick Paternotte, député (UMP) du secteur ait dit ses 3 ou 4 mots habituels, ce fut le tour du directeur France de Leroy Merlin, M. Philippe Zimmerman, dans un discours enthousiaste (à l’américaine !) de féliciter et de faire applaudir tout le monde.

Trop forts !

Ensuite, invités par Cédric Sennepin, les chefs de rayons ont entamé une danse de “djeuns” très sympathique… Tout le monde était content et s’est dirigé ensuite vers le cocktail.

Leroy-Merlin : une belle entreprise, toujours bien classée au Great Place to Work

Bonne occasion pour mieux connaitre cette enseigne. L’historique d’abord : l’entreprise fut créée en 1923 par Adolphe … Leroy et Rose… Merlin dans le Nord de la France. C’était d’abord un “Stock américain” où ils vendaient les surplus laissés par les alliés après le 1ère Guerre mondiale. Puis en 1960 le nom fut Leroy-Merlin et en 79/81 l’entreprise est rachetée par la famille Mulliez (Auchan…). Vous pourrez voir tout ça sur le site de Leroy Merlin et sur ce document  fort bien fait (il manque toutefois le magasin de Gonesse). L’enseigne fait partie  désormais du Groupe Adeo, lui même donc appartenant au groupe Auchan . Voir cette note interne sur Adeo, qui possède des marques connues comme Bricoman, Welldom… impressionnant !

Tout aussi impressionnant est le classement de Leroy Merlin, à la deuxième place du fameux “Great Place to Work” (2010). 3ème en 2011. Je l’ignorais. Et c’est une bonne surprise  car le secteur de la grande distribution a en général une réputation… moyenne en matière sociale. Voyez-ca ici, sur le classement 2011.

Félicitations à tous !

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire