“After Voeux” : “accueil” désastreux dans un hôtel, magnifique dans l’autre..

David, Christophe et Patrick

La bonne ambiance qui régnait au vœux d’André Toulouse m’avait mis en forme. Bonnes blagues au dehors avec l’éternel (et toujours sympathique: depuis l’interdiction de fumer- que je soutiens- qui est devenu, malgré notre vice, un haut lieu de convivialité -et même de drague-) club informel de fumeurs.  En plus, le vendredi soir, c’est un peu relâche. J’avais donc la patate et, à la fin du cocktail, en discutant avec trois de mes vieux complices: Christophe Machard (cumulard notoire : chef d’entreprise, président de Roissy Entreprises, membre de la CCI 95, -et abonné non pas au gaz, mais à l’eau, enfin…- et monarchiste déclaré, il a même fait son coming out l’autre soir), Patrick de RoissyCopy, Serge Brianchon (RDVA), aux quels s’étaient joint David Ulger, entrepreneur en bâtiment et adjoint au maire de Goussainville (économie, enfin, presque…), je leur ai proposé de finir la soirée, histoire de re-re-re-faire le monde au restaurant La Vitrine (où on rigole bien), situé à côté.

Et nous voilà partis. Merde ! 22H15  la Vitrine fermée, la Brasserie du Village, à côté, idem ! Bon, repli stratégique sur les hôtels. J’en propose un, de renommée internationale,  que j’aime bien. C’est OK. On rentre, on s’installe au bar (qui fait all day dining, histoire de prendre aussi un club sandwich: j’avais faim, je n’aime pas manger dans les cocktails). Y’avait pas beaucoup de clients. Une table de deux, derrière nous, réclame à manger… On attend en discutant…  Les serveurs tournoient autour de nous, ne nous regardent même pas (ne regardent personne en fait, et je suis même pas sûr qu’ils ne nous aient même vus, tellement ils regardaient par terre)… On décide de reste encore un peu….Rien. Du coup on se tire, sur le cul. Personne ne nous voit partir, comme on nous a pas vu rentrer … On a attendu, j’ai compté : 10 mn.

On ne progresse pas… Relisez ou lisez, chers nouveaux lecteurs, ce que j’écrivais, dans BN 25 sur le drame de ce qui est devenu le “service à la française”.

Éloge du Mercure Roissy CDG

On décide d’aller, non pas au Marriot, un moment pressenti, mais la nouvelle déco ne me plait pas, mais  au Mercure. Et là, on est scotché ! Bon accueil du barman, service rapide, souriant, poli enfin normal quoi… (en fait non ce type de service n’est pas normal). On s’est prit des club-sandwiches (moyens quand même), du jambon sec, deux tournées de vin… Et comme prévu, on a refait le monde et bien rigolé. J’ai fait des critiques sur la communication, insuffisante, à mes yeux, du service économique de Goussainville et loué l’action de l’homologue de David Ulger, Ilham Moustachir, à Gonesse…  Pas trop content, le David (mais c’était sympa) qui gagne à être connu, dont on a apprit les origines … turques (et pas juives..). Et la discussion est arrivée, à ce propos, et je ne sais plus comment, sur…. l’origine  des Janissaires.

En forme, j’vous dit…

On rigole plus assez, de nos jours… Rentré à Paris, assez tard, je reçois un SMS d’Ilham (que j’avais essayé de joindre pendant la discussion) : “si tu es encore éveillé, tu peux me rapp”. Ce que, toujours en forme, je fais illico. Grande discussion sur plein de sujets (c’est une passionnée -et passionnante, c’est la Passionaria de Gonesse – même Blazy en a peur-  et elle cause 10 fois plus que moi, c’est dire). On a parlé aussi du “mariage pour tous” (qui me fait rire plus qu’ autre chose) qu’elle défend et, la discussion allant bon train (elle est PS), je l’ai mise au défi de publier un communiqué de presse en faveur du mariage homosexuel au Maroc (dont elle est originaire). Elle m’a dit qu’elle le ferait. Je lui ai dit qu’elle ne le ferait jamais…

En forme, j’vous dit…

EV

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de ““After Voeux” : “accueil” désastreux dans un hôtel, magnifique dans l’autre..”

  1. Quelle expédition mouvementée, vous avez vécue!
    Trouver un point de chute pour vous restaurer fut vraiment un “mirage”.
    Comme j’aurais aimé me trouver avec tous vos copains, moi qui aime tant m’amuser!
    Heureusement que MERCURE a su vous accueillir d’une façon convenable.
    Ses sels étaient-ils si bons pour bien vous scotcher sans vous intoxiquer?
    Etes-vous maintenant d’accord avec cette Elue de Gonesse en ce qui concerne le mariage homosexuel?
    Brasser du vent, comme le moulin d’Alphonse Daudet, n’est pas là son moindre défaut.
    De toute façon, elle a de qui tenir.
    Son Député-Maire en est un exemple frappant.
    Pour écrire son communiqué de presse en faveur du mariage homosexuel au Maroc, vous a-t-elle offert une bouteille de champagne bien “frappé” à son nom et à sabrer entre vous tous?
    Ou cette Elue qui fait si peur à son Maire cumulant ses doubles fonctions de Député et de Maire, s’est-elle contentée de vous offrir du vin vulgairement champagnisé?
    Mais au diable l’avarice!
    Avec ses indemnités de Député et de Maire, les bouchons ont dû sauter bon nombre de fois!
    Heureusement pour VOUS!

    Répondre

Laisser un commentaire