Les CDT signés, en présence du préfet de Région : celui de l’axe “Roissy-Tremblay”

Dans l'amphithéâtre de la Maison de l'Environnement de CDG
Asensi écoutant, visiblement d'une manière dubitative, les réponses du préfet de région

Jeudi dernier, comme nous vous l’avions annoncé, les CDT (Contrats de développement territorial, élaborés dans le cadre du Grand Paris), ont bien été signés.

Le premier a été le CDT “Cœur économique de Roissy Terres de France”, commun aux Communautés d’Agglo “Roissy Porte de France” et “Terres de France”. Les villes concernées et signataires sont Roissy-en-France, Goussainville, Le Thillay, et Vaudherland, Tremblay-en-France et Villepinte. La cérémonie se déroulait à la maison de l’Environnement de CDG, en présence de nombreuses personnalités.  A la tribune, autour du préfet de région Jean Daubigny,  Michel Montaldo, vice président de Conseil général du Val d’Oise, Patrick Renaud, président de Roissy Porte de France et François Asensi, député, maire de Tremblay, président de la CA Terres de France.

Asensi : “Sevran tourne le dos au pôle économique Charles-de-Gaulle”

Ce dernier a fait une intervention remarquée (à lire ici). Il a déploré d’emblée que la ville de Sevran ne soit pas partie prenante dans ce CDT, et se soit tournée vers un autre (avec Aulnay). Il nous a appris que ce dernier CDT “ne se ferait pas, après le retrait de Livry-Gargan”. Il a déploré l’absence du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Il s’est félicité ensuite de la qualité du travail mené ces trois dernières années, en partenariat avec Roissy Porte de France. Puis il a posé des questions précises au préfet. D’abord il a exprimé sa crainte de voir le projet CDG Express (qui a été remis au gout du jour dernièrement) constituer une menace pour la future ligne 17 du Grand Paris Express. Puis il a évoqué le transfert du Circuit Carole en déplorant “l’inertie des pouvoirs publics à ce sujet”. Et il a redemandé au préfet des clarifications par rapport au devenir des CDT et de celui-ci en particulier, eu égard au projet de Métropole. P. Renaud  et M. Montaldo ont ensuite pris la parole, le premier se félicitant du cette signature, tout en exprimant des craintes.  Le préfet a répondu en se voulant rassurant sur la ligne 17, en reconnaissant que le dossier “Carole” n’avance pas, et confirmant que le CDT sera bien pris en compte dans l’avenir (mais sans plus de précisions).

[easyrotator]erc_27_1393669128[/easyrotator]

Puis on est passé à la signature proprement dite et tout le monde a pris un café. On notait aussi la présence de Didier Hamon, secrétaire général d’ADP,  Damien Robert, DG de l’EPA Plaine de France, Damien Audric et Denis Millard (AFTRP), Christophe Dalstein (Directeur d’Europa City, Frédéric Verhnes, président de la CCI 95 …

Vous pourrez consulter le document signé ici. Et voir tout le dossier sur cette page du site de la préfecture de région (incroyablement mis à jour rapidement !) EV (Happy)

Partagez cet article

Laisser un commentaire