Conseil municipal à Mauregard, hier soir

Marion Blancard est la troisième à gauche. Et la troisième à droite, c'est Sylvie Rodrigues,qui était secrétaire de séance ce soir-là, et lectrice assidue (mais rebelle...) de RoissyMail . Merci à tous
Les armes de la commune se blasonnent ainsi: d’azur au soleil surmonté de trois fleurs de lys rangées en chef et soutenu de trois cœurs ordonnés 2 et 1 le tout d’or. -

Il y avait conseil municipal hier soir, à Mauregard (77) , la ville voisine de la gare de Perpignan (dont le temps s’est arrêté en 2011). Comme j’avais un moment, puisque j’étais condamné à passer la nuit dans mon bureau, je suis allé faire un tour pour prendre cette foto plutôt sympa. J’aime bien les conseils des petites communes. Ça faisait longtemps que je n’y étais pas passé. 20 points à l’ordre du jour (dont la “détermination” de la date de la Saint-Jean, saint patron de ce beau -et riche-…) village qui abrite sur son territoire l’aérogare 1 de CDG.

Je vais revenir sur Mauregard pour plusieurs sujets: voir la tombe du pauv’ Camerounais anonyme, dignement enterré par la commune (encore faut-il que je trouve le cimetière), l’hôtel incroyable (Airport hôtel) que j’avais découvert par hasard en cherchant le cimetière voici quelques mois (avant que la commune ne mette des panneaux d’indication) et la nouvelle salle des fêtes, dont j’avais zappé l’inauguration.

Le chef des Mauregallois est le maire de la commune, Marion Mauregard, agricultrice, qui fut longtemps adjointe avant le décès de Jean Huraux, son prédécesseur, que nous avons bien connu… Elle gagne à être mieux connue (tout comme le blason de la ville :+)…

EV

La belle mairie de Mauregard (foto piquée sur le site de la commune)

Partagez cet article

Laisser un commentaire