Voeux de l’EPA Plaine de France : Huchon a voulu rassurer sur le Grand Paris

Hier soir, à l'académie Fratellini, à Saint-Denis
Jean-Paul Huchon et Damien Robert

L’EPA Plaine de France faisait ses vœux, hier soir, à Saint-Denis, à l‘académie Fratellini, à Saint-Denis, non loin de son siège, en présence de son président, Jean -Paul Huchon, président du Conseil régional.

Damien Robert, directeur général de l’EPA a pris la parole juste avant J-P Huchon pour dire (suis arrivé un tout petit peu en retard) son attachement à la réalisation de la ligne rouge du Grand Paris Express. On le comprend ! La ligne rouge (je parle de Pleyel-Le Mesnil-Amelot) est la colonne vertébrale du territoire de l’EPA …

J-P Huchon, dans son discours, a voulu être rassurant, même si on le sentait inquiet, et je dirais même, comme d’autres invités, un peu… fatigué…

Bon, dès qu’on a le texte des deux discours, on vous met ça en ligne parce que c’est important pour nous tous.

On a pu rencontrer Patrick Braouzec, l’ancien député maire de Saint-Denis et actuel 1ervice président de Paris Métropole, Elisabeth Le Masson d’ADP (on n’s’en lasse pas…) , le président de Val de France, Didier Vaillant,et… un revenant, l’excellent Mr TGV-RER-Metro (alias Jean Rebuffel) qui passait par là entre deux trains. Et bien sûr, l’inévitable Castro, architecte de son état (qui n’a toujours pas changé de pyjama depuis le SIMI, on vous mettre les fotos plus tard, suis pressé…)

Mais, bizarrement, y’avait pas beaucoup d’élus du Grand Roissy.

Désamour ou vœux en pagaille ?

EV

Partagez cet article

3 réflexions au sujet de “Voeux de l’EPA Plaine de France : Huchon a voulu rassurer sur le Grand Paris”

  1. Comme moi, on fait quelques impasses, surtout quand plusieurs événements ont lieu en même temps.
    Moi pour les vœux que j’ai ratés, je lis roissymail

    Répondre

Laisser un commentaire