“Coeur économique Roissy Terres de France” : “Tremblay ” et “Roissy” ensemble au SIMI

C’est une bonne nouvelle. Si, une fois de plus, l’ensemble du Grand Roissy ne sera pas visible au prochain SIMI, cette année la CC Roissy Porte de France et la CA Terres de France (Tremblay Sevran Villepinte) vont exposer en commun dans le désormais fameux salon de l’immobilier d’entreprise qui se tiendra Porte Maillot du 30 novembre au 2 décembre.

Ces deux intercommunalités travaillent déjà ensemble à l’élaboration du Contrat de Développement Territorial commun, dans le cadre du Grand Paris. Et cette alliance se prénomme “Cœur économique Roissy Terres de France” (CERTF)

La ZAC “Sud CDG” a désormais un nom : AEROLIANS. Le projet de “Colisée”.

Dans sa dernière livraison, la lettre de “Roissy Développement” précise que désormais que CERTF, qui regroupe les communes concernées directement par les projets et le CDT (Roissy-en-France, Le Thillay, Vaud’herland,Villepinte, Tremblay, et, désormais, Goussainville, qui vient d’adhérer à Roissy Dév) “assureront désormais une promotion territoriale commune, dans l’esprit de leur coopération engagée au titre du Contrat de Développement Territorial”. Ce qui laisse espérer d’autres actions communes, notamment au prochain MIPIM. Vous pourrez prendre connaissance ici du document de synthèse  publié  récemment par Roissy Dév.

“Roissy Terres de France” (diminutif du CERTF) assurera donc la promotion des importants projets situés sur son territoire, ITC (World Trade Center), ZAC Sud Roissy, Grands Champs à Le Thillay etc. Et la fameuse ZAC “Sud Roissy” (Tremblay) qui ne s’appelera donc pas “Paris Nord 3”, mais répondra désormais au nom (plutôt ésotérique, les  “pros” du marketing ont encore frappé) de AEROLIANS. Et, s’agissant de celle-ci, CERTF assurera la promotion d’un projet qui tient beaucoup à coeur à François Asensi, député, maire de Tremblay et président de la CA Terres de France: le Colisée, une immense salle “multifonctionnelle” qui pourra accueillir 15 à 20 000 spectateurs. Voyez ici le document de présentation du Colisée, préparé par la CA.

Notre avis: Bravo ! Mais…

On ne pourra que se réjouir de cette coopération entre les deux interco au destin désormais lié et de leur volonté de promouvoir désormais ensemble les nombreuses opportunités de leurs territoires. Il reste que CERTF, s’il est une partie importante du Grand Roissy, il n’en est qu’une partie. Les opportunités de la partie seine-et-marnaise du pôle resteront “cachées” , et la CA de l’aéroport du Bourget, comme d’habitude, restera dans son coin, notamment au Simi. Idem pour Gonesse, son Triangle et ses autres ZA…

Il est donc regrettable qu’un organisme comme “Hubstart Paris”  ne se donne pas les moyens, comme son objet le voudrait, de réunir tout le monde pour assurer une visibilité globale du Grand Roissy, qui pourrait davantage inspirer les investisseurs (et même les écrivaillons de l’Elysée..). La page de son site web sur le SIMI (au quel il ne participera pas en tant que tel, sinon une “présence” sur le stand de la Seine-Saint-Denis) est d’ailleurs éloquente à ce sujet.  C’est bien dommage. Bah, ils sont en train de faire une carte électronique du Grand Roissy, c’est toujours ça…

Pour revenir à “Cœur de Roissy Terres de France”, il faut aussi saluer l’action des élus des deux interco concernées. Les dirigeants de Roissy Porte de France sont à droite et la CA Terres de France est bien à gauche. Cela ne les a pas empêché de se mettre ensemble pour travailler efficacement sur le développement. La droite “nord-seine-et marnaise” ferait bien d’en prendre de la graine.

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire