Voeux de J-P Blazy : vers une fusion des CA Val de France et Roissy Porte de France ?

Toujours beaucoup de monde aux vœux du maire
J-P Blazy, pendant son discours

Le marathon des vœux a commencé… Lundi 6, c’était ceux de Jean-Pierre Blazy, député de la 9ème circonscription du Val d’Oise et maire de Gonesse.  Ils ont été placés, comme l’a souligné le maire dans son discours (à lire ici), sous le signe du passé de Gonesse et de son avenir. Passé car, en cette année anniversaire du début de la “Grande Guerre”, le maire a présenté une vidéo originale sur un dialogue imaginaire entre une des victimes gonessiennes de la guerre Charles Augustin Goblet (Gonesse a eu beaucoup de morts en 14-18 , voyez ça ici) et son amie.

Une des fotos montrées dans la salle est celle qui est dessous: à gauche, c’est Pierre Blazy, le grand-père du maire, qui a fait la guerre.

Coté avenir, il a passé la parole à  M Burnier, le directeur du centre hospitalier de Gonesse, qui a parlé (longuement…) du nouvel hôpital, un chantier colossal (350 millions d’euros) dont les bâtiments devraient être livrés à la fin de l’été, pour une mise en service fin 2014 (nous reviendrons sur ce dossier…).

Le maire est bien sûr revenu, toujours question d’avenir, sur le Triangle de Gonesse et Europa City. Le débat public concernant cette dernière se dérouler bien cette année (ça va pas être triste..) et JP Blazy s’est réjoui de l’adoptin définitive du SDRIF, qui permet ces projets.  Il est revenu aussi (c’était les premiers vœux depuis que Gonesse a intégré la CA Val de France) sur l’intercommunalité en souhaitant un rapprochement entre Val de France et la CA Roissy Porte de France (j’ai cru comprendre après que celle-ci ne l’entendait pas de cette oreille…) :

Mais l’avenir de notre territoire va au-delà de Val de France. Il s’inscrit dans la métropole parisienne et dans ce qu’on appelle le Grand Roissy. Nous avons toujours dit que l’adhésion à la communauté d’agglomération Val de France constituait pour Gonesse une étape vers une intercommunalité plus grande. La loi sur l’affirmation des métropoles adoptée par le Parlement institue un seuil de 200.000 habitants pour les communautés d’agglomération des départements de la grande couronne dont le siège se situe dans l’unité urbaine de Paris. Val de France réunissant 164.000 habitants et Roissy Porte de France 86.000, des discussions pourront et devront être engagées pour former la grande intercommunalité de l’Est du Val d’Oise que nous souhaitons. C’est à cette échelle que nous pourrons vraiment concrétiser le Grand Roissy et peser par rapport à la nouvelle Métropole de Paris”.

Le maire et ses adjoints ont ensuite remis, comme c’est la tradition à Gonesse, la médaille de la ville à Gonessiens méritants. Vous pourrez les découvrir ici et leurs mérites dans le discours :

Ouchikh fâché

Et après s’est déroulé le tout aussi traditionnel cocktail (préparé par Harry Traiteur). Quand je suis arrivé, j’ai salué MM Ouchik et Vigouroux. Les yeux du premier étaient revolver … Faut dire que mon article critiquant leur tract sur l’économie à Gonesse a fait du bruit dans le landernau (et bien au-delà) même. J’ai eu hier une discussion (apaisée) avec Denis Vigouroux sur ce point. Je sais qu’ils ne peuvent rien trouver à redire sur mon article…

A part ça, c’était sympa. Tout le monde a trouvé la cérémonie plus courte et plus décontractée qu’avant ( je n’allais plus, comme d’autres au vœux de Gonesse depuis quelques années : trop, trop long, film, discours fleuve du maire, médailles, autres discours…). Mais là c’était bien et on bien fait d’insister pour que je vienne. Le préfet, le sous préfet étaient là, de même que le député maire de Sarcelles, M. Pupponi, le président de Val de France Didier Vaillant, le sénateur Alain Richard (qu’on voit de plus en plus dans notre secteur, c’est bizarre…), de nombreux maires, dont l’excellent maire de Bonneuil-en-France (qui  ferait bien de mettre son site à jour…) Jean-Luc Herkat, dont la commune est rentrée (contre son gré…) elle aussi dans Val de France, le 1er Janvier.

De g à dr: Mme Greneau (maire de Fontenay), J-L Herkat, Alain Louis, Georges Delhalt, Luc Broussy,Didier Vaillant

Vu aussi Alain Louis, maire de Goussainville (en peine forme, il m’a promis une interview) et son challenger Luc Broussy (un peu coincé, et qui me censure sur son Facebook…), le maire de Le Thillay, Geoges Delhalt, qui se représente avec, en face de lui son adjoint Jean-Luc Jeanny, dit “le Grand chambellan” (on va suivre les élections à Le Thillay, dont on connait depuis longtemps la situation politique, qui ne manque pas de sel).

Délices de la vie locale…

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Voeux de J-P Blazy : vers une fusion des CA Val de France et Roissy Porte de France ?”

Laisser un commentaire