Pathétique Paternotte… Carex “financé ” !!!

Décidément, les choses ne s’arrangent pas pour le pauvre Yanick Paternotte, qui tente de sauver son siège de député à tout prix. Celui qui avait tout fait pour fuir la 9ème circonscription pour une autre plus confortable (relire notre article à ce sujet) (quel irrespect pour les électeurs!) a beaucoup de mal à ramer. Un de ses “amis” de l’UMP m’écrivait récemment: “il est dans les sables mouvants. S’il bouge… “. Quelques  perles:

– dans son dernier tract (à lire ici), il n’y va pas par quatre chemins, s’agissant de son jouet “Carex” : après avoir annoncé dans un tract précédent que le projet Carex était “financé” (par qui, grands dieux? ), voici qu’il écrit, carrément : “le projet Carex pourrait être mis en service régulier avant la fin 2012 ” .  Pas plus tard qu’en décembre dernier , il affirmait que le projet (après plus de 5 ans “d’études” et de promenades) était “à la croisée des chemins” (relire ce que j’avais écris à l’époque) C’est pathétique et cela prouve bien, comme je l’ai écrit souvent, qu’il se sert de ça à des fins politiciennes. Je mets au défi M. Paternotte de prouver que le “financement”  est en place  et de prouver quoi que ce soit sur Carex !  Toujours dans le tract, vous pourrez voir ses “soutiens”: ça vaut le coup. Il est de plus en plus isolé.

Foto Madame Marocco (lisez son communiqué pour comprendre)

– son agression à Goussainville avait fait réagir Mme Isabelle Marocco, candidate du Modem dans la 9ème, dans un communiqué (à lire ici) où elle met en cause “le comportement” du candidat sortant sur ses affiches. A propos d’affiches, sur une de celles de Paternotte est inscrit le mot “présence”. Pas besoin d’être expert en psychologie pour deviner : étant par ailleurs maire de Sannois (à l’autre bout du Val d’Oise), sa “présence” dans la 9ème, si on prend les 5 dernières années, n’était pas terrible…S’il était vraiment “présent”, éprouverait-il le besoin de l’afficher ainsi?  J’ai noté d’ailleurs que cette affiche à été recouverte à de nombreux endroits (dont à Épiais) par d’autres affiches du candidat. Y’a dû avoir discussion dans l’équipe de campagne.

Boule à zéro ou champagne?

Et tout à l’avenant… On sait ici que je ne voterai pas pour lui. J’ai déjà prévu : s’il est réélu (un miracle est toujours possible), je me fais la boule à zéro !  S’il est battu, ce sera une bonne nouvelle pour le Grand Roissy et pour la morale politique : le champagne coulera à flot lors de la fête que je donnerai !

Et paf!

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire