Après le lancement du T5 (Saint-Denis/Garges-Sarcelles), le réseau de bus s’adapte

Il est tout beau (je l’ai longé hier soir en rentrant de la mosquée), tout neuf et a été mis en service le 29 juillet. Le Tram 5 (T5 pour les intimes) est une belle opération qui va assurément changer la vie des habitants du secteur. 16 stations en tout, du Marché de Saint-Denis à la gare RER Garges-Sarcelles, pour une longueur de 6.6 km, parcourus en 22 mn. Environ 9 millions de passagers emprunteront ce tram chaque année (90 000 personnes concernées). Une rame toutes les cinq minutes en heure de pointe. C’est pas mal.

Le projet a commencé en … 1999. Votre RoissyMail vous avait rendu compte, en 2010, de la cérémonie  organisée à l’occasion de la ” soudure du premier rail” (voir ici). Ca aurait fait au total au moins 14 ans pour faire une ligne de 6.6 km (voir les étapes du projet ici) . On aurait dû confier ça aux Chinois, ils l’auraient faite en deux semaines…

Blague à  part, la ligne aura couté au bas mot 183 millions, financés en majeure partie par La Région (voir le détail ici).

A noter que Didier Arnal, ancien président (PS) du CG et conseiller général de Sarcelles,  chef du groupe “VOUS“,  a souhaité la prolongation  du T5 jusqu’ à CDG (voir son communiqué) . En l’absence d’arguments plus précis, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée…

Le réseau de bus s’adapte. un communiqué des CIF

Forcément, avec le T5, les lignes de bus se sont adaptées  la nouvelle donne. Les CIF viennent de publier un communiqué précis sur les changements, c’est à lire ici. Et la CA Val de France a fait une synthèse,  à consulter ici.

Voyez l’ensemble du dossier T5 sur son site.

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire