Les François (Asensi et Delarue) ont présenté “AEROLIANS PARIS”

Luc Weizmann, architecte, urbaniste (coordinateur), F. Asensi et F. Delarue au SIMI
François Asensi tient beaucoup à son Colisée...

Ça aura été un moment fort du Simi, concernant notre région. La présentation du futur Parc d’activités “Sud CDG” a été faite sur le stand de l’AFTRP (l’aménageur), par le PDG de celle-ci et François Asensi, député, maire de Tremblay-en-France et président de la CA Terres de France.

Il était prévu que son nom officiel soit dévoilé au SIMI, mais comme Roissy Développement avait “fuité” le scoop dans un des ces documents (voir RM 609)… plus de scoop.

Pas de scoop donc, mais une belle présentation, que je vous conseille de consulter ici. Le future ZA s’étend sur 200 ha et 850 000 m2 de SHON (Paris Nord 2 en compte 1 million), et comprendra, outre la “Cité de l’Exposition”, qui sera construite sur 50 ha par VIPARIS, dans le prolongment du Parc d’Exposition de Villepinte, une zone dédiée aux activités internationale, des hôtels, une gare TGV et … le Colisée, l’aréna (salle de spectacle multifonctionnelle de 15 à 20 000 places) cher au cœur du maire de Tremblay. Et, tout à côté, Aéroville et CDG… Vous imaginez ? Voyez aussi  la plaquette de présentation ici . C’est le cabinet Lwa (Luc Weizmann, présent sur le stand)) qui conseille l’opération.

François Asensi aussi a présenté  le logo d’Aériolians, conçu avec les

L'effet papillon d'Aérolians

agences “Les architectes du nom” et ID Cube. Aéro évoque l’aérien et quelque chose de léger (bien que le projet soit lourd ! ndlr)  a indiqué le député maire et fait référence bien sûr à l’aéroport. “Lians” met l’accent sur le lien, le liant, et par effet de rime “l’intelligence, la confiance et la brillance ” (pas moins, ndlr ! ) . “Aérolians ainsi le dynamisme, l’efficacité et la modernité du projet, ainsi que sa vocation à relier les hommes” , a t-il insisté. Le logo est accompagné d’une signature bilingue: Terres d’échanges (traduit ou tordu ?)  en anglais par Business Hub…  Le logo représente un papillon, qui a été retenu pour ses vertus environnementales, mais aussi les notions de développement des entreprises, les flux (certains papillons font des milliers de km) et… “l’effet papillon” !!!

Mon avis : mais c’est bien, tout ça !

Aérolians: le plan. Remarquez en haut à gauche, la Cité "expo" et en bout des bureaux, le Colisée

Je suis ça avec d’autant plus d’intérêt que ce projet est un vieux projet. On l’évoquait déjà, lorsque je travaillais à la mairie de Tremblay, en 1992/93. Et on le mentionnait avec le regretté Simon Dawidowicz, alors adjoint aux affaires économiques, dans nos glorieuses “Visites du Nord”. Tout devrait aller vite maintenant. Le “PLU” de Tremblay est désormais adopté (ça a trainé…) et tous les acteurs directement concernés (“Tremblay, AFTRP, VIPARIS) semblent bien être cette fois sur la même longueur d’onde. Maintenant faut aller vite et vendre… Ca il ne faudrait pas que le papillon batte de l’aile…

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire