Nouveau succès d’affluence pour l’impressionnant salon Eurosatory

L’édition 2014 du “salon international de la Défense et de la Sécurité Terrestre et Aéroterrestre”, EUROSATORY, s’est déroulée au parc d’exposition de Villepinte, du 16 au 20 juin dernier. 1504 exposants (un  peu plus que pour l’édition 2012 -le salon se tient tous les deux ans- dont nous vous avions rendu compte ici), 55 770 visiteurs venus du monde entier ou presque, 707 journalistes, 172 délégations officielles de 88 pays… (voir le bilan ici).

Je n’ai pas pu aller cette année, faute de temps, mais j’ai demandé à un de mes correspondants, qui voulait voir ça pour la première fois d’y aller à ma place et de me ramener des fotos. Il s’agit de René Durand, qui fut longtemps directeur à la mairie de Tremblay puis de Villepinte. Il en a profité pour livrer ses impressions sur son blog, qu’il met à jour régulièrement (blog plutôt écolo…) : allez voir ça ici, c’est pas mal …

[easyrotator]erc_94_1404021566[/easyrotator]

Le salon est vraiment immense. Il s’étale sur les halls 5 et 6, mais aussi sur les extérieurs où se déroulent des démonstrations (chars, VAB, drones, etc.) toujours  impressionnants. Je vous conseille d’aller sur cette page spéciale du salon, où vous pourrez visionner ces démonstrations ainsi que  les vidéos des 5 jours (on y voit notamment le ministre de la Défense M. Le Drian).

Je saisi l’occasion de ce mot pour redire qu’il est dommage que plus personne quasiment ne milite pour l’interdiction pure et simple des armes atomiques et autres de destruction massive. Ce sont des paquets (pus de mille) milliards par an qui pourraient être économisés et servir à autre chose,notamment au développement.  Pour autant il est nécessaire, plus que jamais, d’avoir une armée efficace et bien équipée. Surtout en ce moment…

Or c’est loin d’être le cas. Un autre de mes correspondants m’a envoyé récemment un article du Canard Enchainé (28 mai), avec ce mot :

Voici en pièce jointe un article du Canard Enchaîné qui confirme ce que nous subodorions sur les interventions françaises en Afrique et qui, une fois de plus, apporte de l’eau à ton moulin. Si la France se lassait de venir au secours de l’Afrique, je ne sais pas ce qu’il adviendrait du continent.Il serait sans doute livré aux appétits des vautours les plus voraces, les djihadistes de tous poils, qui sous le couvert de guerre sainte se livreraient à toutes sortes de trafics illicites. Je me demande si les dirigeants africains sont conscients de leurs responsabilités. Eux qui ne pensent qu’à se maintenir au pouvoir contre vents et marées.

Je vous conseille de lire cet article ici, où l’on voit aussi la pauvreté de l’état de nos Forces au Mali et en Centrafrique. EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire