Installation d’une intervenante sociale à la ZSP de Louvres-Fosses

De gauche à droite, MM Malherbe (sous-préfet), Flocon (LC) Morel (procureur adjoint), Névache (préfet), Renaud, Fossier et Barros
Patrick Renaud et Pierre Barros, maire de Fosses

Le préfet du Val d’Oise, M. Nevache, le procureur adjoint, M. Morel et le président de Roissy Porte de France Patrick Renaud sont venus installer une intervenante sociale, dans le cadre de la ZSP (zone de sécurité prioritaire) de Louvres-Fosses, à la gendarmerie de Fosses. C’était mercredi. En présence du sous préfet Malherbe, de Luc Strehaiano, vice président du Conseil général,  de nombreux maires de la CA (dont les maires de Louvres, M. Fossier, de Fosses, Pierre Barros et M. Delhalt, maire de Le Thillay et vice-président en charge de la sécurité) et de nombreux officiers de gendarmerie dont le LC Flocon, patron de la gendarmerie du Val d’Oise et le capitaine Demarsy, commandant de la brigade de Louvres.

Cette personne a été embauchée pour aider les victimes. Bien souvent, et les gendarmes ainsi que le procureur l’ont expliqué,  des gens viennent à la gendarmerie pour se plaindre et ils ne savent pas toujours comment s’exprimer. Et les gendarmes ne sont pas vraiment formés pour démêler des situations sociales complexes, comme par exemple des violences familiale. L’intervenante sociale (qui assistante sociale de formation) , qui a pris ses fonctions en novembre dernier, sera plus à même de prendre en charge ces personnes. C’est plutôt bien.

Le cout  du poste est pris en charge par l’Etat de la CA Roissy Porte de France.

Bonne occasion pour comprendre les ZSP, créées par Manuel Valls. Voyez ça ici et.

Partagez cet article

Laisser un commentaire