Paris Métropole, Grand Paris… Le Grand Roissy se rebiffe

Un reportage de VO News (la télé du Val d’Oise), réalisé par Angélique Boilet et ses collègues, a relancé le débat sur Paris Métropole et le devenir des Communautés “hors métropole”, tel que le prévoit la loi du 27 janvier 2014 et notamment son article 10 , qui prévoit de regrouper les intercos “hors Métropole” dans des ensembles de 200 000 habitants. Autant dire, pour être poli, que ça fout le bazar dans la région du Grand Roissy.

Dans le reportage évoqué (et dans la suite de la déclaration de J-P Blazy lors de ses vœux), on peut voir Didier Vaillant, président de la CA Val de France proposer une union de celle-ci avec sa voisine, la CA Roissy Porte de France. Ce que réfute, prudemment, le président de celle-ci , Patrick Renaud, en proposant plutôt d’aller vers une “super grande interco” (le mot est de moi) incluant l’ensemble du Grand Roissy, les communes concernées de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne comprises.  Ce qui est d’une grande cohérence et permettrait à la région aéroportuaire (en gros notre Carte du Grand Roissy) de ne pas être déchiquetée et d’être un partenaire naturel de la Métropole. . Du coup, j’ai appelé, suite au reportage de VO News, F.Asensi (député FG, maire de Tremblay, président de la CA Terres de France), Bernard Corneille, maire (DVG) d’Othis et conseiller général (77), en charge du Grand Roissy, et j’ai parlé hier (voir plus haut) avec Didier Vaillant (PS). Tous m’ont dit que c’était l’objectif a atteindre…, y compris Luc Broussy, conseiller général (PS) de Goussainville-Louvres, que je viens d’appeler à l’instant .   Juste hier après midi, le conseiller général du canton de Gonesse, Cédric Sabouret, signait avec Ali Soumaré, conseiller régional (PS)  un communiqué sans ambiguïté (enfin… presque…) allant dans ce sens. C’est à voir ici.

Transfert du siège de la CA Roissy Porte de France de Roissy à Louvres !

Mais c’est pas fini… Dans le reportage de VO News, on apprend (en fait j’apprends, j’ai honte) que le conseil de la CA Roissy Porte de France (dont la communication institutionnelle d’icelle, je l’ai redis pour au moins la dixième fois à au président Renaud, est inexistante) avait voté à l’unanimité, trois jours avant la promulgation de la loi “Métropole”, le transfert de son siège de Roissy-en-France à Louvres (voir la délib’ ici). Cette commune étant hors de l’unité urbaine de Paris, dont la liste fixe les communes concernées par le regroupement des ” 200 000 ” habitants, prévu par la loi susmentionnée. Une manière d’échapper à celle-ci.

Dans le reportage, on voit, à la fin, le préfet du Val d’Oise, M. Névache évoquer sérieusement l’hypothèse d’une illégalité de cette délibération. Alors que pour la Communauté de communes de la Vallée de l’Oise et des Trois Forêts, (présidée par le stratège Alex Poniatowsky, maire de L’Isle-Adam et président de l’UMP 95) selon un autre article de VO News (à voir ici), le préfet aurait validé le transfert du siège de la CC, afin qu’elle reste en dehors de “l’unité urbaine”…

Vous n’avez rien compris ? C’est que, comme moi, vous êtes intelligents. Nul doute que le préfet Névache va nous apporter  des éclairages.

En tout cas …. Vive le Grand Roissy ! EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire