Circus Goussainvillus : à qui son communiste ? Prise de guerre de Broussy

J’ai souvent écrit qu’il ne restait plus beaucoup de vrais communistes et qu’il fallait surtout conserver les derniers. Récemment, le candidat PS de Goussainville, Luc Broussy (gérontophile officiel NON ! il parait que ça a une connotation sexuelle, vient de m’indiquer une lectrice, je corrige donc, dès fois que pour se donner de l’importance, Broussy me fasse un procès, histoire d’avoir les voix des vieux goussainvillois…) a fait en conservant une prise de guerre : une certaine Annie Lemoine, obscure maire adjointe (PCF) depuis 2009, qui  a rejoint sa liste. Broussy en a fait tout un bazar (communiqué de presse, facebook à donf’). Histoire d’enfoncer un coin entre la section PCF et Alain Louis, maire (ex PS) actuel et qui se représente, soutenu par les communistes (la ville avait été gérée pendant des années par le PCF) . Avec une présentation limite question déontologie… Voyez la vidéo , magnifique (un morceau d’anthologie…) : à la fin, on peut pas dire que la grand-mère communiste soit enthousiaste.  Sacré Broussy ! (spécialiste des vieux, euh non, des gérontes …). Le Circus Goussainvillus continue.

Et c’est pas fini…

MDR

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Circus Goussainvillus : à qui son communiste ? Prise de guerre de Broussy”

Laisser un commentaire