Le Sénat a adopté la “Métropole du Grand Paris”. Que va devenir le Grand Roissy?

image IAU. Cliquez pour comprendre

Le Sénat a adopté vendredi dernier, au terme d’une discussion laborieuse (voir ici), le principe de la création de le Métropole du Grand Paris, qu’il avait rejeté en juin dernier. Des sénateurs de notre secteur se sont impliqués dans le débat : Claude Dilain, ancien maire (PS) de Clichy-sous-Bois, qui a été le rapporteur du texte (pour avis) pour la commission des affaires économiques, Vincent Capo-Canellas, sénateur (UDI), maire du Bourget, et Philippe Dallier, sénateur (UMP), maire des Pavillons-sous-Bois. Ce dernier, on s’en souviendra, avait été l’auteur d’un rapport, en 2008, sur le Grand Paris, rapport qui fut à l’origine des débats qui durent depuis cette date.

C’est un dossier complexe et, malgré mes promesses renouvelées, je n’ai pas encore eu le temps de vous en faire un résumé. Ça viendra… En attendant, j’ai eu l’idée de demander une interview à Philippe Dallier, qui connait le sujet par cœur, pour nous aider à y voir clair. J’attends sa réponse.

Si les départements de la petite couronne s’intègrent à la Métropole du Grand Paris (voir la carte ci-dessus), les communes “93” (et ça fait beaucoup) du Grand Roissy en feront partie. N’y aura-t-il pas un risque de décrochage avec les autres territoires de la région aéroportuaire, au moment où les élus, groupés au sein de l’association du Grand Roissy, accélèrent leur coopération ?Au risque de casser la dynamique?

On vous en dira plus …

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire