La liaison Roissy-Picardie “projet prioritaire” de la Commission mobilité 21

Le projet de liaison ferrée Roissy-Picardie a été jugé “projet prioritaire par le rapport de la commission “Mobilité 21” présenté le 27 juin au ministre des transports par le député-maire de Caen, Philippe Duron. Vous pourrez voir ce rapport ici (page 32 notamment). Un projet de 320 millions qui permettra aux Picards l’accès au réseau “TGV”, via la gare de Roissy-CDG. Il permettra aussi à ces même Picards (mais aussi aux habitants de Fosses-Survilliers de se rendre sur l’aéroport en TER.

La ligne passera à côté de la commune de Villeron (ouverture prévue en 2020). Rappelons que, si le projet fait l’unanimité politique en Picardie, il est rejeté par une bonne partie des élus de l’Est du Val d’Oise et par le Conseil général.

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire