La CC Plaine de France baisse sa taxe d’habitation et annonce un recours en Conseil d’Etat contre l’arrêté “Interco”

La mauvaise ambiance continue, question interco, dans le nord de a Seine-et-Marne. La CC Plaine de France a réagit  au rejet du référé contre l’arrêté préfectoral de juillet en annonçant, dans une lettre à la population ( à lire ici) sur la baisse de la taxe d’habitation, qu’elle allait saisir le Conseil d’État.

C’est que le temps presse. La nouvelle interco, nommée “Plaines et Monts de  France” devra, si les recours ne sont pas traités avant (ils ne sont pas suspensifs) être installée au 1er janvier prochain.

Plus drôle, plus surprenant est l’attitude de la droite locale. Le 8 octobre dernier, M. Rigault, président de la CC du Pays de la Goële et du Multien avait carrément convoqué les maires de la future (et néanmoins toujours hypothétique) CC Plaines et Monts de France pour une réunion “d’information”. Les élus de gauche, on pouvait s’y attendre n’y sont pas allés, trouvant ça pour le moins choquant. Du coup Rigault récidive et  reconvoque une réunion le29 novembre avec l’envoi, ce coup-ci d’une lettre recommandée…

C’est tout juste s’ils ne sont pas en train de choisir la couleur des futurs bureaux…

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire