Compans a inauguré son nouveau gymnase

Le maire, Joël Marion, a demandé à une jeune companaise de couper le traditionnel ruban

Samedi, en fin de matinée, la municipalité de Compans (77) avait invité la population à venir inaugurer le tout nouveau gymnase du village, baptisé “Claude Proffit”, du nom de l’ancien maire de la commune, de 1977 à 1995 (euh, non, j’ai été trop vite. Le nom de Claude Proffit a été donné à un autre endroit de la commune, le même matin) . Un investissement de plus de 2.4 millions d’euros (VRD et aménagements inclus).

Une partie des invités, écoutant les discours. L'avion n'a même pas fait de bruit...

La commune a financé l’ensemble à hauteur d’1, 387 million sur ses fonds propres et un emprunt d’un million, le conseil général a apporté une subvention de 60 000 euros.

Découverte des courts de tennis
Démonstration de boxe thaï

Le maire (PCF), Joël Marion a fait, comme à l’accoutumée, un discours enthousiaste, que vous pourrez lire ici. Le gymnase (2302 m2) comprend 2 courts de tennis, un espace “boxe” et, en mezzanine, un espace ping-pong. M. Robert, responsable du club de tennis a donné des détails sur l’ensemble et a annoncé qu’une démonstration de tennis, assurée par deux champions locaux (dont un classé 103ème national) suivrait les discours, lors de la visite des locaux.Le sous préfet Humbert a donné la bonne parole de l’Etat, en présence notamment du 1er  vice président du Conseil général, chargé des sports, M.Jean-Pierre Bontoux.

Le gymnase est vraiment réussi : vaste, clair, fonctionnel, de conception “écolo” (avec récupération des eaux de pluies notamment).  J’ai visité les courts de tennis et la salle de boxe, où deux jeunes athlètes faisaient une démonstration de boxe thaï, plutôt impressionnante.

J’ai zappé la salle de ping pong car à ce moment là, je croise Alain Aubry, maire (UMP ou

Tout sourire, j'vous dit...

presque) du Mesnil-Amelot, dont la présence m’étonnait. On a un peu discuté et beaucoup rigolé… Ambiance cool, malgré les tensions du dernier “conseil” communautaire. Tout sourire, il se dirige vers Corinne Dupont, maire (PCF) de Mitry-Mory, la ville voisine et amie de Compans. Grande discussion… Du coup je prend une foto pour immortaliser. Puis une autre du même Alain Aubry en discussion avec J-P Bontoux, C. Dupont (encore), M. Haquin, maire de Juilly (et ancien président de l’ex CC, et même un élu de Villeparisis… Alain Aubry restera même  jusqu’à la fin du cocktail… Bizarre, non? Vous n’avez pas d’idée? Moi si….

Donc cocktail il y a eu, dans la salle Coluche, après présentation d’un super (et humoristique) montage foto sur l’évolution du chantier du gymnase, du début à la fin. Le maire a ensuite présenté et découpé les trois superbes gâteaux représentant les salles du gymnase.

Compans ? C’est bien.

Incontestablement, le maire, que je commence à bien connaitre, fait un bon boulot pour un premier mandat (faites “compans sur le moteur de recherche de RoissyMail -en haut, à droite et vous verrez tous les articles élogieux que j’ai écris, sans complexe, sur cette commune). C’est un type affable, ouvert, travailleur, imaginatif, et qui s’implique de plus en plus dans le “Grand Roissy” : tout ça suffit à mon bonheur d’observateur !

Dernière chose : si j’ai bien compris, le futur centre de santé annoncé par le maire lors de l’inauguration de la supérette, en octobre 2011 (revoir ici) devrait être inauguré tout prochainement? Ça ne sera pas du luxe pour les Companais.  EV

Le maire en train de présenter les gâteaux qui honorent la construction
Partagez cet article

Laisser un commentaire