Le tracé de la ligne Picardie-Roissy validée par le ministre des Transports. L’option “centre-nord” retenue

Doc RFF. Cliquez pour voir..
Le ministre Cuvilliez et Claude Gewerc, les bras dans les bras

Le président (PS) du Conseil régional de Picardie, Claude Gewerc a de quoi être heureux (voir ici).  Le 30 avril dernier, le ministre des Transports, Frédéric Cuvilliez, avait fait le déplacement spécial à Amiens pour annoncer la bonne nouvelle: le gouvernement valide le tracé de la ligne Picardie-Roissy (voyez le communiqué du ministre ici) .

Ce projet vise à d’une part relier la Picardie au réseau national  TGV et d’autre part à faciliter le transport des nombreux Picards (13  à 15 000)  qui travaillent sur le secteur de Roissy. Pour ce faire, était prévu la construction de ce qu’on appelle le “barreau picard”, une nouvelle voie ferrée qui relierait la ligne Amien-Creil-Paris à la gare TGV de CDG. Voyez-ça ici:

Il y eu un long débat public  (dans le cadre d’une CPDP), des réunions publiques un peu partout, dont RoissyMail avait rendu compte (voyez celle-ci). Si le projet était soutenu par tous les partis politiques (Verts compris!) de la Picardie, il s’en est passé autrement dans le Val d’Oise où la CC Roissy Porte de France principalement s’était opposée au projet. Pour des raisons qu’on a encore beaucoup de mal à comprendre,sinon a chercher du côté NYMBY.

En incidente, la question était de savoir par où passerait ce barreau, situé sur le territoire de Roissy Terres de France. 3 option au départ (Nord, Centre, Sud) ramenée à deux par les propositions de RFF, chargé du projet: centre et sud (voir ici) .

Finalement, c’est une option “centre-nord” (6.5 km) entre Villeron et Vémars, qui a été validée par le gouvernement mardi dernier.  Vous pourrez voir toutes les explications sur le site adhoc de RFF, très bien fait.

Blazy pas content…

J-P Blazy en revanche, n’est pas content. Il a publié un communiqué rageur hier (à voir ici). Le maire de Gonesse (et député de la 9ème circonscription, celle où passe le barreau) proteste contre la décision du ministre, au motif notamment que le projet “va créer de nouvelles coupures dans les exploitations agricoles” ! Il déplore aussi un… manque de concertation et critique vertement RFF, accusé d’avoir fait perdre … 3 ans au barreau de Gonesse. Faites-vous votre avis en lisant donc le communiqué.

Quant au notre (d’avis), on se réjouit de cette décision gouvernementale. Les Picards , déjà bien en peine sur le plan économique, ont bien le droit d’avoir un accès et au réseau TGV et au pôle d’emploi de Roissy. En plus, la ville de Creil, qui en a bien besoin, va pouvoir se développer avec sa plate forme de correspondance. Mais le Val d’Oise (et donc le Grand Roissy) y a aussi intérêt: Fosses, Louvres sont concernés. Et la gare TGV-RER de CDG s’en trouvera renforcée.

Et arrêtons d’être égoïstes…

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire